Mexique : Gay et lesbien

Homosexualité au Mexique

L’attitude du Mexique vis-à-vis de l’homosexualité est de plus en plus ouverte, même si l’influence conservatrice de l’Église catholique reste très forte. Les gays et les lesbiennes ne s’affichent pas beaucoup, mais il est rare qu’ils soient victimes de discriminations homophobes. La légalisation du mariage homosexuel à Mexico a donné une impulsion nouvelle à la scène gay de la capitale, riche en bars et clubs. Outre Puerto Vallarta, la plus ouvertement gay des stations balnéaires mexicaines, les villes comme Guadalajara, Veracruz, Cancún, Mérida et Acapulco comptent des quartiers gays animés. En juin 2016, parmi de violentes manifestations des opposants, la Cour suprême mexicaine a légalisé le mariage entre personnes du même sexe dans un texte historique concluant que l’interdiction du mariage gay dans un État était anticonstitutionnelle.

Le site Internet GayMexico propose une carte des lieux gays de nombreuses villes ; GayMexicoMap liste aussi les hébergements bars et clubs de nombreuses villes et GayCities regorge d’informations sur Mexico, Guadalajara, Puerto Vallarta et Cancún. Le site Internet de l’International Gay & Lesbian Travel Association  fournit des renseignements sur les organismes de voyages du secteur gay, comme OutTraveler.

La Cliníca Condesa (55-5515-8311 ; Gral Benjamín Hill 24) est la première du genre au Mexique. Spécialisée dans la santé sexuelle, en particulier pour les LGBT (mais pas seulement), cette excellente clinique propose des traitements gratuits, même pour les étrangers. Dans la Zona Rosa, l’enclave gay de Mexico, AHF Mexico propose des dépistages gratuits et confidentiels du VIH (prueba rápida de VIH).

Mis à jour le : 25 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique

Paramètres des cookies