Toulouse

  1. Accueil
  2. France
  3. Toulouse
  4. Les quais, la Daurade et Saint-Pierre

Les quais, la Daurade et Saint-Pierre

Malgré sa masse imposante, le couvent des Jacobins se fait plutôt discret, à l’écart de la rue Gambetta ou des ruelles marchandes situées entre la place de la Daurade, l’hôtel de Bernuy et l’hôtel d’Assézat. On trouvera plus de quiétude en musardant le long des quais au bord de la Garonne, entre le pont Neuf et le pont Saint-Pierre. Le soir, la place Saint-Pierre est envahie par la frénésie festive des étudiants et de la jeunesse toulousaine.

L’essentiel en un jour

M Point de départ devant l’entrée des Jacobins, une petite porte donnant dans l’église côté rue Lakanal. Ne manquez pas le fameux palmier, puis observez les jeux de lumière produits par les vitraux de l’église ; enfin, déambulez dans le cloître, en savourant la quiétude du lieu. En ressortant, passez devant l’hôtel de Bernuy, rue Gambetta. Si le grand portail est ouvert, entrez dans la première cour intérieure, véritable joyau Renaissance. Si possible, profitez d’une visite guidée avec l’office du tourisme.
R Pour prendre l’apéritif au soleil face à la Garonne, privilégiez la terrasse du Café des Artistes. Pour déjeuner, réservez au Solilesse ou dans l’un des prestigieux restaurants de la place du Capitole. Baladez-vous ensuite le long des quais ou en bord de Garonne, en partant de l’Espace EDF Bazacle, puis découvrez l’église Saint-Pierre-des-Cuisines et celle des Chartreux. À la Daurade, une halte s’impose à Notre-Dame-de-la-Daurade pour saluer sa célèbre Vierge noire. Puis, cap sur l’hôtel d’Assézat pour admirer les collections de peintures de la Fondation Bemberg.
N Dînez en terrasse aux Beaux-Arts – Brasserie Flo ou offrez-vous une explosion de saveurs inoubliables au Py-r.

À ne pas manquer

Petite histoire…

Pierre d’Assézat, richissime commerçant ayant bâti sa fortune sur l’exploitation de la teinture bleue de pastel et capitoul de Toulouse au milieu du XVIe siècle, commanda, en 1555, la construction de ce somptueux palais. Son projet était beaucoup plus imposant au départ mais, ne pouvant acquérir les terrains nécessaires à sa réalisation, il dut revoir ses prétentions à la baisse.

La cour, la loggia, l’escalier…

Deux des bâtiments, qui forment un angle de la splendide cour carrée, s’élèvent sur 3 étages, formant une superposition de 3 styles classiques (ionique, dorique et corinthien) particulièrement réussie. Ces édifices s’articulent autour d’un majestueux escalier. Côté rue, une loggia surmontée d’une galerie possède 4 arcs rythmés par des colonnes ornées d’une frise.

Une collection d’art inestimable

La fondation comporte des collections de peinture de la Renaissance, des XVIIe et XVIIIe siècles, ainsi que des toiles de courants plus modernes, comme l’impressionnisme, le pointillisme ou le fauvisme, et des bronzes. Le 1er étage est consacré à l’exposition permanente de tableaux anciens, de livres et de bronzes. Le second étage intègre des toiles modernes.

Le siège de trois Académies

L’hôtel d’Assézat est également, depuis le XIXe siècle, le siège de l’Union des académies et sociétés savantes, de l’Académie archéologique du Midi et de l’Académie des Jeux floraux.

Mis à jour le : 26 janvier 2017

À voir à faire à Toulouse

Les quais, la Daurade et Saint-Pierre Se restaurer

  • Solilesse

    tout en finesse

    Velouté au potimarron, merlu aux haricots tarbais, saumon fondant en bouche, bœuf et wok de légumes...

    Lire la suite
  • Brasserie Flo

    vue sur la garonne

    En bordure des quais de la Garonne, face au pont Neuf. Longtemps rendez-vous des étudiants des...

    Lire la suite
  • Py-r

    le must !

