Cancún, Cozumel, Yucatán

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Mexique
  4. Cancún, Cozumel, Yucatán
  5. L’État du Yucatán et le cœur du pays maya

L’État du Yucatán et le cœur du pays maya

Majestueusement sis à la pointe nord de la péninsule, l’État du Yucatán connaît moins le tourisme de masse que le Quintana Roo, son clinquant voisin. Destination sophistiquée, la région est parfaite pour les voyageurs qui s’intéressent plus à la culture qu’aux plages. Celestún et Progreso comptent bien sûr quelques plages ravissantes, mais la plupart des visiteurs y viennent pour découvrir les anciens sites mayas qui émaillent la région. La Ruta Puuc vous permettra d’explorer quatre à cinq sites dans la même journée.
On vient aussi y éprouver la cohabitation du passé et du présent dans les coins reclus des villes coloniales, visiter des haciendas henequén (vastes domaines qui produisaient de la fibre d’agave, utilisée pour fabriquer de la corde) perdues dans le temps ou qui ont retrouvé leur gloire passée grâce à des mains attentionnées, ou encore découvrir l’énergie, l’esprit et les contrastes subtiles qui habitent cette région authentique du sud-est du Mexique.

À ne pas manquer

  1. L’architecture coloniale et les concerts gratuits de Mérida, capitale culturelle du Yucatán
  2. Chichén Itzá, qui mérite bien sa place parmi les “sept nouvelles merveilles du monde”, et Ek’ Balam, qui devrait y figurer
  3. Les flamants roses qui s’ébattent dans la Reserva de la Biosfera Ría Celestún et la Reserva de la Biosfera Ría Lagartos
  4. Une équipée la campagne sur un wagon tiré par un cheval jusqu’aux eaux azur des cénotes de Cuzamá, où piquer une tête
  5. Une échappée hors des sentiers battus dans les environs moins fréquentés de Valladolid et les sites archéologiques qui jalonnent la Ruta Puuc
Mis à jour le : 17 mars 2015
Paramètres des cookies