Finlande : Culture

Coutumes

Où que vous vous trouviez en Finlande, vous ne serez jamais loin d’un sauna. On en compte plus de 2 millions pour 5,2 millions d’habitants. Outre les maisons, hôtels, chalets et campings, nombre d’endroits tout à fait inattendus en abritent. C’est pour les Finlandais une véritable culture et le sauna entre dans presque toutes les prescriptions thérapeutiques comme dans les relations sociales, qu’il s’agisse de rencontres amicales ou professionnelles.Quasiment présents dans tous les hôtels, les saunas publics ne manquent guère, disposant généralement d’espaces séparés selon le sexe ou bien de tranches horaires distinctes.

Langue

Le finnois appartient à un groupe de langues finno-ougriennes de la famille ouralienne. Proche de l'estonien et du carélien, il possède des origines communes avec le samoyède et les langues parlées dans le bassin de la Volga. Mais il présente peu de similitudes avec le hongrois, la plus parlée des langues finno-ougriennes. Avec 6% de sa population de langue suédoise et 85% de la population qui parle suédois, la Finlande est officiellement un pays bilingue. Le finlandssvenska, ou "suédois de Finlande", reste très proche de la langue parlée en Suède, mais les dialectes locaux comportent de nombreux mots finnois.
Quelques expressions utiles en finnois :
Bonjour : Huomenta
Au revoir : Näkemiin
Merci (beaucoup) : Kiitos (paljon)
Oui/Non : Kyllä/Ei
Entrée/Sortie : Sisään/Ulos
Je suis désolé (pardonnez-moi) : Olen pahoillani (anna anteeksi)
Je ne comprends pas : En ymmärrä
Comment vous appelez-vous ? : Mikä sinun nimi on ?
Je m'appelle... : Minun nimeni on...
Comment aller à... ? : Miten pääsen... ?
Pouvez-vous, s'il vous plaît, me montrer (sur la carte) : Näytä minulle (kartalta)
Est-ce près/loin ? : Onko se lähellä/kaukana ?
(Allez) tout droit : (Kulje) suoraan eteenpäin
(Tournez) à gauche/à droite : (Käänny) vasempaan/oikeaan
Je cherche un hôtel/le camping : Etsin hotellia/leirintäaluetta
Avez-vous une chambre ? : Onko teillä huonetta ?
Combien ça coûte ? : Paljonko ?
Petit déjeuner : Aamiainen
Déjeuner/Dîner : Lounas /päivällinen
Restaurant : ravintola

Nourriture

La cuisine finlandaise comporte des éléments inspirés des cuisines suédoise et russe et offre une grande diversité de variations et spécialités locales. La pomme de terre, aliment de base, s'accompagne de toutes sortes de sauces au poisson ou à la viande. Parmi les plats traditionnels figurent gibiers et poissons sauvages : goûtez la grouse des neiges, le ragoût de renne, le saumon grillé ou mariné. Alcools, vins et bières fortes sont vendus dans des bars et restaurants dotés d'une licence et par le réseau d'État, Alko. Ceci, plus les strictes restrictions à l'importation, explique les prix exorbitants des boissons alcoolisés et le sérieux qu'on met à faire la fête. L'humour finlandais associe souvent l'amour des gens du cru pour la boisson avec leur légendaire réticence aux bavardages. Ce qu'illustre bien l'histoire drôle suivante qui met en scène les héros finlandais : Pekka et Toivonen.

Se retrouvant après une longue séparation, Pekka et Toivonen se rendent ensemble au sauna dans les bois. Après avoir bu vodka sur vodka durant deux heures, Pekka demande à Toivonen ce qu'il devient. Toivonen continue à boire, sans un mot. Au bout de deux heures passées à boire encore, il ouvre enfin la bouche pour répondre, en pesant ses mots : "Sommes-nous venus ici pour bavarder, ou sommes-nous venus ici pour boire ?"

Religion

Environ 82% des Finlandais sont luthériens et 1,1% orthodoxes (en particulier dans l'Est du pays). Le reste de la population ne fait partie d'aucune église, hormis un infime pourcentage de membres d'églises minoritaires, dont l'église catholique romaine. Les deux églises officielles, l'église évangélique luthérienne et l'église orthodoxe, continuent à collecter les taxes et à tenir le registre des naissances. Il existe toutefois aussi des registres civils sur lesquels sont inscrits 10% de la population.

Arts

Tove Jansson, la créatrice des histoires du troll Moumine, et l'architecte, décorateur et urbaniste Alvar Aalto sont sans doute les Finlandais contemporains les plus connus à l'étranger. Jean Sibelius, l'un des plus grands compositeurs modernes, a écrit des œuvres typiquement finlandaises exaltant la gloire de son peuple et la méfiance à l'égard des oppresseurs russes. Sibelius et le peintre nationaliste Akseli Gallén-Kallela sont des figures du carélianisme, mouvement culturel remontant aux années 1830 et marqué par Elias Lönnrot, qui collecta les chants populaires pour le poème épique national intitulé Kalevala. Épopée mythologique, le Kalevala comporte des récits de la création et du combat entre le Bien et le Mal. Aleksis Kivi est le père de la littérature finlandaise moderne avec Les Sept Frères (1870), l'histoire de frères qui tentent d'échapper à la civilisation et à l'éducation en se réfugiant dans la forêt.

Mis à jour le : 27 novembre 2012
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la Finlande

Paramètres des cookies