République Dominicaine : Tour d’horizon dominicain

Itinéraire de 2 semaines en République Dominicaine

Les deux premiers jours, découvrez Santo Domingo, sa Zona Colonial, et plongez dans l’ambiance locale en assistant à un match de base-ball et en dansant le mérengué. Le troisième jour, gagnez Jarabacoa. Rendez-vous aux cascades dans l’après-midi, et faites du rafting ou du canyoning le lendemain. Ensuite, direction le nord et Cabarete, où vous attendent sports nautiques et balades à VTT. Les jours suivants, vous aurez amplement de quoi vous occuper grâce à la plongée sous-marine et aux superbes plages de Sosúa et Río San Juan, situées non loin. Après quoi, en route pour la péninsule de Samaná. Si vous êtes sur place entre la mi-janvier et la mi-mars, profitez-en pour partir observer les baleines. Sinon, faites une croisière jusqu’au Parque Nacional Los Haitises, ou bien rendez-vous à la cascade proche d’El Limón. Passez encore deux jours à rejoindre, en randonnée ou en bateau, les plages des alentours de Las Galeras, puis place aux plaisirs de la vie nocturne à Las Terrenas. Prévoyez un peu de temps pour vous détendre sur la plage. Le Sud-Est est idéal pour cela, qu’il s’agisse de Playa Limón, déserte, ou de Bávaro et Punta Cana, toujours très fréquentées. Il est maintenant temps de reprendre la direction de Santo Domingo. Au sud-ouest, un trajet spectaculaire mène jusqu’à Barahona, mais n’oubliez pas non plus le Lago Enriquillo et ses crocodiles. Après une ou deux nuits sur place, retour à Santo Domingo.

Mis à jour le : 25 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir la République dominicaine

Paramètres des cookies