Portugal

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Portugal
  4. Comment s'y rendre

Portugal : Comment s'y rendre

Transports pour aller au Portugal

Entrer au Portugal

Les citoyens de l’Union européenne ne rencontrent aucune difficulté pour entrer au Portugal. Une carte d’identité en cours de validité ou un passeport sont nécessaires.

Voie aérienne

La plupart des vols internationaux atterrissent à Lisbonne, et certains à Porto et à Faro. Pour en savoir plus, et notamment connaître les horaires des départs et des arrivées en temps réel, consulter www.ana.pt. TAP est la compagnie aérienne portugaise. Elle assure des vols internationaux et intérieurs. Principaux aéroports :

Depuis l’Europe continentale

BELGIQUE

Brussels Airlines, TAP Air Portugal et Air France proposent des vols réguliers depuis Bruxelles pour Lisbonne et Porto (ainsi que Ryanair pour Porto). Brussels Airlines et Ryanair desservent Faro. Comptez 150 à 300 euros selon la période pour un vol Bruxelles-Lisbonne.

FRANCE

TAP Air Portugal, Air France, Aigle Azur, Transavia, easyJet, Vueling et Ryanair assurent des vols quotidiens directs Paris-Lisbonne et Paris-Porto. Des vols directs pour Lisbonne sont également assurés depuis Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Marseille, Nice, Strasbourg et Toulouse. Les vols directs pour Faro sont en grande partie opérés par TAP Air Portugal et Ryanair (et Transavia, 3 vols par semaine). Sinon, vous devrez certainement prendre une correspondance à Porto ou à Lisbonne. Le coût d’un aller-retour Paris-Lisbonne oscille entre 150 et 300 euros selon les périodes.

SUISSE

Lisbonne et Porto sont desservies par des vols directs depuis Genève par easyJet et TAP Air Portugal. Les tarifs sont sensiblement les mêmes que depuis Paris ou Bruxelles. Swiss International Airlines dessert également ces deux villes, mais avec escale et à un tarif beaucoup plus élevé.

Depuis le Canada

Air Transat opère trois vols par semaine entre Montréal et Lisbonne. Les prix oscillent entre 900 et 1100 euros.

Voie terrestre

Il est facile de se rendre au Portugal en voiture, en train ou en bus. Ce dernier est, à certaines periodes (juil-août, Noël et Pâques), la solution la moins onéreuse – surtout si vous avez droit à une réduction jeune ou senior – mais aussi la plus lente et la moins confortable.

Bus

DEPUIS TOUTE L’EUROPE

La compagnie Eurolines (0982 89 90 91, 0,34 euros/min) offre le plus important réseau européen de transport routier de passagers. Elle dessert le Portugal depuis toute l’Europe, généralement deux fois par semaine. Depuis Paris, Eurolines propose des lignes régulières vers le Portugal, notamment pour Porto (25 heures), Lisbonne (26 heures) et moins souvent Faro (29 heures). Comptez entre 80 et 110 euros l’aller. Attention, des suppléments importants sont appliqués sur les billets aller ou aller-retour de juillet à mi-août et les samedis toute l’année.
Depuis Bruxelles, un aller simple pour Lisbonne ou Faro coûte environ 145 euros. Vous pouvez aussi opter pour le Pass Eurolines, qui donne droit à des trajets illimités entre 40 villes européennes. En haute saison, il faut compter 320/270 euros (adulte/moins de 26 ans) pour un Pass de 15 jours, 425/350 euros pour 30 jours ; les prix diminuent de 20-25% en basse saison. Les principaux bureaux d’Eurolines au Portugal sont à Lisbonne (218 957 398 ; Loja G 203, Gare do Oriente) et à Porto (225 189 303 ; Rua Formosa, nº76/80).
Sur certains trajets, Eurolines est associée aux trois grands opérateurs portugais Intercentro (707 200 512), Internorte (707 200 512) et Eva Transportes (707223 344).

À TRAVERS LA PÉNINSULE IBÉRIQUE

Avanza (968 056 080), une compagnie espagnole, assure une liaison régulière entre Madrid et Lisbonne (40 euros). Depuis Séville, Alsa (902 422 242) propose 4 liaisons hebdomadaires pour Lisbonne via Faro (aller 25 euros, 7 heures).
La compagnie portugaise Eva (289 899 700) propose quotidiennement des bus depuis Séville vers Faro (20 euros, 4 heures), Albufeira (21 euros, 4 heures 30) et Lagos (21 euros, 5 heures 30).

Train

Les trains, confortables, nombreux et généralement à l’heure, sont un moyen agréable de voyager. Mais, à moins d’avoir une carte, ils coûtent souvent plus cher que l’avion. Il est facile d’acheter un billet de train longue distance même un ou deux jours à l’avance, même en été. Les personnes prévoyant de beaucoup voyager en Europe par le train peuvent consulter le site Internet European Rail Timetable, qui propose un indicateur européen comprenant tous les horaires des trains ; mis à jour chaque mois, il est vendu en téléchargement sur le site.
Il y a plusieurs façons d’aller au Portugal en train. Au départ de Paris, le moyen le plus rapide est de prendre le TGV de la gare Montparnasse à Hendaye (Espagne). Une correspondance nocturne est ensuite disponible pour Lisbonne via la ville frontière de Vilar Formoso au Portugal (Fuentes de Oñoro en Espagne) et Coimbra ; changez à Coimbra pour Porto. Les trains pour le Sud partent de Lisbonne. Vous pouvez aussi voyager via Madrid, mais tous les trains empruntent ensuite le même itinéraire pour aller au Portugal.
Le seul autre itinéraire ferroviaire pour s’y rendre est via Vigo, en Galice (Espagne). Le train continue vers Valença do Minho et Porto, où vous pourrez changer pour aller n’importe où ailleurs au Portugal. Cet itinéraire est pratique si vous souhaitez faire étape à Saint-Jacques-de-Compostelle. Le trajet Paris
Montparnasse-Lisbonne dure 21 heures et s’arrête dans plusieurs villes espagnoles. Vous pouvez acheter directement vos billets sur le site de la SNCF. Si vous vous rendez au Portugal depuis l’Espagne, vous pouvez acheter vos billets sur le site de la Renfe.

CARTES ET FORFAITS FERROVIAIRES

Tous les forfaits s’achètent dans les grandes gares, les agences de voyages ou directement auprès de Rail Europe. Même avec une carte, il faut payer la place assise, la couchette et les suppléments éventuels (train à grande vitesse).
Le Pass InterRail permet aux résidents européens d’effectuer un certain nombre de voyages dans une période donnée, et ce dans 30 pays d’Europe. Un Pass pour 5 jours de voyage valable pendant 15 jours coûte 267 euros en classe économique 355 euros en 1re classe. Un Pass permettant de voyager un mois en illimité coûte 632 euros en 2e classe et 844 euros en 1ère. Seuls les citoyens européens et les personnes résidant officiellement en Europe depuis au moins six mois avant le début du voyage peuvent bénéficier du Pass InterRail. Il ne peut pas être utilisé dans son propre pays, sauf un voyage de départ et un voyage de retour.
Eurail vend des forfaits aux résidents non européens. Le forfait Global est valable pour des trajets illimités dans 21 pays européens, dont le Portugal, et pour des durées allant de 5 jours (adulte/moins de 26 ans 466/305 euros) à 3 mois (1 633/1 064 euros). Le forfait Select couvre 2, 3 ou 4 pays Eurail au choix. Il permet de voyager pendant 5 à 10 jours dans une période de 2 mois.

Voiture et moto

Le réseau routier entre l’Espagne et le Portugal est bien développé et l’on peut traverser la frontière en de nombreux points : Valença do Minho (E01/A3), Chaves (N532), Bragança (E82/IP4), Guarda/Vilar Formoso (E80/IP5), Elvas (E90/A6/IP7), Serpa (N260) et Vila Real de Santo António (E1/IP1). Il n’y a plus de contrôles à la frontière entre l’Espagne et le Portugal. Si vous conduisez votre propre véhicule au Portugal prévoyez les pièces suivantes :

  • certificat d’immatriculation (attestation de propriété)
  • attestation d’assurance
  • assurance pour dommage au tiers.

Voie maritime

Transporte Fluvial del Guadiana propose des car-ferries sur le Guadiana entre Ayamonte, en Espagne, et Vila Real de Santo António, dans l’Algarve, toutes les heures (toutes les 30 minutes en été) de 8h30 à 19h du lundi au samedi et de 9h30 à 18h le dimanche. Les tickets sont en vente au bureau du port (1,80/5,50/1,15 euros par pers/voiture/moto).

Mis à jour le : 14 mai 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable au Portugal

Paramètres des cookies