Kyoto

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Japon
  4. Kyoto
  5. Avec des enfants

Kyoto : Avec des enfants

Visiter Kyoto en famille

Kyōto se prête bien aux séjours en famille. Les préoccupations habituelles n'en sont pas dans ce pays très sûr où règne la propreté. Le vrai défi sera plutôt de trouver comment amuser vos enfants. Ce qui attire précisément les adultes au Japon (temples, jardins, sanctuaires) peut les ennuyer profondément.

Occuper les enfants

Le meilleur moyen de faire plaisir à vos enfants à Kyōto consiste à associer la culture japonaise traditionnelle avec des activités plus susceptibles de plaire à vos bambins.
Heureusement, Kyōto est bien pourvu en la matière, des salles de jeux aux parcs en passant par le zoo municipal.
Pour les plus grands, il y a aussi l'embarras du choix : randonnée dans les montagnes environnantes, balade en vélo de location ou virée en centre-ville dans des quartiers commerçants prisés des jeunes comme Shingyōgoku et Shijō-Kawaramachi.

Trouver des aires de jeux

Quand il fait beau, les jeunes parents Kyōtoïtes ont tendance à privilégier le quartier de l'Okazaki-kōen, dans le nord de Higashiyama. Vous y trouverez un parc, plusieurs terrains et une aire de jeux, le zoo municipal et des musées (les parents d'enfants en bas âge peuvent visiter les expositions à tout de rôle pendant que leur conjoint joue avec leur progéniture devant). Qui plus est, la topographie plate et les larges trottoirs facilitent les déplacements en poussette. Le quartier est accessible en métro (prendre la ligne Tōzai jusqu'à la station Higashiyama puis longer le canal de Shira-kawa vers le nord). Sachez aussi que l'étang derrière le musée municipal des Arts de Kyōto est fort agréable pour les pique-niques.

Circuler avec une poussette

Se déplacer à Kyōto avec une poussette ne présente pas de difficulté. La plupart des gares, des grands magasins et des musées disposent d'ascenseurs. Les rues principales du centre-ville ont de larges trottoirs. En revanche, celles plus étroites peuvent en être totalement dépourvues. Par chance, les automobilistes à Kyōto sont relativement raisonnables. Même si les taxis ne possèdent pas de sièges enfant, les chauffeurs vous aideront le plus souvent à charger la poussette dans le coffre. Les poussettes ont généralement droit de cité au restaurant, mais certaines adresses chics rechignent à accepter les poussettes et/ou les enfants turbulents. Privilégiez les grands restaurants familiaux. Dans la majorité des quartiers de Kyōto, vous n'aurez aucun mal à vous déplacer. Le sud de Higashiyama compte toutefois quelques collines et escaliers. Nombre de temples ne possèdent pas de rampes d'accès, mais vous pourrez en principe laisser sans crainte la poussette vide à l'extérieur.

Activités

Parc du palais impérial de Kyōto

Pourvu de grands prés, de sentiers, d'étangs et de bois, ce parc du centre de Kyōto offre un cadre plaisant pour un pique-nique ou encore une promenade à pied ou à vélo avec les enfants.

Zoo municipal de Kyōto

Ce petit zoo, sans être extraordinaire, a l'avantage d'être proche des autres points d'intérêt du nord de Higashiyama. Vous pouvez donc facilement l'associer à la visite de temples, de sanctuaires et de musées à proximité.

Musée de la locomotive à vapeur d'Umekōji

Avec ses 18 anciennes locomotives à vapeur, ce musée est un incontournable pour les filles et les garçons passionnés de train. On peut même faire un tour sur l'une des locomotives.

À table

Si vos enfants sont difficiles, l'alimentation peut poser problème. Il faut se rendre à l'évidence, certaines des composantes de la cuisine japonaise peuvent rebuter même les adultes : ce serait ainsi probablement trop demander à un enfant d'avaler des oursins.
Sachant cela, il convient de choisir soigneusement les restaurants. Si vous allez dans un restaurant de kaiseki (haute cuisine), demandez à votre hôtel de téléphoner au préalable pour savoir s'il est possible de préparer des plats au goût des enfants. Faites-en de même pour les ryokan.
Kyōto compte un certain nombre de restaurants dits “familiaux” qui servent des plats que même les enfants tatillons mangeront (pizza, poulet frit, frites) et des menus Enfant.
Outre ces restaurants familiaux, vous trouverez toutes les chaînes occidentales de fast-food à Kyōto et, bien entendu, des supermarchés et des supérettes dans toute la ville pour faire des provisions pour les enfants refusant ce que proposent les restaurants.

À savoir

Tables à langer Disponibles dans les grands magasins, certaines gares et bâtiments publics
Lits bébé Disponible dans les hôtels (sur réservation), mais pas dans les ryokan
Santé Aucun problème majeur
Chaises hautes Disponibles dans certains restaurants
Menus Enfant En principe, uniquement dans les restaurants dits familiaux'
Couches Couramment disponibles
Poussettes Mieux vaut emmener sa propre poussette, même si on en trouve
Transports Confortables et sûrs ; sièges enfants disponibles pour les voitures de location, mais pas dans les taxis.

Mis à jour le : 12 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Japon

Paramètres des cookies