Bavière : Avec des enfants

La Bavière en famille

Réputé pour sa bière et ses brasseries, ses culottes de cuir et ses fanfares égrillardes, le sud de l’Allemagne ne semble pas a priori l’endroit idéal à visiter en famille. Pourtant, la région, en particulier ses grandes villes, sait se mettre en quatre pour occuper et amuser vos bambins. Leur présence vous aidera même souvent à sympathiser avec la population locale aussi bien, voire mieux, que trois pintes de bière !

Sur le terrain

D’un endroit à l’autre

L’avantage du train sur le bus est de laisser vos enfants bouger un peu. Quant aux poussettes, vélos, fauteuils roulants et bagages encombrants, ils trouvent place dans un demi-wagon dédié.
En ville, la plupart des transports en commun (dont les tramways, trains et métros de Munich) embarquent les poussettes, et vous trouverez des ascenseurs partout. Les réductions accordées aux familles sont multiples.
La majorité des loueurs équipent votre voiture de sièges bébé ou rehausseurs, gracieusement le plus souvent mais toujours sur réservation.

Morts de faim

À l’heure de nourrir la meute, l’Allemagne du Sud se prête au jeu plus que toute autre destination en Europe : la plupart des restaurants proposent naturellement des portions adaptées, menus spéciaux… et souvent un ballon en cadeau.
Les moins de 16 ans peuvent entrer dans les pubs et bars à toute heure à condition d’être accompagnés d’un parent. C’est aussi le cas des brasseries comme des Biergärten, où l’on peut apporter son pique-nique, une aubaine pour les familles. Par ailleurs, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics en Allemagne. Enfin, donner le sein en public ne pose pas de problèmes.

Changer son bambin

En centre-ville, changer un petit est une épreuve. Les grands magasins vous offriront peut-être une table à langer dans les toilettes, à condition d’y parvenir : elles se situent souvent au tout dernier étage. Les sites touristiques rendent la chose plus aisée et, sur les attractions spécifiques aux enfants, les tables à langer sont de première qualité.

Organiser son voyage

Quand partir

Privilégiez le printemps et le début de l’automne. La touffeur estivale rend souvent les enfants grognons et personne n’apprécie les visites quand on se gèle ! 

Hébergement

L’accueil réservé aux bambins est plutôt bon dans la majorité des hôtels et pensions. Plus vous montez en standing, plus les services proposés (baby-sitting, blanchisserie) se multiplient. Les propriétaires de petits établissements installent volontiers un lit supplémentaire, voire un lit de bébé. Naturellement, c’est dans les campings que vos bambins s’amuseront le plus : certains possèdent même des aires de jeux et des clubs.

Mis à jour le : 12 novembre 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Munich et la Bavière