Indonésie : Gay et lesbien

Homosexualité en Indonésie

Les visiteurs LGBT+ en Indonésie suivront les mêmes règles que les voyageurs hétérosexuels : évitez toute manifestation d’affection en public. C’est d’autant plus important dans des régions conservatrices comme Aceh, où des habitants du même sexe qui s’enlaçaient ont été envoyés en ”rééducation” par la police religieuse.

  • Dans l’archipel, les homosexuels sont appelés “homo” ou “gay” et les lesbiennes, “lesbi”.
  • Le terme “waria”, combinaison de “wanita” (femme) et de “pria” (homme), s’applique aux travestis et aux transsexuels, qui sont également appelés (plus vulgairement) “banci”.
  • Si l’homosexualité est proscrite par l’islam, les violences contre les LGBT+ sont rares.
  • Bali est une destination particulièrement accueillante pour les voyageurs LGBT+, avec une grande communauté venue d’autres régions du pays.

Citons deux organisations sur place : GAYa Nusantara Site Internet d’information pour la communauté LGBT+ indonésienne. Gaya Dewata (YGD). La plus ancienne – la seule gérée par des autochtones – organisation LGBT+ de Bali.

Mis à jour le : 11 novembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Indonésie

Paramètres des cookies