Hôtels et hébergements au Portugal

Se loger au Portugal

Il existe au Portugal une gamme très étendue d’hébergements agréables et relativement peu onéreux. En catégorie économique, ils sont parmi les moins chers en Europe de l’Ouest. Vous trouverez à vous loger à des prix défiant toute concurrence dans de charmantes fermes, des palais, des châteaux, des manoirs ou des maisons de ville pleines de caractère.

Les offices du tourisme (turismos) disposent de listes d’hébergements, notamment des quartos privés. Cependant, les hébergements qui ne sont pas enregistrés auprès de ces organismes sont parfois les plus économiques.

Saisons

Les sites les plus touristiques ont des prix qui varient selon la saison. La haute saison va de mi-juin à mi-septembre (réservez bien à l’avance). La mi-saison englobe mai, début juin et de mi-septembre à octobre. En basse saison, c’est-à-dire le reste de l’année, il y a parfois des réductions substantielles. Attention, dans certaines régions, les prix changent quatre ou cinq fois dans l’année. Ainsi, dans l’Algarve, vous paierez le prix fort de mi-juillet à fin août ; les tarifs baissent légèrement de juin à mi-juillet et tout le mois de septembre. Ils sont nettement plus raisonnables (jusqu’à 50% moins cher) entre novembre et avril. Certains établissements sont fermés en hiver dans l’Algarve. Les prix cités dans les adresses de ce guide correspondent au mois de juillet (haute saison).

Auberges de jeunesse

Le Portugal compte de très nombreuses auberges de jeunesse, surtout à Lisbonne et à Porto. Loin des établissements spartiates et nauséabonds pour routards, les auberges de jeunesse de Lisbonne sont parmi les meilleures d’Europe ; élégamment décorées, elles occupent des bâtiments historiques et offrent de bons équipements.

  • En haute saison, le lit coûte environ 20 euros. De nombreuses auberges proposent aussi des chambres doubles avec salle de bains, certaines des petits appartements.
  • Les draps et le petitdéjeuner sont généralement compris dans le prix. Les résidents disposent souvent d’une cuisine commune, d’un bar, d’un accès Wi-Fi et d’ordinateurs.
  • En été, il est impératif de réserver, surtout pour une chambre double.
  • Beaucoup d’auberges de jeunesse hors Lisbonne appartiennent au réseau Pousadas da Juventude affilié à Hostelling International (HI).
  • Si vous ne détenez pas la carte de membre HI, vous pouvez vous procurer une carte d’invité : en séjournant dans 6 auberges différentes, et en vous acquittant à chaque fois du prix du timbre (2 euros), vous serez considéré comme membre.

Camping

Le camping est prisé au Portugal ; les terrains sont nombreux, souvent bien situés et proches des plages. Le prix est généralement calculé par personne, par tente et par véhicule – comptez 5 à 6,50 euros chacun. N’oubliez pas que beaucoup de campings sont remplis et bruyants en juillet-août.

  • Presque tous comprennent des douches chaudes, des bornes électriques et un café. Les meilleurs campings ont une piscine, un restaurant, une laverie, un terrain de jeux pour enfants et parfois un court de tennis.
  • Les campings Orbitur sont généralement les mieux équipés. La plupart des villes disposent d’un camping municipal, de qualité variable.
  • Pour une liste détaillée des 228 campings dans le pays, procurez-vous le Roteiro Campista (8,50 euros). Ce guide est mis à jour chaque année et vendu dans les offices du tourisme et en librairie. Il fournit une description de la plupart des campings du pays et des indications pour les trouver.

Chambres chez l’habitant

Chambres chez l’habitant Dans les stations balnéaires, principalement l’été, il est souvent possible de louer une chambre (quarto) chez l’habitant. Propres et économiques, elles comportent en général une salle de bains commune. Certaines ont beaucoup de charme. Comptez de 35 à 45 euros pour une chambre double..

Location

On trouve sans difficulté des appartements, des villas et des petites maisons à louer. Airbnb et Homelidays et Abritel regroupent des milliers d’hébergements. Vous trouverez également un vaste choix de locations à travers tout le territoire sur ce site.

Pensions

Les pensions entrent dans les catégories petit ou moyen budget, mais offrent un service personnalisé qui manque parfois dans les hôtels de plus grande dimension. La plupart sont des établissements familiaux. Il existe plusieurs types de pensions ; le prix oscille généralement de 50 à 90 euros pour une chambre double avec salle de bains (et seulement 35 euros pour les chambres les plus simples avec salle de bains commune).

Pousadas

En 1942, le gouvernement portugais a entrepris de transformer des châteaux, des monastères et des palais en splendides hôtels de luxe : les Pousadas de Portugal, réparties en deux catégories, l’une historique et l’autre rurale. Aujourd’hui, les pousadas sont gérées par Pestana, une société portugaise membre de l’association Historic Hotels of Europe. En juillet, les prix s’étagent de 120 à 250 euros (10 à 20 euros de plus en août). Hors saison, on peut parfois obtenir une chambre pour 75 euros. La plupart des pousadas sont meilleur marché en semaine ; elles proposent de nombreuses remises et autres prix spéciaux ainsi que des réductions pour les plus de 55 ans.

Tourisme rural (Turihab)

Ces propriétés de charme font partie d’un dispositif gouvernemental permettant de séjourner à la ferme, dans un manoir, dans une quinta (domaine rural) ou dans un bungalow rustique en tant qu’hôte. En haute saison, comptez de 70 à 150 euros pour deux personnes en chambre double ou dans un bungalow. Certaines propriétés disposent d’une piscine et le petit-déjeuner (souvent à base de produits frais locaux) est généralement inclus. Il existe trois catégories de Turihab :

  • Aldeias de Portugal Hébergement dans des villages ruraux du Nord, souvent dans de jolies maisons en pierre.
  • Casas no Campo Manoirs, bungalows et villas de luxe.
  • Solares de Portugal Somptueuses demeures aristocratiques, certaines datant du XVIIe ou du XVIIIe siècle.
Mis à jour le : 19 février 2020
Paramètres des cookies