1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. 8 idées de week-end en Normandie
France

8 idées de week-end en Normandie

Mis à jour le : 9 janvier 2017

Carte

À environ deux heures de voiture de Paris, ou à deux ou trois heures de train pour certaines villes, la Normandie est une destination idéale pour les courts séjours. Le choix des hébergements et des restaurants, leur bon rapport qualité/prix, mais aussi la diversité des activités possibles en font un lieu parfait pour passer le week-end.

Rouen et trois abbayes de la vallée de la Seine (2 jours)


Premier jour
Visitez Rouen et son centre historique, en particulier sa cathédrale de pierre blanche, le quartier Saint-Maclou et la place du Vieux-Marché avec l'église Jeanne-d'Arc. Faites une promenade sur les quais du port et visitez le musée des Beaux-Arts.
Deuxième jour
Découvrez trois abbayes de la rive droite de la Seine, au gré des méandres du fleuve, celle de Saint-Martin-de-Boscherville au pied de la forêt de Roumare, celle de Jumièges et celle de Saint-Wandrille, la seule où vit encore une communauté monastique.

Étretat et Fécamp par les falaises (3 jours ; sans voiture)


Premier jour
Rendez-vous à Étretat, un site naturel unique sur la Côte d'Albâtre, avec son aiguille et ses portes creusées dans la falaise. Rendue célèbre par les peintres et les écrivains, la station balnéaires mise à la mode au XIXe siècle garde de cette époque faste de jolies villas et castelets.
Deuxième jour
Suivez le sentier côtier, le GR 21, le long des falaises (soyez prudent ! promenade à éviter avec de jeunes enfants), en direction de Fécamp : vous traversez d'abord Bénouville, à 30 minutes de marche, puis Yport, un charmant village de pêcheurs doté d'une petite plage de galets, avant de rejoindre le port de Fécamp.
Troisième jour
Consacrez un jour à Fécamp, une ville plus âpre et ouvrière qu'Étretat, avec une visite de son port, de la Bénédictine et de l'abbatiale de la Sainte-Trinité, et poussez jusqu'au cap Fagnet, point culminant de la Côte d'Albâtre.

La Côte Fleurie depuis Paris (2 ou 3 jours ; sans voiture)


Premier jour
Cap vers Deauville-Trouville, cités voisines et soeurs ennemies, desservies par une même gare (liaison directe depuis Paris en 1 heure 30/2 heures), à découvrir sans moyen de transport.
À vous la promenade sur les planches, la découverte des villas en bord de mer, voire la location d'un kitesurf ou d'un kayak de mer, ou une balade à cheval. À Trouville, ne manquez pas la villa Montebello, ouverte au public, la halle aux poissons et la longue plage de sable.
Deuxième et troisième jours
La ligne 20 des Bus Verts du Calvados permet de parcourir toute la Côte : plus au nord vous attendent Villerville, Cricqueboeuf et le charmant port de Honfleur ; au sud, Houlgate et Cabourg notamment.
Avec une voiture, profitez de ce séjour pour faire des incursions dans le pays d'Auge.

Fromage, cidre et calvados au pays d'Auge (2 jours)


Premier jour
Découvrez les savoir-faire des producteurs de cidre et de calvados au Domaine Coeur-de-Lion, au château du Breuil ou au Domaine de Sainte-Hippolyte, qui mêle produits du terroir, activités pour enfants et découverte du patrimoine gustatif et historique augeron.
Deuxième jour
Visitez la Fromagerie Durand, à Camembert, pour retrouver le goût d'un fromage de tradition, le château de Canon pour ses superbes jardins et son cidres bio, sans oublier le marché à l'ancienne à Cambremer, le dimanche en juillet-août, et le marché campagnard à Lisieux, également le dimanche.
Extension possible sur la Côte Fleurie

Bol d'air dans la forêt de Lyons (2 jours)

Premier jour
Au nord des Andelys et aux portes de Rouen, la plus belle hêtraie du Vexin normand donne l'occasion de superbes promenades (tout particulièrement magiques à l'automne). Parcourez d'abord le sentier de découverte de près de 4 km pour appréhender le milieu forestier, avant de vous établir à Lyons-la-forêt, belle ville ancienne, ornée de maisons à colombages colorées.
Deuxième jour
Optez pour une promenade à cheval, en vous adressant au centre équestre du Domaine de Lorleau, à 2 km de Lyons, solution parfaite pour changer d'air et parcourir aisément la forêt domaniale.

Séjour sportif en Suisse normande (2 jours)


Premier jour
À cheval sur les département de l'Orne et du Calvados, au sud de la plaine de Caen, la Suisse normande offre un terrain de jeu parfait aux amoureux de la nature et des loisirs sportifs (randonnées, cyclisme, kayak, escalade...). Optez ce 1er jour pour une descente de l'Orne en kayak au départ de Thury-Harcourt ou de Clécy.
Deuxième jour
Quittez le plancher des vaches pour vous lancer dans un vol libre au départ de la route des crêtes à Saint-Omer, de la roche Bunet de Thury-Harcourt ou de Saint-Marc-d'Ouilly (apprentissage possible).

Caen, les plages du débarquement et Bayeux (3 jours)


Premier jour
Consacrez votre 1ère journée à Caen avec la visite du Mémorial et celle des musées situés dans l'enceinte du château féodal. Les amoureux des livres, anciens et modernes, se régaleront des librairies du centre-ville et des marchés aux livres. Les gourmets se tourneront vers quelques tables excellentes.
Deuxième jour
Le matin, ne manquez pas la visite de l'Abbaye-aux-Hommes à Caen, avant de mettre le cap sur le littoral et les plages du débarquement. Depuis Ouistreham, à 14 km de Caen, traversez Sword Beach, Juno Beach, Gold Beach et Omaha Beach. Passez la nuit à Bayeux.
Troisième jour
À Bayeux, ne manquez pas la cathédrale et la très belle tapisserie du XIe siècle évoquant la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant.

Mont-Saint-Michel (2 jours ; sans voiture)


Si vous combinez le TGV jusqu'à Rennes puis le car, le Mont est accessible depuis Paris pour un week-end. Il vaut mieux opter pour un hébergement sur le Mont ou à l'entrée de la digue, afin de pouvoir en profiter le soir lorsque tous les visiteurs, ou presque, ont quitté les ruelles pentues. Variante :: allez en train jusque Bayeux (2 heures 30 en train depuis Paris), pius empruntez la navette de l'Hôtel Chruchill jusqu'au Mont, où votre visite sera plus courte.
Premier jour
Ne manquez pas la visite de l'abbaye, la Merveille de l'Occident, et des petits musées alentour. N'hésitez pas à quitter la Grande-Rue pour une ascension en dehors de la foule, plus proche de la spiritualité des lieux ! Évitez la visite avec une poussette.
Deuxième jour
La découverte de la Baie du Mont-Saint-Michel, à pied, à vélo ou en calèche. Vous pouvez par exemple rejoindre Pontorson à pied, le long des rives du Couesnon.