Martinique : Fêtes et festivals

La fête, la musique, la danse, la bonne chère, le jeu et la convivialité font partie intégrante de la culture créole. Festivals et manifestations culturelles jalonnent l'année, qui commence très fort avec l'incontournable carnaval. Les fêtes patronales, qui animent à tour de rôle toutes les communes de l'île, donnent lieu à des festivités très suivies (jeux, danses, spectacles…). Enfin, les compétitions sportives sont elles aussi prétexte à s'amuser ! Toutes les dates vous seront communiquées par les offices du tourisme ou les syndicats d'initiative.

Janvier-Mars

Carnaval

www.carnaval-martinique.info

C'est l'événement le plus important de l'année. Les préparatifs et les répétitions commencent en janvier, après l'Épiphanie, et préoccupent tous les Martiniquais jusqu'au mercredi des Cendres, où le carnaval s'achève après 4 jours de liesse et de défilés exubérants et volontiers grivois (les vidés), et culmine avec le Mardi gras. Il démarre chaque année dans une commune différente du Sud, pour se dérouler ensuite principalement à Fort-de-France.

Semaine nautique de Schœlcher

Une importante compétition de voile et de planche à voile a lieu en février sur le plan d'eau de l'anse Madame.

Mars-Avril

Pâques

Après la messe et le traditionnel chemin de croix du Vendredi saint, le bain de chance du samedi Gloria, place aux réjouissances du dimanche pascal et à ses rites culinaires autour du crabe. Il est temps d'aller déguster le matoutou en famille sur les plus belles plages de l'île. Le Crabe d'Or, manifestation itinérante organisée par RFO, récompense le meilleur d'entre eux. Quant à la Patte d'Or, qui se tient le lundi sur la plage de l'anse Azérot, à Sainte-Marie, c'est un concours de jeux (décoration de carapaces…) et de courses de crabes !

Biennale de la danse

Elle est organisée par le Cmac à l'Atrium de Fort-de-France.

Mai

Mai de Saint-Pierre

Tout le mois, Saint-Pierre commémore l'éruption de la montagne Pelée du 8 mai 1902 (expositions, concerts, conférences, tournois sportifs, randonnées…).

Semaine gastronomique de Sainte-Marie

Un concours international de cuisine, avec menus promotionnels, expositions, dîners dansants…

Fête de l'abolition de l'esclavage

Le 22 mai, les Martiniquais commémorent l'abolition de l'esclavage de 1848 (manifestations culturelles, récitals de tambouyés, dépôt de gerbes sur toutes les places du 22-Mai de l'île…).

Juin

Marathon de la banane

www.marathonbanane.com

Cette manifestation née en 2009 se déroule dans la commune du Lamentin et associe course à pied et découverte des plantations de banane et de canne à sucre. Des animations sont organisées le long du parcours.

Juillet

Festival de la banane

Toutes les années paires, le premier week-end du mois, cet événement se tient au Lorrain, « royaume de la banane », et anime tout le Nord de l'île (danses, concerts, dégustations de produits autour de la banane…).

Festival culturel de Fort-de-France

www.tourismefdf.com

Sous l'égide du Sermac, ce festival met à l'honneur les cultures noires et métisses et programme aussi bien des concerts de gospel qu'une démonstration de salsa, des pièces de théâtre que des spectacles de danse, ou encore des soirées animées par des DJ.

Tour cycliste de la Martinique

www.cyclismemartinique.com

Les Martiniquais sont des fondus de la petite reine et suivent avec beaucoup de ferveur cette course internationale, qui compte une centaine de participants, 9 étapes et dure autant de jours à la mi-juillet.

Juillet-Août

Tour des yoles rondes

www.yoles-rondes.net

Inaugurée en 1985, cette régate de yoles traditionnelles, qui fait le tour de l'île en 7 étapes, est le grand événement du calendrier sportif martiniquais. La compétition réunit les meilleurs équipages de l'île et donne lieu à de nombreuses réjouissances durant une dizaine de jours, entre fin juillet et début août.

Festival biguine jazz

www.biguinejazz.fr

Ce festival original, né en 2001, métisse le jazz et les musiques caribéennes. Les concerts ont lieu dans différentes communes de l'île au mois d'août.

Novembre

Toussaint

Ce jour-là, les Martiniquais se rendent au cimetière pour refleurir les tombes de leurs proches et les orner de bougies rouges et blanches. À la nuit tombée, ils viennent se recueillir, mais aussi pique-niquer ou écouter de la musique dans le cimetière illuminé.

Décembre

Jazz en Martinique/Martinique, carrefour mondial des guitares

Ces festivals sont organisés durant la première semaine du mois, le premier les années impaires, le second les années paires. Ils rassemblent les meilleurs musiciens martiniquais et étrangers (à l'Atrium de Fort-de-France et dans d'autres communes).

Noël

Temps fort du calendrier martiniquais, Noël donne lieu à de nombreuses festivités. À partir de l'avent, les places de villages, les églises et les salles communales résonnent au son des chanté Nwel, des cantiques traditionnels, souvent en créole et accompagnés de tambour. Cette émouvante tradition fait ces dernières années un vrai retour en force. Sur les marchés de Noël, vous trouverez toutes les victuailles du réveillon– pâtés salés, jambon de Noël, boudin créole, ragoût de porc aux pois d'Angole… – et les liqueurs et punchs de circonstance (shrubb, liqueur d'orange, punch coco…).

Mis à jour le : 27 novembre 2012

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir la Martinique le temps d'un petit voyage