-->

Albanie

  1. Accueil
  2. Europe
  3. Albanie
  4. Vlora et la côte Ionienne

Vlora et la côte Ionienne

Pourquoi y aller

En progressant vers le sud depuis Vlora (Vlorë), la côte qui longe la mer Ionienne livre toute sa beauté, entre la nature sauvage des massifs montagneux et les eaux de plus en plus limpides de la mer. Sur des kilomètres jusqu’à Ksamil se succèdent petites criques et longues plages, de sable ou de galets. Les minarets cèdent la place aux clochers des églises et monastères orthodoxes, la Grèce faisant également son entrée à table. C’est la région la plus touristique du pays, et pour cause ! Si neuf mois sur douze, tout est désert, l’été est mouvementé sur la riviera albanaise : les plages sont bondées, les eaux turquoise sont sillonnées par les embarcations, et les stations balnéaires sont le cadre de soirées endiablées. Mais au visiteur prêt à s’écarter des sentiers battus se révèlent des baies secrètes paradisiaques, des villages authentiques au milieu des vignes, des oliviers et des figuiers, des forêts peuplées de loups et de chats sauvages, sans parler du site grandiose de Butrint, qui ponctue de façon magistrale l’extrémité sud du pays.

Quand partir

Comme pour le reste de la côte albanaise, les meilleures périodes sont juin et fin août, quand les flux touristiques se réduisent et que la musique pulsée par les amplis reste à un volume raisonnable. Entre juillet et août, sur les plages, c’est souvent la course au transat : il faut être matinal pour disposer du meilleur emplacement.

À ne pas manquer

  1. Ksamil et Butrint Plages et archéologie.
  2. Plage de Gjipe Une anse magique.
  3. Himarë Un vieux village et des plages.
  4. L’Œil Bleu Une merveille de la nature.
  5. Péninsule de Karaburun Mer et montagnes.
  6. Porto Palermo Deux plages, un fort et un tunnel.
  7. Pasha Liman Des ruines antiques au milieu d’une base militaire.
  8. Col de Llogara Les plus belles vues sur la côte.
Mis à jour le : 26 janvier 2021

À voir à faire en Albanie

La riviera albanaise Parc national de Butrint

  • Parc archéologique de Butrint

    vestiges

    La presqu’île se parcourt en environ deux heures, des sentiers ombragés reliant les différents...

    Lire la suite
  • Lagune et parc naturel de Butrint

    parc

    Juste devant l’entrée du site, vous pouvez gagner la lagune en montant sur un bac à traille...

    Lire la suite

District de Vlora Vlora (Vlorë)

  • Place du Drapeau

    place

    Elle tire son nom du Monument de l’Indépendance, de style socialiste, qui trône en son centre. Au...

    Lire la suite
  • Musée historique

    musée

    Ce petit musée est consacré à la longue histoire de la ville. Il comprend une section archéologique...

    Lire la suite
  • Kuzum Baba

    promenade

    Toute ville gagne en charme à être vue d’en haut, et Vlora ne fait pas exception à cette règle....

    Lire la suite
  • Musée national de l’Indépendance

    musée

    À deux pas du port, une modeste maison d’un étage a été le cadre de l’un des événements les...

    Lire la suite
  • Rruga Justin Godart

    promenade

    Rue pavée bordée de maisons basses en pierre blanche aux persiennes colorées, la Rruga Justin Godart...

    Lire la suite
  • Mosquée Muradie

    lieu de culte

    Construite en 1542, cette petite mosquée serait l’œuvre de Mimar Sinan, considéré comme le plus...

    Lire la suite

La riviera albanaise Saranda

  • Monastère des Quarante Saints

    monastère

    Dédié à 40 légionnaires chrétiens dont on dit qu’ils furent tués en 320 à Sébaste, ce...

    Lire la suite
  • Château de Lëkurësi

    château, restaurant

    Le château de Saranda aurait été construit en 1537 par Soliman le Magnifique alors qu’il voulait...

    Lire la suite
  • Front de mer

    promenade

    Cette promenade est à toute heure le théâtre d’une déambulation dense et colorée. Vous y...

    Lire la suite
  • Musée archéologique

    musée

    Les horaires annoncés de ce petit musée ne sont pas respectés, mais en août vous devriez pouvoir le...

    Lire la suite
  • Synagogue

    ruines

    Les vestiges de la synagogue de Saranda attestent de la présence d’une communauté juive aux...

    Lire la suite

La riviera albanAise Himarë

L’atmosphère de cette petite ville est détendue : vous vous en rendrez compte en faisant un tour sur le front de mer. Il était autrefois occupé par un grand parking, mais depuis les aménagements récents, les habitants peuvent enfin en profiter grâce à l’aménagement d’une promenade. Après la zone piétonne, en montant le long de la route qui mène à la vieille ville, on passe devant une grotte karstique profonde de 30 m où ont été retrouvés des objets remontant au Néolithique et au Mésozoïque. Elle est surnommée grotte de Polyphème, la tradition voulant que le cyclope de l’Odyssée y ait trouvé refuge.

  • Citadelle de Himarë

    site historique

    La citadelle est perchée sur une colline à 270 m au-dessus de la plage de Livadhi, à 2,5 km de la...

    Lire la suite

La riviera albanaise Environs de Himarë Porto Palermo

Au début du tombolo qui relie l’île à la terre ferme se tient la petite église Saint-Nicolas(Kisha e Vasiliqisë ou Kisha e Shën Nikollës), construite par un architecte italien sur l’ordre d’Ali Pasha, tout comme le fort. De part et d’autre du sentier viennent ensuite les plages de Porto Palermo. Certains préfèrent celle du côté gauche : l’eau y est plus claire et les fonds plus propices au snorkeling et à la plongée.

  • Fort de Porto Palermo

    château

    Ali de Tepelen, dit Ali Pacha, fit construire cet édifice au début du XIXe siècle sur un site déjà...

    Lire la suite
  • Tunnel de Porto Palermo

    ouvrage militaire

    Traversant la montagne de part en part sur 650 m, ce tunnel d’une hauteur de 12 m avec plusieurs...

    Lire la suite