Québec

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Canada
  4. Québec
  5. Abitibi-Témiscamingue et Eeyou Istchee Baie-James

Abitibi-Témiscamingue et Eeyou Istchee Baie-James

Pourquoi y aller

Nichées dans les latitudes boréales, aux portes du Grand Nord, l’Abitibi-Témiscamingue et Eeyou Istchee Baie-James couvrent un vaste territoire de 368 000 km2. Un mince filet d’asphalte relie ces deux entités distinctes, à l’ouest du Québec. La route traverse une dense forêt d’épinettes noires percée de milliers de lacs constituant l’une des plus importantes réserves d’eau douce au monde.
Terre ancestrale des Algonquins, l’Abitibi-Témiscamingue devint la terre promise des prospecteurs et des mineurs, attirés par la “ruée vers l’or”. Dans le sillage de nombreux travailleurs venus d’Europe de l’Est, des milliers de familles sont venues s’installer dans cette région, la plus jeune du Québec. Les mines, auxquelles se sont ajoutées les compagnies forestières, continuent d’être les piliers de l’économie d’une région aux espaces infinis. La capitale de l’Abitibi, Rouyn-Noranda, est une ville dynamique. Sa vitalité tient à sa jeunesse étudiante, à son effervescence artistique, mais avant tout à la ténacité de ses travailleurs, qui savent encaisser les soubresauts de l’activité industrielle. Au sud, le Témiscamingue déploie un paysage moins sauvage où vallons et plaines agricoles s’entremêlent, en bordure du lac Témiscamingue. Quant à Eeyou Istchee Baie-James, elle préfigure le Grand Nord, avec ses espaces infinis, et ses hivers prolongés. Son nom évoque un monde d’explorateurs, mystérieux et lointain. Vous y goûterez au plaisir de creuser des sillons dans la neige fraîche dans la forêt ou de contempler la féerie d’une aurore boréale.

À ne pas manquer

  1. S’émouvoir devant les animaux sauvages rescapés du refuge Pageau, à Amos
  2. Plonger à 91 m dans les entrailles de la Cité de l’Or, une ancienne mine à Val-d’Or
  3. Une balade en traîneau à chiens sous le dense couvert de la forêt boréale en hiver
  4. Découvrir les Festivals de musique émergente et du cinéma international à Rouyn-Noranda
  5. Se promener sur l’île de Fort-George et sur les rives de la Baie-James
  6. Plonger dans la culture crie au camp Nuuhchimi Wiinuu d’Oujé-Bougoumou
  7. Revenir au temps des trappeurs au poste de traite des fourrures du Lieu historique national du Fort-Témiscamingue/Obadjiwan
  8. Visiter l’aménagement Robert-Bourassa, plus grande centrale hydroélectrique souterraine au monde
Mis à jour le : 3 décembre 2019

À voir à faire au Québec

Eeyou istchee Baie-james Oujé-Bougoumou

  • Institut culturel cri Aanischaaukamikw

    culture autochtone

    En forme d’habitation traditionnelle crie “sabtuan”, l’édifice abrite un musée, un centre...

    Lire la suite
  • Nuuhchimi Wiinuu

    tourisme écoculturel

    La réputation des guides Anna et David Bosum est excellente. Responsables du tourisme depuis plusieurs...

    Lire la suite

Abitibi-Témiscamingue Amos

  • Refuge Pageau

    refuge d’animaux sauvages

    Sans doute l’un des lieux les plus attachants de la région, cette arche de Noé en pleine forêt...

    Lire la suite
  • Maison Hector-Authier

    centre d’interprétation

    Cette demeure de 1912 fut l’une des premières maisons durables bâties pendant la colonisation de la...

    Lire la suite
  • Communauté de Pikogan

    communauté autochtone

    À 3 km à peine du centre-ville d’Amos via la route 109 Nord, la communauté de Pikogan regroupe...

    Lire la suite
  • Dispensaire de la Garde

    lieu historique national

    Ce site d’interprétation propose la rencontre avec Garde Duchemin, une infirmière au temps de la...

    Lire la suite
  • Cathédrale Sainte-Thérèse d’Ávila

    édifice religieux

    Construite en 1922, et terminée l’année suivante par l’architecte Aristide Beaugrand-Champagne, à...

    Lire la suite
  • Puits municipal

    source d’eau et de fierté

    L’eau d’Amos est puisée dans le même esker que l’eau embouteillée Eska, située à...

    Lire la suite
  • Vieux-Palais

    galerie et centre culturel

    L’ancien palais de justice d’Amos abrite maintenant une galerie-musée. Les toiles du peintre...

    Lire la suite

Témiscamingue Ville-Marie et Duhamel-Ouest

  • Maison du frère Moffet

    histoire contée

    La plus ancienne maison de l’Abitibi-Témiscamingue permet d’appréhender l’histoire de la...

    Lire la suite
  • Galerie du Rift

    galerie d’art

    On y présente une multitude d’expositions d’artistes locaux. La Biennale internationale d’art...

    Lire la suite
  • Fort-Témiscamingue /Obadjiwan

    lieu historique national

    Un peu au sud de Ville-Marie, c’est l’histoire de la traite des fourrures, épine dorsale de...