    Prononcez “Pi-erre” comme le prénom du jeune chef, Pierre Lambinon, primé en 2013, qui n’a de...

    Lire la suite
  • Café Bazacle

    bar à vins

    Au croisement du canal de Brienne et de la Garonne, à deux pas de la chaussée du Bazacle, ce...

    Lire la suite
  • Solides comme cochon

    dans le cochon…

    Simon Carlier a déménagé son enseigne Solides rue des Polinaires, et transformé celle-ci en Solides...

    Lire la suite

Les quais, la Daurade et Saint-Pierre Shopping

  • Le Papivore

    bandes dessinées d’occasion

    Il a fallu 25 ans de recherches pour amasser les quelque 7 000 BD d’occasion qui composent le stock...

    Lire la suite
  • La Fleurée de Pastel

    produits à base de pastel

    Ici, on travaille la plante tinctoriale comme autrefois. On y trouve des produits variés (à des prix...

    Lire la suite
  • Les Saisons du thé

    thés

    Les amateurs de thés apprécient cette adresse qui propose à l’achat ou à la dégustation pas moins...

    Lire la suite
  • Ethic et Chic

    mode

    Deux boutiques, à proximité l’une de l’autre, portent cette enseigne qui affiche leur...

    Lire la suite

Les quais, la Daurade et Saint-Pierre

  • Pont Neuf

    plus ancien pont de toulouse

    Au XVIe siècle, alors que Toulouse est en plein essor, le projet de construction d’un pont est...

    Lire la suite
  • Basilique Notre-Dame- de-la-Daurade

    patrimoine religieux

    Pas facile de saisir dans son ensemble cette grande basilique, construite sur un très ancien lieu de...

    Lire la suite
  • Hôtel de Bernuy

    renaissance

    Offrant au regard une large surface de briques plane et malgré un portail de pierre magnifiquement...

    Lire la suite
  • École des beaux-arts

    façade remarquable

    Sur la façade en pierre de l’école des beaux-arts, datant du début du XXe siècle, les 3 travées...

    Lire la suite
  • Église Saint-Pierre- des-Cuisines (auditorium)

    patrimoine religieux

    Le terme “cuisine”, ici, découle du mot coquinis employé au Moyen Âge pour désigner de modestes...

    Lire la suite
  • Église Saint-Pierre- des-Chartreux

    patrimoine religieux

    Chassés de Castres par les protestants, les frères chartreux se réfugièrent à Toulouse au...

    Lire la suite
  • Espace EDF Bazacle

    patrimoine industriel

    À la fin du XIXe siècle, la Société toulousaine d’électricité s’est portée acquéreur des...

    Lire la suite

Les quais, la Daurade et Saint-Pierre Prendre un verre

  • Le N°5 Wine Bar

    vins et tapas

    Une adresse ouverte par deux passionnés de vin, Anne et Thomas, dans un bar et une cave voûtée en...

    Lire la suite
  • Café des Artistes

    terrasse avec vue

    Une terrasse au bord des quais avec vue sur l’hôtel-Dieu Saint-Jacques et le dôme de la Grave, tels...

    Lire la suite
  • Le Bapz

    salon de thé à l’anglaise

    The english salon de thé of Toulouse. Cheesecakes, scones, lemon cakes et autres pâtisseries...

    Lire la suite

Les quais, la Daurade et Saint-Pierre Sortir

  • Le Saint des Seins

    café-concert

    C’est le bar rock de la place Saint-Pierre. Ici, pas d’électro mais du “gros son” de toutes les...

    Lire la suite
  • Le Bar Basque

    bar de nuit

    Un bar un peu plus “sérieux” qui s’adresse à une clientèle plus âgée. Sa déco, avec un bar...

    Lire la suite
  • La Couleur de la Culotte

    bar de nuit

    On ne connaîtra pas la couleur de la culotte puisque, dans ce bar électro branché, la fête se...

    Lire la suite
  • Chez Tonton Pastis Ô Maître

    bar de nuit

    Ambiance féria et grosse “fiesta” dans ce bar lumineux où une clientèle très jeune achète les...

    Lire la suite
Paramètres des cookies