Antigua

Pourquoi y aller

D’une rare beauté et d’une importance historique majeure, l’ancienne capitale demeure une destination incontournable.
Haut lieu de culture, la ville d’Antigua possède une impressionnante collection de vestiges coloniaux disposés dans un magnifique écrin. Ses rues aux façades colorées courent au pied de trois volcans : l’Agua (3 766 m), le Fuego (3 763 m) et l’Acatenango (3 975 m). De nombreux édifices religieux ou civils ont été restaurés, d’autres, décatis ou à l’état de ruines éparpillées dans la verdure, diffusent le charme du passé.
Si des dizaines d’écoles d’espagnol attirent des étudiants du monde entier, Antigua reste une ville typiquement guatémaltèque, aux églises, places et marchés animés en permanence. Aux alentours, villages mayas, plantations de café et volcans offrent de multiples possibilités d’exploration.
Le vrai miracle d’Antigua est peut-être sa faculté de récupération. Malgré les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, les inondations, puis un abandon quasi total, la cité a su se relever, portée par la fierté de ses habitants.

Quand partir

Bénéficiant d’un climat printanier toute l’année, Antigua est une destination idéale en toute saison. Le soleil brille la plupart du temps ; la température se rafraîchit légèrement de mi-mai à octobre, quand des averses tombent l’après-midi.
Les hôtels affichent complet durant la Semaine sainte, le plus grand événement d’Antigua, qui s’accompagne de processions religieuses animées et de reproductions de scènes de la Passion.
Parmi les autres périodes festives figurent la Fête-Dieu (mai/juin) et la Toussaint, synonyme de festins de fiambre (salade mixte) et de visites au cimetière.

À ne pas manquer

  1. Une remise à niveau en espagnol dans une école de langues réputée
  2. Les ruines éparpillées dans tout Antigua, comme celles de la cathédrale, témoignage muet d’une histoire marquée par les tremblements de terre
  3. Les vêtements mayas traditionnels en vente à la Casa del Tejido Antiguo, avec un large choix de huipiles (longues tuniques brodées) et de cortes (jupes portefeuilles)
  4. Un mescal “clandestin” à siroter sous les lumières tamisées du Café No Sé, un rendez-vous d’expatriés
  5. L’ascension de l’Acatenango pour une superbe vue sur les volcans voisins, dont le Fuego, en activité
  6. Une dégustation de café au Centro Cultural La Azotea 
Mis à jour le : 8 janvier 2019

À voir à faire au Guatemala

Parque Central et environs

  • Palacio de los Capitanes Generales

    édifice historique

    Datant de 1549, ce palais accueillit le siège de l’administration coloniale de toute l’Amérique...

    Lire la suite
  • Catedral de Santiago

    cathédrale

    La cathédrale d’Antigua, édifiée en 1545, détruite par le tremblement de terre de 1773, ne fut...

    Lire la suite
  • Antiguo Colegio de la Compañía de Jesús

    édifice historique

    Fondé en 1626, ce couvent et collège de jésuites tenait une place importante dans la ville jusqu’à...

    Lire la suite
  • Palacio del Ayuntamiento

    édifice historique

    Cet édifice à deux niveaux d’arcades, sur le côté nord de la place, date du XVIIIe siècle. Outre...

    Lire la suite

Est du Parque Central

  • Iglesia de San Francisco

    église, monastère

    L’église est imprégnée de l’esprit de Pedro de San José Betancur, un moine franciscain qui...

    Lire la suite
  • Convento de Capuchinas

    couvent

    Inauguré en 1736 par des nonnes madrilènes, le couvent de Las Capuchinas fut gravement endommagé par...

    Lire la suite
  • Iglesia y Convento de Santa Clara

    ruines

    Fondé par des sœurs de Puebla (Mexique) en 1734, Santa Clara fut détruit par un séisme majeur...

    Lire la suite
  • Choco Museo

    musée

    Ce sont les Mayas qui découvrirent l’utilisation culinaire de la fève de cacao, devenue par la suite...

    Lire la suite
  • Iglesia y Convento de Santo Domingo

    monastère

    Fondé par des dominicains en 1542, Santo Domingo devint le monastère le plus grand et le plus riche...

    Lire la suite
  • La Antigua Galería de Arte

    galerie

    La plus importante galerie d’art d’Antigua mérite une visite prolongée. Y sont exposées les...

    Lire la suite

Ouest du Parque Central

  • Iglesia y Convento de Nuestra Señora de la Merced

    église monastère

    À l’extrémité nord de la 5a Av se dresse La Merced, un édifice jaune orné de moulures en stuc....

    Lire la suite
  • Iglesia y Convento de la Recolección

    ruines

    Une ambiance sereine émane des vestiges du monastère de la Recolección, situé à l’ouest du...

    Lire la suite
  • Casa del Tejido Antiguo

    musée

    À la fois musée, marché et atelier, cet endroit permet de voir des textiles régionaux et les...

    Lire la suite
  • Colegio de San Jerónimo

    ruines

    Érigé en 1757, le Colegio de San Jerónimo servait d’école aux moines de l’ordre de la Merced....

    Lire la suite
  • Cementerio General

    cimetière

    Le cimetière municipal, au sud-ouest du marché et de la gare routière, renferme des tombes et des...

    Lire la suite

Environs d’Antigua San Cristóbal El Alto

  • Cerro San Cristóbal

    jardin

    Accrochée à une colline surplombant la vallée de Panchoy, cette ferme bio bien gérée réserve une...

    Lire la suite
  • Cooperativa COSENDER

    randonnée

    Cette association de guides locaux propose des randonnées d’une demi-journée au départ de...

    Lire la suite
Paramètres des cookies