    Lire la suite
  • Domaine Desducs

    vignoble

    Le plus septentrional des vignobles du Québec est certes une curiosité que les connaisseurs sauront...

    Lire la suite

Abitibi-Témiscamingue Val-d’Or

Pour un panorama sur la mine à ciel ouvert et les lacs environnants, vous pouvez monter à la tour d’observation Rotary, haute de 18 m, qui surplombe Val-d’Or et a été édifiée en hommage aux pionniers et bâtisseurs de la ville. Elle se situe dans le parc Belvédère à l’angle du bd des Pins et du bd Sabourin. Chaque soir, le coucher de soleil y est magnifié par une œuvre musicale de Hugues Cloutier (www.soleilvd.com).

Dans le cœur historique de Val-d’Or, le village minier de Bourlamaque prend place aux abords de l’ancienne mine Lamaque. Toujours habité, il compte une soixantaine de maisons de bois rond aux pourtours de couleurs vives, construites à partir de 1935 pour loger les familles de mineurs. L’une d’elles est ouverte à la visite(123 rue Perreault ; été tlj 11h-19h) en été avec un intérieur d’époque reconstitué. Dans le cabanon de derrière, une vidéo relate l’histoire de ce village qui fut classé site historique en 1979. Plus intéressante est la visite audioguidée Radio Bourlamaque(location à la Cité de l’Or, 90 av. Perreault ; , d’une durée d’une heure environ, qui invite à découvrir le site en 17 capsules sonores dont certaines, émouvantes, font entendre le témoignage d’anciens du quartier.

  • Cité de l’Or

    ancienne mine

    L’ancienne mine Lamaque fut durant 50 ans l’une des plus riches du Québec avant de fermer...

    Lire la suite
  • Kinawit

    site culturel anicinabe

    Le site Kinawit – qui se traduit par “nous (inclusif)” en langue algonquine – situé en...

    Lire la suite
  • Centre d’amitié autochtone

    centre culturel et social

    Centre culturel où sont dispensés les services sociaux aux Autochtones de la région, il sert de lieu...

    Lire la suite
  • Musée de minéralogie de l’Abitibi-Témiscamingue

    roches et minéraux

    À moins d’une trentaine de kilomètres à l’ouest de Val-d’Or, ce petit musée au personnel fort...

    Lire la suite
  • Les Jardins à Fleur de Peau

    galerie d’art extérieure

    Ce jardin privé est une véritable galerie d’art à ciel ouvert ; on y trouve des sculptures, des...

    Lire la suite

Abitibi-Témiscamingue Abitibi-Ouest

  • École du Rang II d’Authier

    centre d’interprétation

    Cette école de rang typique des villages québécois a accueilli les élèves de 1937 à 1958. On y...

    Lire la suite
  • Maison Turgeon

    centre d’interprétation

    Ancien bureau municipal de 1938 à 1987, magasin général, caisse populaire et bureau de poste, cette...

    Lire la suite
  • Boutique de l’Atelier

    sculptures

    Liliane Gagnon, peintre sculpteure de miniatures, et Jacques Baril, sculpteur monumental, vous...

    Lire la suite
  • Église de Rapide-Danseur

    site historique

    De style baroque, cette mignonne église se situe aux abords de la rivière Duparquet, là où les...

    Lire la suite

Abitibi-Témiscamingue Rouyn-Noranda

Les deux premiers sites sont administrés conjointement et proposent un billet combiné pour leurs visites guidées.

  • Fonderie Horne

    production de cuivre

    Des visites commentées sont organisées dans le gigantesque complexe aujourd’hui spécialisé dans la...

    Lire la suite
  • MA Musée d’art

    expositions

    Les expositions sans cesse changeantes de ce musée d’art des plus modernes présentent les œuvres...

    Lire la suite
  • Maison Dumulon

    reconstitution

    Cette maison en rondins est la réplique quasi à l’identique du tout premier magasin général de la...

    Lire la suite
  • Église orthodoxe russe Saint-Georges

    édifice religieux

    Ses dômes caractéristiques en forme de bulbes témoignent du passage de milliers d’hommes d’Europe...

    Lire la suite

Témiscamingue Ville-Marie et Duhamel-Ouest Environs de Ville-Marie et Duhamel-Ouest

  • Centre d’interprétation de la guêpe

    collection naturelle

    Gérard Gagnon amasse les nids de guêpes depuis 1974. Ce qui semblait étrange de prime abord est...

    Lire la suite
  • Musée de Guérin

    patrimoine rural et curiosités

    Lorsque le curé de Guérin demanda à ses paroissiens de lui apporter des objets et des photos...

    Lire la suite

Eeyou istchee Baie-james Radisson

  • Aménagement Robert-Bourassa

    centrale hydro-électrique

    La plus grande centrale électrique souterraine au monde, telle une cathédrale creusée dans la roche,...

    Lire la suite
  • Centrale La Grande-1

    centrale hydro-électrique

    La construction controversée de cette immense infrastructure a nécessité le déplacement d’une...

    Lire la suite
  • Arts et Trésors Inouïs

    artisanat autochtone

    Petite boutique qui vend des pièces d’art et d’artisanat autochtones uniques. N’hésitez pas à...

    Lire la suite
Paramètres des cookies