Kyoto

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Kyoto
  5. Nord-ouest de Kyōto

Nord-ouest de Kyōto

Ce secteur englobe la partie de la ville comprise entre le Nijō-jō - le château de Kyōto - et les contreforts montagneux à l'angle nord-ouest de Kyōto, où se dressent le Kinkaku-ji (pavillon d'Or), le Ryōan-ji et le Ninna-ji. Tout comme pour le quartier du centre, l'espacement entre les sites ne permet pas d'envisager de les visiter tous en une journée. Mieux vaut en sélectionner quelques-uns proches entre-eux et y consacrer une demi-journée puis dédier l'autre partie de la journée à un quartier touristique limitrophe.
Nombre de personnes visitent le pavillon d'Or et le Ryōan-ji en matinée avant de rejoindre en taxi Arashiyama ou Sagano, toujours dans l'ouest de la ville.
À l'exception des monuments situés au cœur du quartier (comme le Nijō-jō sur la ligne de métro Tōzai), la visite des autres sites du nord-ouest de Kyōto prend du temps. Le bus sera souvent votre meilleur allié. Le Myōshin-ji et les monuments voisins sont aussi desservis par la ligne JR et par la ligne privée Randen. Les fondus de cyclisme pourront découvrir le secteur à vélo. Gardez cependant à l'esprit que les collines autour du Kinkaku-ji et du Ryōan-ji vous feront bien transpirer l'été.

Le top 5 du quartier

  • L'éblouissant Kinkaku-ji (pavillon d'Or), monument le plus impressionnant de Kyōto recouvert de feuilles d'or.
  • Le Nijō-jō, un château incarnant le pouvoir des shoguns.
  • La magie des 15 rochers mystérieux du jardin zen du Ryōan-ji .
  • Nishijin, le quartier des tisserands, sur les traces de l'ancien Kyōto.
  • Une promenade derrière les murs du Myōshin-ji et ses temples zen.
Mis à jour le : 19 juin 2018
Paramètres des cookies