Sao Paulo

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Brésil
  4. Sao Paulo
  5. Promenade dans le centre historique de São Paulo

Sao Paulo : Promenade dans le centre historique de São Paulo

Itinéraire de 2 heures à São Paulo

 

  • Départ/Arrivée : Praça da República
  • Distance : 3,5 km 
  • Durée : 2 heures

 
Le centre historique de São Paulo forme une sorte de musée à ciel ouvert plein d’animation où les trésors architecturaux ne manquent pas. Il peut faire l’objet d’une balade agréable en semaine, le soir et le week-end étant un peu trop risqués.
Partez de la Praça da República, descendez l’Avenida Ipiranga et tournez dans l’Avenida São Luís pour jeter un coup d’œil à l’un des plus hauts immeubles de la ville, l’Edifício Itália. Poursuivez sur l’Avenida São Luís et avisez sur la gauche, au bout d’un petit parc, un bâtiment gris et trapu aux allures de prison. Il s’agit de la bibliothèque municipale Mario de Andrade, qui renferme le fond le plus important de la ville.
Tournez à gauche dans la Rua Xavier de Toledo, en gardant la bibliothèque sur votre gauche. Cette rue descend vers la station de métro Anhangabaú au-delà de laquelle elle oblique un peu au nord en direction du Theatro Municipal, fierté de la cité pour son architecture éclectique. En face du théâtre, sur la droite, le Viaduto de Chá, pont métallique de 1892, porte le nom d’une ancienne plantation de thé (chá) des environs. Le trafic piétonnier est devenu trop important pour cette frêle structure, et un nouveau pont a été inauguré en 1938.
Jetez un coup d’œil au Parque Anhangabaú sur la gauche en traversant le pont. À l’autre bout se trouvent la Praça do Patriarca et l’Igreja de Santo Antônio, principale église de São Paulo au début du XVIIe siècle et reconstruite au siècle suivant.
Une vingtaine de pas plus loin, obliquez à droite dans la Rua São Bento qui débouche sur le Largo de São Francisco, place triangulaire aux deux églises similaires. Toutes deux nommées Igreja de São Francisco de Assis, elles sont voisines de la très respectable faculté de droit, face à laquelle se dresse une œuvre d’art très controversée dans le pays : une statue du Suisse William Zadig représentant un Français embrassant une Indienne. Quelques pas au-delà empruntez la Rua Senador Feijó pour gagner la célèbre Praça da Sé où règne une atmosphère joyeuse (attention aux pickpockets !). Entrez dans la gigantesque Catedral da Sé.
En sortant de la cathédrale, traversez la place en direction de la Caixa Economica Federal, qui abrite les coffres municipaux de même qu’un centre culturel passionnant (Caixa Cultural) qui expose des artistes brésiliens. Tournez à droite dans la Rua Floriano Peixoto et allez jusqu’au bout pour admirer le Solar da Marquesa, belle demeure rose XVIIIe. Suivez la rue qui part sur la gauche pour rejoindre la Praça Páteo do Colégio, site de la mission jésuite créée en 1554, qui fut à l’origine de São Paulo.
En face de cette place, prenez la Rua Boa Vista et remontez-la entièrement de la Praça da Sé jusqu’au Largo de São Bento, sur lequel donnent le Mosteiro de São Bento et sa basilique de style éclectique où l’on peut écouter du chant grégorien.
En quittant la place, vous remonterez la Rua São Bento, piétonne, jusqu’à l’Avenida São João que vous prendrez sur votre gauche avant d’obliquer à nouveau à gauche dans la rue suivante. Sur la droite s’élève le gratte-ciel Art déco de la Banespa. Montez au dernier étage pour une vue imprenable sur São Paulo. De retour sur la Rua São Bento, vous remonterez l’Avenida São João. Sur la gauche, juste après le croisement avec la Rua São Bento, se dresse l’Edifício Martinelli. Traversez le Vale do Anhangabaú, que vous avez vu précédemment depuis le Viaduto de Chá.
Quelques centaines de mètres plus loin sur l’Avenida São João, vous atteignez le Largo de Paiçandú. Derrière l’élégante n Nossa Senhora do Rosário dos Homens Pretos, le magnifique o Monumento á Mãe Preta (monument à la Mère noire) représente une esclave noire allaitant un enfant blanc ; en dessous, un poème exprime sa douleur de laisser ses propres enfants affamés.
Pour achever cette longue promenade, filez jusqu’au croisement le plus célèbre de São Paulo, à l’angle des avenues São João et Ipiranga, immortalisé par “Sampa”, superbe ode à la ville du musicien Caetano Veloso. Tournez à gauche pour revenir au point de départ, la Praça da República.

Mis à jour le : 25 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies