Rio de Janeiro : Gay et Lesbien

Rio de Janeiro LGBT

Rio est la capitale gay de l’Amérique latine. Le mariage entre personnes de même sexe est autorisé au Brésil. Durant le carnaval, des milliers d’homosexuels (Brésiliens et touristes) viennent profiter des festivités. Les travestis sont les vedettes des bals de carnaval, notamment les bals gays. En dehors de cette période, la communauté se fait plus discrète. La principale rue LGBT de Rio est la Rua Farme de Amoedo, à Ipanema, qui fourmille de cafés, de restaurants et de bars.
Malgré tout, dans le sillage de l’élection de Jair Bolsonaro, qui a tenu de violents propos ouvertement homophobes, une augmentation des agressions homophobes a été signalée à Rio. Nous vous invitons donc à la prudence en dehors des endroits GLS : cette abréviation (Gays, Lesbians and Sympathizers), qui figure notamment dans la rubrique “sorties” de plusieurs journaux et magazines, signale qu’une salle ou un événement accueille tout le monde, pourvu qu’on soit ouvert d’esprit. En général, la communauté est bien mieux intégrée qu’ailleurs, et la plupart des fêtes attirent une clientèle mélangée. Le Rio Gay Guide est une mine d’informations pour les touristes homosexuels, avec des rubriques sur le carnaval, la scène nocturne et les saunas. Plus à jour, son compte Twitter (@riogayguide) répertorie les soirées à ne pas manquer et autres événements.

Mis à jour le : 28 septembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Qu’ils partent deux mois ou deux ans, ce guide est le compagnon indispensable des grands voyageurs.
 

Paramètres des cookies