Paris

  1. Accueil
  2. France
  3. Paris
  4. Centre Pompidou, le Marais et Bastille

Centre Pompidou, le Marais et Bastille

Si le marais de Paris fut asséché au XIIe siècle, les réformes du baron Haussmann laissèrent intact l’essentiel des hôtels particuliers du quartier, lieu de résidence de la noblesse parisienne au XVIIe siècle. Restaurants et bars branchés, boutiques de jeunes créateurs et designers, et communautés gay et juive se concentrent dans ce quartier plein de vie, où l’on vient passer la soirée pour voir et être vu.

L’essentiel en un jour

Le marché Bastille bihebdomadaire est l’un des plus grands et des plus animés de Paris – à voir si possible avant d’aller au Musée national Picasso et à la maison de Victor Hugo, installée dans l’ancienne maison de l’auteur, sur la superbe place des Vosges.
Pour déjeuner, rejoignez les habitués devant l’As du Fallafel pour un sandwich végétarien – sur place ou à emporter – ou installez-vous Chez Marianne. Suivez ensuite la Promenade plantée ou passez en revue les trésors des boutiques du Marais, en faisant une pause chez Wild & the Moon pour un jus de fruits.
Le Centre Pompidou reste ouvert jusqu’à 21h ; allez-y en fin d’après-midi pour admirer son époustouflante collection d’art moderne et contemporain, ainsi que la superbe vue sur les toits de Paris. Après un dîner au 6 Bistrot Paul Bert, commencez votre tournée des bars au Cap Horn.

À ne pas manquer

L’architecture

Structure d’acier visible de tous côtés, avec une façade transparente barrée en oblique par la chenille des escalators et des gaines de circulation rejetées vers l’extérieur et peintes de couleurs vives (bleu pour l’air, vert pour l’eau, jaune pour l’électricité et rouge pour les humains et la sécurité), l’audacieux bâtiment signé Renzo Piano et Richard Rogers fit scandale à son inauguration.

Le forum du Centre Pompidou

Au rez-de-chaussée du bâtiment, le forum du Centre Pompidou(11h-22h tlj sauf mar) est un vaste espace avec mezzanine ouvert à la libre circulation. On y trouve guichets d’information et billetterie, location des audioguides, librairie, poste, café, boutique design et quelques zones d’animations et d’expositions temporaires.

Le musée national d’Art moderne (MNAM)

Le musée national d’Art moderne possède l’une des deux plus riches collections au monde d’art moderne et contemporain. Soit plus de 100 000 œuvres (peintures, sculptures, dessins, photos, design, architecture, films, vidéos, installations, nouveaux médias) de 1905 à nos jours.
Compte tenu de son ampleur et de sa diversité, seul un cinquième environ de la collection est présenté, en alternance. Le musée change donc régulièrement de visage en fonction des thématiques d’exposition qui offrent chaque fois un éclairage nouveau sur les liens entre les œuvres, les artistes et les contextes créatifs. À l’entrée du MNAM, un espace médiation(01 44 78 65 79) peut répondre à vos questions.
Vous pouvez également opter pour une visite guidée(1 heure 30 ; sam 16h, dim 12h et 16h sauf 1er dim du mois) à la découverte des œuvres.

L’art moderne : 1905-1980

Le niveau 5 du musée est centré autour des figures incontournables (Braque, Brancusi, Duchamp, Dubuffet, Kandinsky, Léger, Matisse, Miró, Picasso, Pollock, Hartung…) et des grands courants artistiques (fauvisme, surréalisme, cubisme, abstraction, etc.) de 1905 à 1980. Dans le cadre de certaines expositions, des artistes majeurs peuvent être absents et des œuvres oubliées remises en scène.

L’art contemporain : 1980 à nos jours

Le niveau 4, consacré à la création contemporaine de 1980 à nos jours, met régulièrement en valeur des courants nouveaux et des œuvres récemment entrées dans les collections.

Les expositions temporaires

Nombreuses et variées, les expositions temporaires occupent différents espaces, dont les deux grandes galeries du 6e  niveau. Parmi les expositions récentes attirant un large public figurent notamment la rétrospective Jeff Koons, l’un des artistes contemporains les plus célèbres et les plus controversés, l’exposition sur Magritte, figure incontournable de l’art moderne, et celle sur Frank Gehry, l’architecte de la Fondation Louis Vuitton . Certaines restent ouvertes jusqu’à 23h le jeudi. Elles sont incluses dans le billet d’entrée ; programme disponible sur le site Internet.

L’Atelier Brancusi

Dans le cadre de la visite du musée, ne manquez pas l’Atelier Brancusi(14h-18h mer-lun) reconstitué par Renzo Piano sur le parvis du Centre Pompidou. Pour Constantin Brancusi (1876-1957), l’un des maîtres de la sculpture moderne, la relation entre ses sculptures et l’espace devint si importante que lorsqu’il vendait une œuvre il la remplaçait dans son atelier par un tirage en plâtre. Aussi légua-t-il son atelier et son contenu au musée national d’Art moderne à condition qu’il soit reconstitué tel qu’il se présentait le jour de son décès.

