Naples

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Italie
  4. Naples
  5. Comment s'y rendre

Naples : Comment s'y rendre

Partir à Naples : mode d'emploi

Nombre de vols directs desservent l’aéroport international de Naples, plus connu sous le nom de Capodichino.  
Plaque tournante des transports en Italie du Sud, Naples possède un excellent réseau de trains et de bus qui la relie aux autres parties de la Campanie, et à des destinations plus lointaines. Naples est également un grand port, qui accueille les paquebots de croisière internationaux et d’où partent les ferries de passagers et les car-ferries desservant les ports de la Méditerranée.

Entrer en Italie

Les ressortissants des pays membres de l’Espace Schengen, dont la France, la Belgique et la Suisse, peuvent entrer en Italie sur simple présentation de leur carte d’identité nationale ou d’un passeport en cours de validité. Les Canadiens devront seulement présenter un passeport en cours de validité pour un séjour touristique n’excédant pas 90 jours.
La loi exige que vous ayez toujours sur vous votre passeport ou votre carte d’identité. Lors de l’enregistrement à l’hôtel, un de ces deux documents vous sera demandé.

Aller à Naples en avion

Aéroports à Naples

L’aéroport Capodichino (081 789 61 11 ; www.aeroportodinapoli.it), à 7 km au nord-est du centre-ville, est l’aéroport principal du sud de l’Italie. Il dessert la plupart des villes italiennes, plusieurs grandes villes européennes ainsi que New York.
L’Alibus (800 639525 ; www.anm.it) navette de l’aéroport (3 €, ou 4 € si acheté à bord, 45 minutes, toutes les 20 à 30 minutes) relie l’aéroport à la Piazza Garibaldi (Stazione Centrale) et au Molo Beverello (terminal principal des ferries).
Les tarifs des taxis officiels pour l’aéroport sont : 19 € depuis un hôtel du front de mer ou le terminal des hydroglisseurs de Mergellina ; 9,50 € depuis la Piazza Municipio et 12,50 € depuis la Stazione Centrale.
Curreri (081 801 54 20 ; www.curreriviaggi.it) assure 7 services par jour entre l’aéroport et Sorrente. Le trajet de 75 minutes coûte 11 € et les billets sont vendus à bord.

Depuis/vers la France

Il faut environ 2 heures 15 pour se rendre à Naples depuis Paris. Sur une ligne régulière, comptez, à l’heure où nous mettons sous presse, environ 200 € pour un aller-retour. Cela dit, toutes les compagnies aériennes offrent des tarifs promotionnels. La compagnie à prix réduits easyJet propose des vols directs depuis Paris-Orly (à partir de 50 € l’aller-retour), Bâle (à partir de 65 FS l’aller-retour) et Nice (à partir de 45 € l’aller-retour).
Voici quelques adresses de compagnies aériennes et d’agences de voyages desservant Naples :

  • Air France
  • Alitalia
  • easyJet
  • Nouvelles Frontières 
  • Thomas Cook

Depuis/vers la Belgique

Naples est à 2 heures 30 de Bruxelles. Comptez autour de 200 €.
Voici quelques adresses pour commencer vos recherches :

  • Alitalia
  • Brussels airlines
  • Éole - Gigatour 

Depuis/vers la Suisse

Il est possible de se rendre à Naples par vol direct depuis Bâle (à partir de 65 FS l’aller-retour) ou Genève (à partir de 60 FS l’aller-retour) sur easyJet. Alitalia propose des vols depuis Genève pour Naples avec une escale à Rome (environ 3 heures 30, à partir de 110 FS).

  • easyJet
  • Alitalia

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l’agence de voyages STA Travel, qui réserve des réductions pour les étudiants et les moins de 26 ans sur présentation d’une carte d’étudiant internationale (ISIC), valide.

Depuis/vers le Canada

Il n’y a pas de vols directs entre le Canada et Naples. Renseignez-vous pour prendre une correspondance à Paris, New York, Munich ou Londres. 
Voici quelques adresses d’agences et de transporteurs :

  • Air Canada
  • Alitalia
  • Travel Cuts – Voyages Campus

Aller à Naples par la route

Rejoindre la Campanie en voiture signifie traverser les trois-quarts de la péninsule italienne, ce qui peut avoir l’inconvénient de raccourcir considérablement vos vacances sur place ou, si vous avez le temps, être une merveilleuse façon de découvrir le pays.

Naples en bus

Les bus sont l’option la moins chère pour voyager en Italie, mais ils sont moins fréquents, moins confortables et beaucoup plus lents que le train. 
Eurolines (www.eurolines.com). Cette société de transporteurs a des bureaux dans toute l’Europe. Le trajet en bus entre Paris et Naples prend 25 heures, et coûte à partir de 110 € l’aller/retour. Depuis Bruxelles, le trajet prend environ 28 heures et coûte 140 €. Il n’y a pas de trajet direct depuis la Suisse. 
Pour plus de détails, contactez :

  • Eurolines France 
  • Eurolines Belgique
  • Miccolis
  • Marino
  • SAIS

Naples en train

Il n’y a pas de liaisons ferroviaires directes entre Naples et la France – sauf depuis Nice –, la Belgique et la Suisse. Il faut effectuer un changement, généralement à Milan, à Turin ou à Rome.
La compagnie ferroviaire nationale, Trenitalia, dispose d’un réseau étendu à travers tout le pays, ainsi que des lignes longue-distance à travers l’Europe. Depuis l’Italie, les trains directs pour Naples partent de Milan, Florence et Rome. De Naples, des trains poursuivent vers le sud pour Reggio di Calabria et Messine, en Sicile. La ville est desservie par les trains regionali (régionaux), diretti (directs), Intercity et le très rapide Frecciarossa. Ils arrivent et partent de la Stazione Centrale (081 554 31 88 ; Piazza Garibaldi) ou de la Stazione Garibaldi (à l’étage inférieur). Il y a jusqu’à 30 trains quotidiens depuis/vers Rome.

Aller à Naples en voiture et en moto

Sachez qu’en Italie, les autoroutes payantes et le carburant comptent parmi les plus chers d’Europe. À Naples, il est peu probable que vous soyez tenté de conduire, d’autant qu’il vous faudra payer un parking surveillé. Certes, la voiture est appréciable dans des secteurs plus isolés de Campanie, comme l’ouest de Sorrente et le parc national du Cilento, mais étant donné le coût du trajet jusqu’au sud de l’Italie, mieux vaut louer un véhicule une fois sur place.
 

Articles récents

Guide de voyage Naples

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie