Costa Rica : Environnement

Géographie

Délimité par le Nicaragua au nord et le Panama au sud, le Costa Rica longe la mer des Caraïbes à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest. Une chaîne volcanique sépare le pays en deux, de la frontière nicaraguayenne au nord-ouest à la frontière panaméenne au sud-est. Un haut plateau divise les cordillères au centre, bordé de basses terres côtières à l'est et à l'ouest. Plus de la moitié de la population vit sur cette plaine, au fertile sol volcanique. Mangroves, marais et plages de sable caractérisent la côte caraïbe, de 212 km de long. Plus découpée et plus rocheuse, la côte pacifique s'étend sur 1 016 km, ponctuée de golfes et de péninsules.

Faune et flore

Aucun autre pays ne possède une telle diversité d’habitats sur un si petit territoire, et des espèces de différents continents se mélangent ici depuis des millénaires. Avec 615 espèces aux 10 000 km2, le Costa Rica surpasse tous les autres pays. Cette fabuleuse biodiversité fait du pays une des destinations préférées des amoureux de la nature. L’abondance de la faune et de la flore est due à l’apparition relativement récente du pays, il y a environ 3 millions d’années. Cette passerelle entre l’Amérique du  Nord et l’Amérique du Sud a permis aux espèces des deux continents de se rencontrer et de quasiment doubler en nombre.
La biodiversité végétale du pays est, quant à elle, tout simplement époustouflante. Il y a plus de 500 000 espèces au total, dont près de 12 000  espèces de plantes vasculaires, sans parler des nouvelles qui viennent s’ajouter chaque année. À elles seules, les orchidées comptent quelque 1 400 espèces. La diversité des biotopes créés par l’interaction entre ces espèces est unique.

Mis à jour le : 15 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Costa Rica

Paramètres des cookies