Lacs italiens : Les Incontournables

Top 14 lacs italiens

La Cène (Milan)

Alors que Léonard de Vinci peignait La Cène représentant le dernier repas du Christ avec les Apôtres, un moine émerveillé remarqua qu’il arrivait souvent le matin, examinait le travail de la veille et quittait rapidement les lieux. Vous risquez de devoir contempler l’œuvre tout aussi brièvement, et ce, si vous avez pu obtenir un billet d’entrée. Vous aurez malgré tout le loisir de constater, face à la splendeur lumineuse et à la tension dramatique de l’œuvre, combien les reproductions et le très douteux best-seller Da Vinci Code ne lui rendent guère justice.

Le Duomo de Milan

Qu’il s’agisse ou non de votre première visite à Milan, la vue de son imposante cathédrale hérissée de flèches et d’arcs-boutants impressionne immanquablement. Sous le regard bienveillant de la Madonnina dorée qui la surmonte, vous pourrez arpenter la terrasse sur le toit avec l’impression de vous rapprocher des cieux. Par temps clair, la vue s’étend, dit-on, jusqu’au mont Cervin, mais la légendaire brume milanaise gâche souvent le spectacle.

Opéra à Vérone

Même les plus réfractaires seront transportés par une représentation dans les arènes romaines de Vérone. Les doux soirs d’été, quand quelque 14 000 mélomanes investissent les gradins et allument leurs bougies, on ne peut s’empêcher d’avoir la chair de poule. Le festival, inauguré en 1913, est désormais la première manifestation d’art lyrique en plein air au monde. Il attire les meilleurs chanteurs et brille par la qualité de ses mises en scène. Les somptueuses productions de Carmen et d’Aida signées Franco Zeffirelli ont marqué les esprits.

Chambre avec vue

En réservant une chambre avec vue, vous vous réveillerez le matin devant un spectacle inoubliable. Vous verrez les nuages s’amonceler autour du Monte Baldo depuis la Villa Arcadio ou siroterez un cocktail au soleil couchant au Grand Hotel des îles Borromées. La Dimora Bolsone, sur le lac de Garde, offre un cadre de rêve, l’Albergo Silvio donne sur les jardins de Côme et l’Agriturismo San Mattia jouit d’une vue quasi aérienne sur Vérone.

Mantegna à Mantoue

Fils de charpentier et gendre du peintre vénitien Jacopo Bellini, Andrea Mantegna (1431-1506) étudia dans sa ville natale de Padoue et y réalisa le Retable de San Zeno pour la Basilica di San Zeno de Vérone. Il vécut à Rome, puis entra au service de la cour de Mantoue en 1460. Ses paysages pierreux et ses perspectives saisissantes dénotent une approche sculpturale de la peinture. La Lamentation sur le Christ mort conservée à la Pinacoteca di Brera, à Milan, et la Chambre des époux du Palazzo Ducale de Mantoue n’ont rien perdu de leur superbe.

Routes des vins

L’Italie du Nord produit du vin depuis que les Grecs introduisirent au VIe siècle la technique du passito à base de raisin séché, qui a donné l’Amarone et le Recioto, grands crus rouges de la Valpolicella. De l’Oltrepò Pavese, près de Pavie, aux cépages de la Valtellina, à l’ombre des Alpes, en passant par le mousseux de la Franciacorta, la Lombardie se prête à merveille au tourisme vinicole.

Palais des îles Borromées

Le golfe Borromée forme le plus bel endroit du lac Majeur, les îles éponymes abritant les somptueux palais de la famille Borromée. Sur l’Isola Bella, le grandiose Palazzo Borromeo domine des jardins en terrasses et une grotte incrustée de coquillages. Sur l’Isola Madre, des paons blancs arpentent les jardins à l’anglaise d’un palais construit entre le XVIe et le XVIIIe siècle, dont le théâtre de marionnettes néoclassique fut conçu par le scénographe de la Scala de Milan.

Maîtres de la peinture italienne

Fondées à la fin du XVIIIe siècle, la Pinacoteca di Brera, à Milan, et l’Accademia Carrara, à Bergame, présentent un panorama de la peinture italienne du XVe au XVIIIe siècle, dont des chefs-d’œuvre de grands maîtres de la Renaissance italienne comme les frères Bellini, Raphaël, Botticelli, Titien et le Caravage. La seconde doit rouvrir ses portes en 2014.

Locarno

Jadis rattachée au duché lombard d’Anghera, la ville suisse de Locarno accueillit en 1925 le traité du même nom censé ramener la paix en Europe après la Première Guerre mondiale. Vouée aujourd’hui au plaisir, elle offre une superbe promenade au bord du lac Majeur, des églises ornées de fresques et de magnifiques points de vue accessibles en téléphérique. De nombreux festivals s’y déroulent l’été, dont le plus célèbre est consacré au cinéma d’auteur et donne lieu chaque soir à des projections en plein air sur la Piazza Grande.

Sports nautiques sur le lac de Garde

Caractérisé par des vents dont parlait déjà Virgile, le lac de Garde a la faveur des mordus de voile, planche à voile, kitesurf et parapente. Le Pelèr, qui souffle le matin des montagnes au sud, cède la place l’après-midi et jusqu’au coucher du soleil à l’Ora, une brise des vallées du Sud. Une vingtaine d’autres vents, dont l’Ander, le Fasanella et le violent Vinesa venant de Vérone, balaient aussi le lac.

Bergame la médiévale

Cité lombarde au pied des Alpes orobiques, Bergame allie architecture, cadre naturel et vues splendides, mais se définit avant tout par sa dualité. La ville haute (Città Alta) fortifiée, avec son lacis de ruelles, ses édifices de style médiéval, Renaissance et baroque et sa Piazza del Duomo, que Le Corbusier considérait comme la plus belle place du monde, est reliée à la ville basse (Città Bassa) par un funiculaire. Les larges avenues de cette dernière sont bordées d’immeubles patriciens, de bars à vin et de tavernes.

Jardins des lacs

Imaginez un paysage entre rêve et réalité, sorte de théâtre végétal où les statues, fontaines et sculptures semblent vivantes et où l’air bruit du clapotis de l’eau dans de fausses grottes incrustées de coquillages. Ce monde n’a en fait rien d’imaginaire, c’est celui des fabuleux jardins Renaissance, baroques et néoclassiques qui se déploient sur les rives des lacs italiens. Le Giardino Giusti, l’Isola Bella, l’Isola Madre, la Villa Balbianello et la Villa Carlotta (p. 119 ; illustration) en sont de superbes exemples.

Randonnées

Cernée de sommets alpins se reflétant à la surface des lacs, l’Italie septentrionale est une destination de choix pour les adeptes de la marche et les simples promeneurs. Au sud, les villes de Stresa, Côme et Salo arborent des promenades émaillées de parterres de fleurs d’où des sentiers de pèlerinage et des chemins muletiers grimpent dans les collines. Au nord, des itinéraires de randonnée difficiles longent les crêtes jusqu’aux sublimes panoramas de Monte Baldo, Monte Brè, Monte San Salvatore, Cimetta et Gargnano.

Shopping milanais

Pour toute fashionista qui se respecte, une expédition dans le Quadrilatero d’Oro de Milan, haut lieu de la mode au niveau international, s’avère indispensable. Et même si vous n’avez pas l’intention d’acheter quoi que ce soit, le spectacle des renards argentés sur mesure, des mannequins aux jambes interminables et des bourgeoises bardées d’accessoires griffés qui se pressent à la Pasticceria Cova vaut le coup d’œil.

 

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir l’Italie

Paramètres des cookies