Dublin

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Irlande
  4. Dublin
  5. Sports et activités

Dublin : Sports et activités

Que faire à Dublin ?

Pour beaucoup de Dublinois, le sport est une véritable religion. Ils sont sans cesse plus nombreux à pratiquer le footing, le football amateur, le vélo ou le yoga. Les autres se contentent de regarder les retransmissions depuis leur canapé dans le salon ou le comptoir du pub.

Sport spectacle

Le sport occupe une place très spéciale dans le cœur des Irlandais, sans doute car c’est l’une des rares occasions où l’on peut laisser libre cours à ses émotions sans gêner son entourage immédiat. Installez-vous dans un pub pendant un match et observez les parieurs s’exciter en criant des amabilités aux joueurs sur l’écran, comme “On devrait me payer pour vous regarder jouer !”

Football gaélique et hurling 

Les sports gaéliques sont au cœur de l’identité irlandaise ; ils sont indissociables du quotidien des habitants et occupent une place unique dans leur culture. Le football gaélique est de loin le plus suivi, tandis que le hurling est une variante de hockey sur gazon. Dublin est actuellement l’équipe la plus performante d’Irlande, avec quatre titres consécutifs au tournoi All-Ireland Senior Championship entre 2015 et 2018.
Pour ces deux sports, l’événement majeur est le tournoi All-Ireland, une compétition qui commence en avril et s’achève le 1er (pour le hurling) et le 3e (pour le football) dimanche de septembre avec l’All-Ireland Final, au Croke Park. C’est aussi ici que se jouent tous les matchs de championnat de football gaélique des Dubs. Moins suivi qu’All-Ireland, le championnat de la National Football League (il existe aussi une National Hurling League), dure de février à mi-avril. Dublin dispute ses matchs de ligue à Parnell Park, plus petit que Croke Park mais idéal pour voir un match de près. Les billets pour les matchs de ligue s’achètent sur place sans problème ; les billets pour les matchs d’All-Ireland sont plus difficiles à dénicher, mais s’il y en a, vous pourrez les acheter en ligne ou dans les magasins Centra et SuperValu du centre-ville.

Football 

Même si les Dublinois sont fous de football, les cinq équipes de Dublin qui jouent en League of Ireland ne sont que semi-professionnelles, les meilleurs joueurs étant attirés par le glamour de l’English Premier League. La saison court d’avril à novembre ; on peut se procurer des places aux guichets des terrains. L’équipe nationale dispute ses matchs à domicile à l’Aviva Stadium. En raison de l’infrastructure assez coûteuse et des prouesses plutôt médiocres de l’équipe, ces matchs ne remplissent pas toujours le stade. Les billets (30-60 euros) sont vendus par la Football Association of Ireland (FAI).

Rugby

Le rugby est un sport d’importance à Dublin – surtout dans les quartiers plus aisés du sud de la ville – et les victoires de l’équipe provinciale de Leinster ainsi que de l’équipe nationale ont projeté le rugby sur le devant de la scène sportive. Leinster, triple champion européen, dispute des matchs à domicile aux Royal Dublin Society Showground. Les places sont en vente au Spar en face du Donnybrook Rugby Ground ou en ligne. La compétition la plus en vue est le tournoi annuel des Six-Nations, disputé par l’Irlande, l’Angleterre, le pays de Galles, l’Écosse, la France et l’Italie (fév-avr). Les matchs à domicile ont lieu à l’Aviva Stadium et les billets sont en vente auprès de l’IRFU.

Courses de chevaux et lévriers 

Les courses hippiques sont une affaire sérieuse à Dublin ; d’ailleurs, les entraîneurs irlandais sont parmi les meilleurs au monde et les jockeys irlandais font la course en tête sur les hippodromes britanniques. Plusieurs champs de courses se trouvent à une courte distance de voiture du centre-ville. Mentionnons notamment le Curragh Racecourse, avec 5 courses de galop classique entre mai et septembre, Fairyhouse, qui accueille le Grand National, le lundi de Pâques, et Leopardstown Racecourse, dont l’événement majeur est la Hennessy Gold Cup en février.
La saison des courses de galop va de mars à novembre, tandis que la saison de la National Hunt – course d’obstacles – s’étend d’octobre à avril. Certains événements ont lieu en été. Les courses de lévriers ont leurs adeptes, notamment parmi les Irlandais les plus désargentés, mais des révélations en 2019 sur l’abattage des chiens considérés trop lents ont porté un sérieux coup à leur popularité. Le Shelbourne Park Greyhound Stadium, dans les Docklands, est le cynodrome de Dublin.

Golf

Le golf est incontournable en Irlande. Les parcours dans la banlieue de Dublin appartiennent presque tous à des clubs privés, mais beaucoup acceptent les visiteurs moyennant paiement. La récession a entraîné une baisse des prix, d’autant plus si vous réservez en ligne. Il vous faudra généralement être véhiculé si vous souhaitez vous rendre sur l’un des principaux sites. Le Portmarnock Golf Club, en bord de mer dans le nord du comté de Dublin, est l’un des plus beaux parcours d’Irlande. Citons également Killeen Castle à Dunsany, dans le comté de Meath ; Carton House, en lisière de Maynooth dans le comté de Kildare ; et le Druid’s Glen Resort, 45 km au sud de Dublin, dans le comté de Wicklow.

Natation et sports aquatiques

Si Dublin possède des kilomètres de littoral bordé de plages, la natation et les sports aquatiques attirent très peu d’adeptes. Des passionnés de bateau (et leurs clubs affiliés) officient dans les banlieues côtières de Dun Laoghaire, Howth et Malahide, mais s’agissant de natation à proprement parler, le choix est plutôt restreint malgré la présence du National Aquatic Centre. Wakedock propose dans les Docklands des sessions de cable wakeboard, une variante récente du wakeboard consistant à s’agripper à un câble fixe plutôt qu’à un bateau à moteur.

Mis à jour le : 6 février 2020

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Sur la route, itinéraires clés en main : tout pour partir à l'aventure au volant le long de routes mythiques

Paramètres des cookies