Guatemala : Comment s'y rendre

Depuis / vers le Guatemala

Aéroports 

L’Aeropuerto La Aurora (GUA) de Ciudad de Guatemala est le principal aéroport international du pays. Le seul autre aéroport qui accueille des vols internationaux (depuis Belize City) est celui de Flores (Aeropuerto Internacional Mundo Maya ; FRS). La compagnie aérienne nationale, Avianca, est une filiale de la compagnie colombienne du même nom.

Depuis la France

Il n’y a pas de vols directs pour le Guatemala au départ de Paris. La destination est principalement desservie par Iberia (via Madrid) et par Delta Air Lines, American Airlines et Taca International Airlines, via Atlanta, Miami ou Dallas (ESTA obligatoire). Air France dessert le Guatemala via le Mexique avec 2 escales (environ 17h de vol). Les escales allongent considérablement la durée du trajet et il faut compter entre 15 et 20 heures de voyage. Les tarifs se situent entre 700 € et 1 200 €.

Voici quelques adresses d’agences et de transporteurs :

Air France (36 54, 0,34 €/min ; www.airfrance.fr ; agence Opéra, 49 av. de l’Opéra, 75002 Paris) 

Air Canada (Tel. 0825 880 881, 0,15 €/min ; www.aircanada.com)
Aeromexico (Tel. 0 800 916 754 ; www.aeromexico.com)
Iberia (Tel. 0825 800 965 0,15 €/min ; www.iberia.com)
American Airlines (0 826 460 950, 0,15 €/min ; www.americanairlines.fr)

Delta Air Lines (0 892 702 809, 0,34 €/min ; www.delta.com)

Iberia (0 825 800 965 0,15 €/min ; www.iberia.com)

Taca International Airlines (01 44 50 58 60 ; www.taca.com ; 4 rue de Gramont, 75002 Paris)

Nouvelles Frontières (0 825 000 747, 0,15 €/min ; www.nouvelles-frontieres.fr). Nombreuses agences en France

Thomas Cook (0826 826 777, 0,15 €/min ; www.thomascook.fr). Nombreuses agences en France.

Voyageurs du Monde (01 42 86 16 00 ; www.vdm.com ; 55 rue Sainte-Anne, 75002 Paris). D’autres agences en province.

Depuis la Belgique

Pour se rendre au Guatemala depuis la Belgique, les compagnies aériennes proposent des vols avec une ou deux escales, souvent longues. Comptez au moins 14 heures de vol sans les temps d’attente. Iberia rallie Ciudad de Guatemala via Madrid. Les tarifs allerretour démarrent, en basse/ haute saison, autour de 500/1 000 €Voici quelques adresses d’agences et de transporteurs :

Brussels Airline (www.brusselsairlines.com)
Airstop (Tel. 070 233 188 ; www.airstop.be)
Connections (Tel. 070 23 33 13 ; www.connections.be)
Gigatours/Éole (Tel. 02 672 35 03 ; www.voyageseole.be).

Depuis la Suisse

La Swiss, en partenariat avec American Airlines, et Iberia assurent la liaison entre Zurich et Ciudad de Guatemala avec une escale. Iberia assure également la liaison au départ de Genève, via Madrid. Les tarifs allerretour démarrent, en basse/ haute saison, autour de 650/900 FS.

Voici quelques adresses utiles :

Swiss International Airlines (0 848 700 700 ; www.swiss.com)

American Airlines (0848 000 730 ; www.americanairlines.ch)

Iberia (0 848 000 015 ; www.iberia.com)

STA Travel (0900 450 402, 0,69 FS/min ; www.statravel.ch). Nombreuses agences en Belgique.

Depuis le Canada

Aucun vol direct ne relie directement le Canada au Guatemala ; il faut en général faire escale aux États-Unis. Delta Airlines, American Airlines et United Airlines desservent le Guatemala. Comptez entre 550 et 900 $C pour un aller-retour Montréal-Guatemala Ciudad. Pour réserver sur Internet, essayez www.expedia.ca et www.travelocity.ca. 

