Tenerife : Histoire

Chronologie de Tenerife

Appelés Gaunches et vivant dans des grottes, les premies habitatns de Tenerife seraient arrivés d'Afrique du Nord vers 200 av. J.-C. Dernière à tomber lors de la conquête espagnole (en 1496), l'île devint ensuite une importante escale commerciale. Cela lui valut des incursions des pirates, puis l'invasion des Britanniques en 1797 lors de la bataille de Santa Cruz, au cours de laquelle l'amiral Nelson perdit un bras.
En 1821, Madrid déclara Santa Cruz de Tenerife la capitale de l'archipel, au grand dam des élites de Las Palmas, sur la Grande Canarie. Il fallut attendre 1927 pour que Madrid partage l'archipel en deux provinces, Santa Cruz devenant la capitale provinciale de Tenerife, La Palma, La Gomera et El Hierro. À mesure que se renforçaient les liens économiques entre les Canaries et les Amériques, nombre d'insulaires traversèrent l'océan pour s'installer notamment au Venezuela et à Cuba. Ces dernières années, des émigrants et Latino-Américains aisés ont inversé le mouvement, apportant des influences évidentes dans la cuisine et la musique de Tenerife.

Mis à jour le : 31 janvier 2020

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir l'île espagnole de Tenerife En quelques jours

Paramètres des cookies