1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. Découvrir Le Havre et son architecture d’avant-garde
France

Découvrir Le Havre et son architecture d’avant-garde

Texte par

Regis Saint Louis (traduit de l'anglais par Anna Alvarez)

Mis à jour le : 7 août 2020

Carte

C’est au Havre que la Seine achève son périple pour se jeter dans la Manche. Ce port normand arborait jadis de grandes avenues et d’imposantes cathédrales mais hélas, son architecture a considérablement pâti des bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale. Progressivement reconstruite dans un style moderniste saisissant, cette cité vieille de 5 siècles a su renaître de ses cendres et son design urbain est devenu l’un des plus esthétiques du pays.

Après la reconstruction, Le Havre, devenue méconnaissable avec son architecture avant-gardiste, ne faisait pas l’unanimité. À l’instar d’une bonne bouteille de Bordeaux, la ville n’a révélé ses qualités exceptionnelles que quelques années plus tard, lorsque ses lignes audacieuses se sont mises à incarner un urbanisme d’un nouveau genre. L’Unesco a ouvert la voie en 2005 en faisant du Havre un site classé. Depuis, la ville a su se hisser sur le devant de la scène, attirant les férus d’architecture du monde entier. Bien que dépourvue du charme médiéval d’autres villes de Normandie, Le Havre est unique en son genre en France. Voici quelques suggestions pour une première visite.

Flânez parmi les plus beaux édifices du Havre

Rien de tel qu’une promenade en centre-ville pour admirer l’architecture. C’est au petit matin ou au crépuscule que la lumière est la plus belle, lorsque les bâtiments se teintent d’un halo rosé. Toutefois, il ne s’agit pas d’un simple effet d’optique : les Havrais ont récupéré la brique rouge pilée issue des ruines pour l’intégrer aux nouvelles constructions, honorant ainsi son passé.
En une journée, vous aurez le temps d’admirer les places majestueuses, les immeubles à la symétrie parfaite et les motifs ingénieux qui transcendent la pierre et le béton. Même l’ancien fort, sur la colline, à 1 km de marche du centre-ville, renferme aujourd’hui une paisible oasis de jardins fleuris et verdoyants, les Jardins Suspendus,

hanging_gardens_in_le_havre_-r_v._joannon_normandy_tourist_board.jpg

Les Jardins Suspendus, transformation d’une autre nature.

Plongez au cœur de la ville

Le centre-ville a pour épicentre l’imposante Place de l’Hôtel de Ville, une des plus grandes d’Europe, qui s’étend sur 5 hectares. Œuvre de l’architecte Auguste Perret, qui prit une part active à la reconstruction de la ville après la guerre, cette immense place constitue un excellent préambule à toute visite du Havre.
Le centre de cet espace lumineux est tapissé de jardins, semé de fontaines et de sculptures, et bordé d’impressionnants bâtiments modernes. Le tout forme un ensemble harmonieux dominé par l’Hôtel de Ville, dont la tour massive de 72 m de haut, visible depuis la mer, est devenue l’un des emblèmes de la ville.

rstown-hall-square2.jpg

La place de l'Hôtel de Ville incarne tout l’esprit du Havre.

Découvrez le Volcan : une éruption de culture

À son inauguration en 1982, cet édifice aux allures sculpturales, d’abord baptisé Maison de la Culture Niemeyer, était l’un des sites les plus stupéfiants de la ville. Dominant une petite place à deux pas de la Rue de Paris, sa base volumineuse et sa forme conique ont tôt fait de lui valoir son surnom, Le Volcan.
Cette œuvre inédite est née de l’imagination de l’architecte Oscar Niemeyer, concepteur visionnaire de Brasília et l’un des précurseurs du modernisme. Le Volcan est l’une de ses rares créations hors du Brésil. De l’un des flancs du bâtiment émerge une gigantesque main tendue au-dessus d’une fontaine. Il s’agit d’un moulage de la main d’Oscar Niemeyer, qui évoque de façon très personnelle son implication dans le projet. Aujourd’hui, Le Volcan (le nom a officiellement changé en 1990) abrite un théâtre et une bibliothèque publique. La façade d’un blanc étincelant, aux lignes fascinantes, est plus belle que jamais suite à une rénovation d’envergure achevée en 2015.

le_volcan_1_-r_e._tessier_normandy_tourist_board.jpg

Une sculpture d’Oscar Niemeyer, figurant une main colossale, émerge de l’un des murs du centre culturel Le Volcan.

Replongez dans les années 1950

Faites un saut dans le passé en visitant l’Appartement Témoin Perret. Ce meublé permet d’entrevoir le quotidien d’une famille pendant le boom de l’après-guerre. Tous les objets sont d’époque, de la gazinière au tourne-disque du salon. Les placards sont remplis de vêtements, la table est mise… il ne manque que la famille. Et encore le guide parvient assez bien à restituer la présence des anciens occupants ! L’appartement-musée offre un portrait intime du Havre et un bon contrepoint à l’architecture plus abstraite que l’on aperçoit derrière les fenêtres baignées de soleil.

perret_show_flat_in_le_havre_-r_d._martins_normandy_tourist_board.jpg

L’Appartement témoin Perret offre un aperçu de la vie dans les années 1950.

Visitez le phare spirituel du Havre

L’église Saint-Joseph est vraiment incontournable. La façade monumentale, flanquée d’une tour de 107 m de haut, est visible de toute la ville et se détache telle une lanterne sur le ciel nocturne. L’intérieur brise toutes les conventions, orné de quelques statues de saints et d’autres symboles de l’iconographie catholique, avec l’autel trônant au centre et la tour-lanterne s’élevant vers les cieux.
Bien sûr, le bâtiment semblerait excessivement austère sans les merveilleux vitraux de Marguerite Huré qui tapissent la tour. L’artiste a utilisé quelque 13 000 verres colorés, tous soufflés à la bouche comme au Moyen Âge. Grâce à l’usage habile de la couleur, le visiteur voit se succéder différentes ambiances suivant l’heure du jour et la position du soleil.
C’est un lieu où il fait bon s’attarder. Il y a quelque chose de profondément méditatif à observer les reflets rouges, or et mauve courir sur les murs dépouillés. Construite en hommage aux milliers de civils qui perdirent la vie dans les bombardements du Havre, l’église Saint-Joseph est le chef-d’œuvre d’Auguste Perret.

saint_josephs_church_1_-r_f._lambert_normandy_tourist_board.jpg

L’église Saint-Joseph d’Auguste Perret domine la silhouette de la ville.


 

Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la région

Paramètres des cookies