Réunion : Climat

De type tropical humide, le climat réunionnais est varié en raison du relief très accidenté.
L’île se divise en trois grandes zones climatiques.

  • La côte est, “au vent”, est presque constamment sous le régime des alizés et connaît des pluies assez abondantes toute l’année.
  • La côte ouest, “sous le vent”, est nettement plus sèche et plus chaude.
  • Enfin, les “Hauts” de l’île ont un ensoleillement plus limité (les nuages arrivent souvent en cours de journée), des pluies relativement importantes et des températures plus fraîches qu’ailleurs.

Cette présentation est schématique, car on distingue de nombreux micro-climats. Pour illustrer cette diversité, sachez qu’à Saint-Gilles-les-Bains, sur la côte ouest, la pluviométrie est de 0,5 m par an alors que dans les Hauts de Sainte-Rose, à l’est, elle s’élève à 10,5 m !
Si la côte ouest connaît un ensoleillement important toute l’année, les hautes plaines et les sommets sont souvent noyés dans le brouillard et les nuages, surtout l’après-midi. En résumé, il y a presque toujours un endroit où il fait beau sur l’île, et un autre où il pleut !

Cyclones tropicaux

La Réunion connaît chaque année quelques alertes cycloniques. La probabilité qu’un cyclone frappe durement l’île reste cependant réduite, du fait de sa très petite superficie. La période des cyclones s’étend de novembre à avril, avec un risque accru entre janvier et mars. Les effets dévastateurs d’un cyclone ne se limitent pas au vent. La pluie et l’état de la mer peuvent également causer d’importants dégâts. Les derniers cyclones à avoir touché La Réunion sont Gamède, en février 2007, et ceux de 2013 et 2014 – Dumile, Felleng, Bejisa – dont les dommages furent relativement limités. Il est possible de se tenir au courant de l’activité cyclonique de l’île sur la page spécialement dédiée à celà de Météo France Réunion.

Écarts de température

Si les écarts de température varient dans des proportions modestes selon les saisons, ils peuvent en revanche être très importants selon l’altitude. Il est donc sage en toutes saisons de glisser dans ses affaires une laine polaire et un vêtement de pluie, à plus forte raison si vous allez en montagne ou dans les Hauts. Pendant l’hiver austral, les chambres des hôtels de catégories moyenne et supérieure sont généralement chauffées la nuit dans les cirques et dans la région du volcan.

Saisons

On ne compte que deux saisons distinctes : de novembre à avril, l’été austral, chaud, pluvieux et potentiellement cyclonique, et, de mai à octobre, l’hiver austral, frais et sec (à l’ouest). L’hiver austral est plus propice aux randonnées dans les cirques. Cependant, les alizés du sud-est soufflent toute l’année et, à cette époque, le froid peut rendre pénibles les randonnées autour du volcan ou l’ascension du piton des Neiges. Si vous souhaitez avant tout profiter des plages, sachez que la température de l’eau varie de 21°C environ durant l’hiver à 28°C l’été.

Mis à jour le : 26 mars 2019

Articles récents

Paramètres des cookies