La galerie des Enfants et le studio 13/16

Située au rez-de-chaussée, à gauche du forum, la galerie des Enfants(01 44 78 13 16 ; www.junior.centrepompidou.fr ; accès avec billet “musée et expositions”, gratuit -26 ans ; 11h-19h) accueille les enfants de 3 à 10 ans et leur famille pour des expositions-ateliers temporaires. Des ateliers pour enfants y sont régulièrement organisés (voir le site Internet pour les tarifs et les inscriptions). Rare en son genre dans un musée, le studio 13/16(Forum - 1 ; gratuit, sans réservation ; 14h-18h mer et sam-dim durant les périodes d’exposition) propose aux 13-16 ans des rencontres avec des créateurs et des expériences dans de multiples domaines : musique, design, mode, graphisme, numérique, sport…

La galerie de photographies

Au sous-sol, la galerie de photographies(niveau -1, entrée libre ; 11h-21h), espace de 200 m2 dévolu à la photographie, a ouvert ses portes en 2014. Trois grandes expositions par an permettent au musée d’exposer ses fonds photographiques riches de 40 000 épreuves (et 60 000 négatifs) d’artistes modernes et contemporains.

Les nouveaux médias

Une salle équipée d’une douzaine de postes permet de consulter librement l’exceptionnelle collection de nouveaux médias (vidéos, films et sons) du musée.

La vue depuis le toit

Bien que le Centre Pompidou ne compte que 6 étages, il offre une vue extraordinaire sur Paris. Une vue que l’on savoure progressivement en accédant à sa terrasse par la chenille transparente des escalators (prix compris dans le billet “Musée et expositions”). Sinon, on peut accéder directement sur le toit, en prenant un billet “Vue de Paris”11h-22h tlj sauf mar).

La bibliothèque publique d’information

La BPI(www.bpi.fr ; entrée par la rue Beaubourg ; entrée libre ; 12h-22h lun et mer-ven, 11h-22h sam-dim) est ouverte à tous, gratuitement et sans formalités. Elle dispose d’une grande quantité de ressources, dont des postes Internet et l’accès Wi-Fi gratuits (durée limitée). Vu la fréquentation durant l’année universitaire, mieux vaut consulter le site Internet pour connaître les heures creuses durant cette période (pas de problème l’été).

Cinémas et spectacles

Documentaires, rétrospectives et séries thématiques sont diffusés dans les cinémasdu Centre ; programmation disponible sur le site Internet.
Des spectacles allant du concert de pop-rock à la danse contemporaine sont aussi régulièrement organisés ; programme et informations sur le site Internet.

Le parvis du Centre Pompidou

Devant l’entrée principale du Centre, le parvis en pente douce de la place Georges-Pompidou est un lieu souvent très animé, où se donnent rendez- vous musiciens, mimes, jongleurs et artistes de rue.

La fontaine des Automates

À droite du bâtiment, sur la place Igor-Stravinsky, les fontaines mécaniques mouvantes de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, réalisées en 1983, font référence à l’œuvre du musicien Igor Stravinsky.

Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire à Paris

  • Promenade plantée

    parc en hauteur

    Aménagée sur le trajet d’une ancienne voie ferrée, cette “coulée verte” de 4,5 km traverse le...

    Lire la suite
  • Tour Saint-Jacques

    place

    Ce clocher de 52 m de haut de style gothique flamboyant est tout ce qu’il reste de l’église...

    Lire la suite
  • Maison de Victor Hugo

    musée

    Parmi les hôtels particuliers de la place des Vosges figure l’hôtel de Rohan-Guéménée, où Victor...

    Lire la suite
  • Hôtel de Ville

    expositions

    Incendié pendant la Commune, le bâtiment fut reconstruit entre 1874 et 1882 dans un style...

    Lire la suite
  • Musée Cognacq-Jay

    musée

    Ce musée expose les peintures à l’huile, pastels, sculptures, porcelaines, meubles et objets du...

    Lire la suite
  • Musée d’Art et d’Histoire du judaïsme

    musée

    Les documents relatifs à l’affaire Dreyfus, défendu par Émile Zola en 1898 dans son fameux...

    Lire la suite
  • Maison européenne de la photographie

    musée

    Dans un hôtel du XVIIIe siècle, cet espace présente la création photographique française et...

    Lire la suite
  • Musée Picasso

    musée

    Ce musée, qui occupe l’hôtel Salé (XVIIe siècle), permet d’avoir une vision globale du travail...

    Lire la suite
  • Pavillon de l’Arsenal

    musée

    Ce bâtiment caractéristique de la fin du XIXe siècle (une ancienne fabrique de poudre comprenant une...

    Lire la suite
  • Mémorial de la Shoah

    musée, mémorial

    Cet important centre renferme la plus grande collection de documents sur la Shoah en Europe et présente...

    Lire la suite
  • La Maison Rouge

    musée

    Née dans une ancienne usine, de l’initiative d’Antoine de Galbert, la Maison Rouge offre un bel...

    Lire la suite
  • Musée des Arts et Métiers

    musée

    Le plus ancien musée technique et industriel d’Europe (fondé en 1794) est incontournable si vous...

    Lire la suite
  • Place de la Bastille

    place

    Il ne reste rien de l’ancienne prison assiégée le 14 juillet 1789, mais on ne peut passer à côté...

    Lire la suite
Paramètres des cookies