Voici quelques adresses utiles :

American Airlines (1-800 433 7300 ; www.aa.com)

Delta Airlines (1-404 773 0305 ; www.delta.com)

United Airlines (1-800 864 8331 www.united.ca)

Travel Cuts (1 866 246 9762 ; www.travelcuts.com)

Voie terrestre

Essayez de passer la frontière tôt le matin, car les transports se raréfient dans l’après-midi et les régions frontalières ne sont pas des plus sûres en fin de journée. Il n’existe pas de taxe de départ à payer en partant du Guatemala par voie terrestre, même si de nombreux agents frontaliers demandent 10 Q.

Postes-frontières

Le Guatemala possède des postes-frontières officiels avec tous les pays voisins. Pour plus d’information sur les formalités d’entrée et les accords passés entre les pays d’Amérique centrale. Renseignez-vous également sur les exigences en matière de visa à l’ambassade du pays concerné avant de partir. 

Bus

Le bus est le moyen de transport le plus courant pour entrer au Guatemala par la route. La plupart des bus internationaux de 1re classe relient directement Ciudad de Guatemala. Des bus de 1re classe pour le Belize partent aussi de Flores/Santa Elena. Dans les bus de 1re classe (notamment pour le Honduras et le Salvador), le chauffeur prend votre passeport et se charge des formalités. Si vous allez au Belize ou au Mexique, vous devez les effectuer vous-même. Les taxes frontalières (officielles ou non) ne sont pas incluses dans le prix du billet. Parmi les destinations touristiques les plus populaires au départ de Ciudad de Guatemala et d’Antigua, citons San Cristobál de las Casas (Mexique), Flores (Belize) et Copán (Honduras). Généralement, les bus de 2e classe ne traversent pas la frontière.

Voiture et moto

Le nombre de papiers et de certificats exigés pour conduire au Guatemala décourage la plupart des voyageurs. Pour entrer dans le pays avec une voiture, vous aurez besoin des documents suivants :
carte grise du véhicule
certificat de propriété (ou lettre notariée du propriétaire vous autorisant à l’utiliser)
permis de conduire en cours de validité ou permis de conduire international délivré par votre pays d’origine
permis d’importation temporaire, délivré gratuitement à la frontière et valable 90 jours
Les assurances souscrites à l’étranger ne sont pas reconnues, ce qui oblige à en prendre une sur place. Dans la plupart des postes-frontières et des villes voisines, des bureaux proposent des assurances. Afin d’empêcher les étrangers de vendre leur voiture au Guatemala, les autorités les obligent à sortir du pays avec celle utilisée pour entrer. Si le véhicule ne vous appartient pas, ne le conduisez pas pour passer la frontière, car vous ne pourrez pas quitter le pays sans lui.
On trouve de l’essence partout, à l’exception des plus petites localités. Si vous voyez un jeune garçon agiter un entonnoir, cela signifie qu’il vend du carburant mexicain de contrebande à bas prix ; certains conducteurs l’apprécient, d’autres prétendent qu’il abîme les moteurs.
Les garagistes sont également nombreux et des concessionnaires agréés sont installés dans les grandes villes. Vous pourrez facilement acheter des pièces détachées génériques. Pour des pièces de marque, Toyota arrive largement en tête, suivi par Mazda et Ford.

Voie fluviale

Deux itinéraires fluviaux permettent de passer de l’État mexicain du Chiapas au Petén, au Guatemala. Le plus emprunté relie la ville mexicaine de Frontera Corozal à La Técnica ou Bethel au Guatemala. Frontera Corozal offre de bons transports pour Palenque au Mexique. Des bus réguliers partent de La Técnica et Bethel pour Flores/Santa Elena. L’autre itinéraire fluvial théorique du Mexique au Petén remonte le Río de la Pasión à partir de Benemérito de las Américas, au sud de Frontera Corozal, jusqu’à Sayaxché. Cependant, il n’existe actuellement pas de service de l’immigration ni de services de passagers fiables.

Voie maritime

Trois bateaux publics relient Punta Gorda, au Belize, avec Lívingston et Puerto Barrios, au Guatemala. Les bateaux assurent la correspondance avec les bus depuis/vers Belize City. Une taxe de départ de 80 Q s’applique lorsqu’on quitte le Guatemala par la mer.

Mis à jour le : 17 octobre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : Comprehensive and inspirational guides with thousands of detailed listings, reviews and recommendations for…

Paramètres des cookies