Château d’Alba

L'avis de l'auteur Lonely Planet

château

Un premier castrum se forme au XIe siècle autour de la construction d’un donjon sur le dyke volcanique d’Alba par les évêques de Viviers. S’ajoutent ensuite de nouveaux éléments au gré des seigneuries qui s’y établissent, de la famille d’Aps à celle de Montagut, qui délaissera le château, en passant par celles des Deux-Chiens, d’Adhémar et de Baume de Suze. C’est à cette dernière, qui régna de 1612 à 1668, que l’on doit l’aspect actuel du château, de style Renaissance tardive. Depuis la verdoyante cour, admirez la façade en trompe l’œil dissimulant la partie en ruine. En été, et en dehors des visites guidées, vous pourrez récolter les informations d’un guide sous le tilleul dans la cour.

Magdeleine Frimat fit l’acquisition du château en 1974 et l’ouvrit au public en 1976. Repris par sa fille en 1998, le château d’Alba accueille aujourd’hui des concerts de musique de chambre dans sa salle de Danse (la plus belle du château) ou sa chambre du Roi. Trois belles expositions d’art s’y tiennent également chaque année.

04 75 52 42 90 ; www.chateaudalba.com ; entrée sur la place du château ; fin juin à mi-sept mar-dim 10h30-18h30, mi-sept à début nov et mi-mars à fin mai mer-dim et jours fériés 14h-18h, fin mai à fin juin week-end et jours fériés 14h-18h, visites guidées tlj 11h et 15h en juil-août, sur rdv le reste de l’année