Coconut Grove

Cette ancienne enclave hippie attire aujourd’hui les classes moyennes. Empreint d’une atmosphère de village et jalonné de boutiques et de cafés originaux, ce quartier est agréable à explorer à pied, surtout le soir, quand les habitants investissent les terrasses des bars et des restaurants. Bordé par le front de mer, Coconut Grove se targue d’une belle marina et d’espaces verts plaisants.

L’essentiel en un jour

Évitez la foule en vous rendant très tôt aux Vizcaya Museum & Gardens, où se trouve l’un des plus beaux édifices de Miami. Flânez tranquillement dans les jardins paisibles dominant le front de mer. Ensuite, gagnez le centre de Coconut Grove pour un petit-déjeuner tardif à l’excellent GreenStreet Cafe.
Pour éliminer les pancakes aux myrtilles, baladez-vous dans les jardins de Kampong. Les réservations sont obligatoires mais vous ne regretterez pas ce petit effort d’organisation : le parc est magnifique. Poursuivez par un petit tour dans des boutiques indépendantes comme Polished Coconut et dans la galerie marchande CocoWalk. Prenez le temps de déjeuner au Spillover, pour déguster une bonne cuisine de bistrot.
Un peu avant le coucher du soleil, rendez-vous sur le ponton du Monty’s Raw Bar. Profitez des offres spéciales de l’happy hour et restez sur place pour voir l’endroit prendre vie avec l’arrivée des habitués. Pour finir, allez dîner au Boho, une fabuleuse adresse pour découvrir la cuisine la plus créative de Coconut Grove.
Si Miami est surnommée “la ville magique”, alors cette villa italienne a tout d’un véritable château de conte de fées. Perché au-dessus de l’eau, Vizcaya est un lieu fascinant à explorer, avec des salles débordant d’œuvres d’art, un somptueux mobilier ancien et des jardins sublimes.
Histoire
Au début des années 1900, l’industriel James Deering, qui vivait à Chicago, commença à passer ses hivers en Floride du Sud. Les médecins avaient en effet conseillé au millionnaire, qui souffrait d’anémie, de passer plus de temps sous un climat chaud et ensoleillé. En 1912, il acheta une parcelle de 65 ha au bord de la Biscayne Bay et commença à faire construire une immense villa, qui ne serait achevée que dix ans plus tard. Plus de 1 000 ouvriers participèrent aux travaux.
Mis à jour le : 22 mai 2019

À voir à faire Miami

  • Coconut Grove Library

    édifice historique

    Achevée en 1963 et rendant hommage à la library d’origine érigée ici en 1901, cette bibliothèque...

    Lire la suite
  • Tombe d’Eva Munroe

    édifice historique

    Dans un petit espace clos à côté de la Coconut Grove Library, vous découvrirez la modeste pierre...

    Lire la suite
  • Plymouth Congregational Church

    église

    Datant de 1917, cette église est l’un des plus beaux exemples du style mission espagnole, dans une...

    Lire la suite
  • Ermita de la Caridad

    monument

    Le diocèse catholique a acheté cette parcelle appartenant à la villa Vizcaya de Deering et a...

    Lire la suite
  • Kampong

    jardins

    David Fairchild, le fondateur du Fairchild Tropical Garden, se reposait au Kampong (qui signifie...

    Lire la suite
Paramètres des cookies