Taiwan : Sécurité

Désagréments et dangers à Taiwan

Taiwan est souvent touché par des catastrophes naturelles, telles que les tremblements de terre, les typhons, les inondations et les glissements de terrain. Dans la mesure du possible, ne sortez pas en cas de typhon et évitez les zones montagneuses tout de suite après un séisme, un typhon ou des pluies abondantes.
En ville, les rues sont très sûres, aussi bien pour les hommes que pour les femmes, et s’il arrive que des pickpockets sévissent, les cas d’agressions violentes sont quasi-inexistants. S’il vous arrive d’oublier un sac quelque part, il y a de fortes chances qu’il soit toujours là lorsque vous retournerez le chercher.
Les bars et les boîtes de nuit ne présentent pas de danger particulier, même si, hors de Taipei en particulier, le mieux est de vous faire recommander les bonnes adresses.
Où que vous soyez, si vous sentez que les choses se gâtent, partez avant que cela ne dégénère. Évitez surtout de faire perdre la face à vos interlocuteurs. À Taiwan, lorsque les gens deviennent violents, ils peuvent avoir des comportements extrêmes et il n’est pas rare qu’une personne appelle une dizaine d’amis en renfort contre un seul adversaire.

Femmes seules

Taiwan (et Taipei en particulier) est une destination de voyage sûre, dès lors que l’on prend un certain nombre de précautions élémentaires si l’on sort de nuit, ou dans des endroits peu fréquentés. Hormis la curiosité habituellement suscitée par la présence de voyageurs étrangers, les femmes seules ne font pas l’objet d’une attention particulière. Si vous devez prendre un taxi de nuit pour regagner votre lieu d’hébergement, appelez-le par téléphone, car la course sera ainsi enregistrée. Pour plus de précautions, faites en sorte que le chauffeur du taxi voit qu’un ami relève son numéro de licence. S’il remarque aussi que vous disposez d’un téléphone portable, vous limiterez les éventuels problèmes.
Si vous vous rendez à Taiwan pour affaires, habillez-vous de manière discrète et classique (cela vaut pour les hommes également). S’il est intégré, dans la culture d’entreprise taiwanaise, que l’on puisse boire et fumer, les femmes le font généralement un peu moins que les hommes (bien que cela commence à changer pour les jeunes générations).

Mis à jour le : 13 septembre 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Taipei le temps d'un petit voyage

Paramètres des cookies