Bataviawerf

L'avis de l'auteur Lonely Planet

site historique

Bataviawerf abrite la réplique d’une frégate marchande néerlandaise du XVIIe siècle, la Batavia, résultat d’un chantier de reconstitution de 10 ans. L’original, un énorme navire très coûteux et prétendument insubmersible, a suivi le même destin que le célèbre Titanic. Tout comme son homologue, la Batavia, pleine à ras bord de canons et de denrées destinées aux colonies, coula en 1629 lors de son tout premier voyage, au large de la côte ouest de l’Australie. La réplique sauva l’honneur de son prédécesseur en faisant la traversée du Pacifique en 2000.

L’immense squelette de bois patiné qui se tient à ses côtés appartient au Sept Provinces, réplique de l’énorme vaisseau amiral de Michiel De Ruyter, également du XVIIe siècle. Sa construction est en cours depuis plusieurs années, par à-coups, et aucune date d’achèvement n’est pour l’instant arrêtée. Dans un bâtiment séparé, ­l’Institut néerlandais d’archéologie sous-marine expose les vestiges d’un navire romain vieux de 2 000 ans, découvert près d’Utrecht.

Chantier Batavia ; www.bataviawerf.nl ; Oostvaardersdijk 1-9 ; adulte/enfant 11/5,50 €, billet combiné avec Nieuw Land 16/8,50 €, billet combiné avec Luchtvaart Themapark Aviodrome 19,95/14,95 € ; 10h-17h

Paramètres des cookies