-->
  1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. 8 aventures à vivre en Europe
Sports et activités

8 aventures à vivre en Europe

Mis à jour le : 16 décembre 2016

Carte

Il suffit parfois de prendre le train pour s'offrir des aventures palpitantes dans un décor incroyable. L'Europe possède autant de sites incontournables que de pépites inconnues, et les expériences à y vivre seront en belle place dans vos souvenirs.

1. Ascension du mont Olympe (Grèce)

Nul besoin d'être doté de pouvoirs divins pour atteindre le sommet de l'Olympe. Il suffit d'être en bonne santé et de se munir d'une paire de chaussures de marche confortables. Les dieux grecs avaient quitté leur antique résidence depuis longtemps lorsque, en 1913, les premiers « mortels » parvinrent en haut du Mytikas (2 917 m), pic le plus élevé du massif. Le sentier principal part d'un minuscule hameau, Prionia, à 18 km de Litochoron, dans le nord du pays. La dernière partie de l'ascension, dans les rochers du Kaki Skala (littéralement « mauvais escalier »), peut se révéler éprouvante. Mais tout en haut, le panorama est époustouflant !
Comptez 2 jours de marche, avec une nuit en refuge, et prévoyez des vêtements chauds, y compris au mois d’août.

2. Tour du Mont-Blanc (France/Suisse/Italie)

Sillonnant le plus haut sommet des Alpes (4 810 m) et traversant trois pays, cette randonnée est sans doute la plus célèbre d'Europe ; c'est en tout cas la plus populaire. Fréquenté depuis le XVIIIe siècle, l'itinéraire de 167 km nécessite 10 à 14 jours (les coureurs de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc l'effectuent en une journée environ) et encercle le massif du Mont-Blanc. Le paysage magnifique offre au regard des cours d'eau couverts de lupins et les sommets rocheux des Grandes Jorasses. Surnommé le TMB, le circuit propose plusieurs variantes – en haute ou basse altitude – mais même l'itinéraire le plus facile comprend des ascensions sur 8 000 m environ.
Les randonneurs partent généralement des Houches, près de Chamonix. La vue est encore plus spectaculaire en suivant le sens inverse des aiguilles d’une montre.

3. Parapente à Chamonix (France)

Le parapente est né dans les années 1970, dans le village de Mieussy, en France. Quatre décennies plus tard, son fief se trouve 50 km plus bas, à Chamonix. Qu'importe où votre regard se pose dans le ciel de la vallée de Chamonix : vous apercevrez certainement un parapentiste. Commencez par un vol en tandem puis progressez par étapes, en passant par le célèbre site de décollage du Brévent, puis par un vol depuis le sommet du téléphérique de l'Aiguille du Midi, à 3 842 m (l'accès au site depuis le téléphérique requiert quelques notions d'alpinisme). Des vols sont aussi proposés du haut du mont Blanc, le point culminant des Alpes : grandiose.
Le site de l’office du tourisme de Chamonix (www.chamonix.com) fournit une liste des écoles de parapente.

4. Saut à l'élastique du barrage de Contra, Tessin (Suisse)

Si James Bond l'a fait, pourquoi pas vous ? Dans le film GoldenEye, l'agent 007 ne sourcille pas lorsqu'il plonge du haut du barrage de 220 m au Tessin. Cette scène célèbre a offert au saut à l'élastique du val Verzasca – l'un des plus hauts sauts au monde – une célébrité immédiate. Elle a donné envie aux gens de sauter dans les profondeurs d'une gorge rocheuse depuis un barrage… une chose à laquelle ils n'avaient jamais pensé auparavant. Vous vous vanterez de ces huit secondes pendant des années.
Le barrage de la Verzasca se situe près de l’extrémité nord du lac Majeur ; Locarno constitue une bonne base. Renseignements sur les sauts : www.trekking.ch.

5. Wadlopen (Pays-Bas)

Quand la marée se retire, sur la côte nord des Pays-Bas, les gens se rendent dans les vasières, qui parfois s'étendent sur toute la mer des Wadden, du littoral aux îles frisonnes. Ils y pratiquent une activité locale unique, appelée le wadlopen, ce qui veut dire « marcher dans la vase ». Traversant plusieurs chenaux de marée, la marche jusqu'à l'île de Schiermonnikoog constitue l'un des itinéraires de wadlopen les plus populaires. Mieux vaut porter des chaussures montantes pour ne pas les perdre dans la vase.
La ville de Pieterburen, à 27 km de Groningen, est un important centre de wadlopen. Wadloopcentrum Fryslând (www.wadlopen.net) organise des excursions de wadlopen.

6. Télémark dans le telemark (Norvège)

La Norvège prétend être le berceau du ski ; elle peut en tout cas affirmer l'avoir révolutionné. Au XIXe siècle, Sondre Norheim, originaire de Morgedal dans le Telemark, a chaussé des skis étroits au milieu et dotés de fixations permettant à ses talons de bouger librement. Le télémark, une technique de ski nordique adapté au ski de descente, était né. Aujourd'hui, le Telemark, au sud d'Oslo, est la plus grande région de ski du pays. Lifjell offre d'excellentes possibilités de télémark, et Rauland et Haukeli comptent environ 200 km de pistes damées de ski de fond. Rendez-vous à Morgedal pour rendre hommage à Norheim au musée du Ski, qui abrite sa statue et une réplique de son chalet.
Pour skier dans le Telemark, renseignez-vous sur www.visittelemark.com.

7. Surf de rivière à Munich (Allemagne)

Quand on pense au surf en Europe, des lieux comme Biarritz, Newquay et Nazaré viennent à l'esprit. Bizarrement, Munich s'illustre en la matière, alors que la ville est éloignée de la mer. Dans un cadre des plus insolites, un canal creusé par l'homme dans l'Englischer Garten crée une onde stationnaire qui attire une centaine de surfeurs par jour dans l'eau glaciale – les files de surfeurs sur les berges témoignent de sa popularité. Pendant plus de 30 ans, la vague a été surfée illégalement, mais en 2010, la pratique a été légalisée. Le site convient uniquement aux surfeurs expérimentés, mais les débutants peuvent se consoler sur une vague stationnaire plus douce près du camping Thalkirchen, au sud du centre-ville.
La vague se trouve à l’extrémité sud de l’Englischer Garten, près de Prinzregentenstrasse.

8. Eurovélo 6, Danube (Allemagne/Autriche/Slovaquie)

Présentée comme l'itinéraire de cyclotourisme le plus populaire du continent, la véloroute du Danube suit le deuxième plus long fleuve d'Europe. On peut longer le Danube dans sa totalité, depuis sa source dans la Forêt-Noire, en Allemagne, et traverser 10 pays jusqu'à ce qu'il se jette dans la mer Noire, en Roumanie, mais la véloroute principale démarre à Passau et serpente sur 365 km jusqu'à Bratislava. Les infrastructures sont excellentes et la voie est généralement plate, ce qui la rend idéale pour un premier circuit ; beaucoup ne vont que jusqu'à Vienne, tandis que d'autres poussent jusqu'à Budapest.
Danube Bike Trail (livres 2 et 3), des éditions Esterbauer, couvre l’itinéraire entre Passau et Budapest.