Inde du Nord : Gay et lesbien

Homosexualité en Inde du Nord

Après avoir été dépénalisée en 2009, l’homosexualité est redevenue illégale en Inde en 2013. La situation est moins difficile pour les transgenres : en 2014, une décision de justice a officiellement reconnu l’existence d’un troisième genre en Inde, et constitue une étape vers l’intégration d’une population transgenre (les hijra) aussi vaste que marginalisée.

Dans ce pays conservateur, les voyageurs gays et lesbiennes devront se faire discrets. Les marques d’affection en public sont mal perçues, y compris venant des couples hétérosexuels. Malgré l’interdiction, on trouve une scène gay (et des marches des fiertés) dans différentes villes, y compris à Delhi et à Kolkata.

Sites Web et publications : 

  • Gay Delhi. Groupe de soutien LGBT ; organise des événements à Delhi.

  • Gaysi Zine. Mensuel et site Web publiant des écrits d’homosexuels ou sur des questions liées à l’homosexualité.

  • Indian Dost. Infos et coordonnées de groupes à contacter en Inde.

  • Indja Pink. Première “agence de voyages gay” du pays, fondée par un célèbre couturier indien.

  • Pink Pages. Magazine national gay lancé il y a presque 10 ans.

  • Queer Ink. Librairie en ligne spécialisée dans la littérature gay et lesbienne indienne.

Mis à jour le : 23 février 2018

Articles récents

Guide de voyage

Le guide qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de l’Inde

Paramètres des cookies