Le Sud-Est

Pourquoi y aller

Des paysages d’une beauté époustouflante défilent sur 200 km entre Kirkjubæjarklaustur et Höfn. La Route circulaire traverse de vastes deltas de sable glaciaire gris, passe devant des fermes isolées, contourne des montagnes escarpées et longe des langues glaciaires et des lagunes parsemées d’icebergs… Mais pas une seule ville !
L’imposant Vatnajökull domine la région, avec ses énormes rivières de glace dévalant des vallées encaissées jusqu’à la mer. Dans la lagune de Jökulsárlón, l’eau et le vent sculptent des icebergs aux formes invraisemblables.
Les déserts côtiers de sable glaciaire sont les vestiges de terribles collisions entre le feu et la glace. Dans les terres se trouvent les cratères du Laki (Lakagígar), souvenirs de la plus violente éruption d’Islande. Rien d’étonnant, donc, à ce que le Skaftafell soit si apprécié. Entre glaciers et étendues de sable, cette enclave abritée déborde de vie et de couleurs.

À ne pas manquer

  1. Les sculptures de glace aux formes changeantes de Jökulsárlón, une envoûtante lagune glaciaire
  2. Le Skaftafell, une spectaculaire enclave de nature protégée parmi les vastes deltas de sable
  3. Une ascension du Laki, pour admirer la vue sur trois glaciers… et juger des effets dévastateurs de l’activité volcanique
  4. Une exaltante randonnée glaciaire guidée à la portée de tous
  5. Une randonnée sur le Hvannadalshnúkur, le plus haut sommet d’Islande
  6. L’irrésistible circuit en motoneige qui fonce sur la glace depuis Jöklasel
  7. Un festin de produits de la mer fraîchement sortis des filets des pêcheurs dans l’un des restaurants de Höfn
  8. Une balade en tracteur à Ingólfshöfði pour saluer les macareux moines et s’extasier devant les plongeons en piqué des grands labbes
Mis à jour le : 4 juillet 2017
Paramètres des cookies