Église Saint-Pierre- des-Cuisines

L'avis de l'auteur Lonely Planet

patrimoine religieux

Le terme “cuisine”, ici, découle du mot coquinis employé au Moyen Âge pour désigner de modestes artisans pêcheurs ou des tanneurs. L’église, bâtie sur une ancienne nécropole du IVe siècle ouverte à la visite quelques jours par mois, fait partie des plus anciens monuments religieux du Sud-Ouest. Elle a subi de profonds remaniements aux VIIe et XIe siècles, et n’a cessé d’être embellie par la suite. C’est dans cette église qu’en 1189, le comte Raimond V de Toulouse reconnaît les privilèges de la Commune , et qu’en 1286, les coutumes de la ville sont officiellement promulguées. L’église fit partie, au XVIe siècle, des possessions des frères chartreux. Transformée en fonderie de canons après la Révolution, elle prête aujourd’hui ses murs à l’auditorium du Conservatoire régional de Toulouse. Visites gérées par le musée Saint-Raymond .

05 61 22 31 44 ; 12 pl. Saint-Pierre ; Capitole et Compans-Caffarelli

Paramètres des cookies