Seychelles

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Seychelles
  4. Les Incontournables

Seychelles : Les Incontournables

19 façons de voir les Seychelles

Îlot Saint-Pierre

Peut-on rêver plus belle carte postale que ce très photogénique confetti de granit serti dans les flots turquoise de l'océan, à une encâblure de Praslin ? Plusieurs prestataires l'ont inclus à leur programme d'excursions. Muni(e) de palmes, de masque et d'un tuba, on explore les fonds marins qui l'entourent, riches d'une petite faune chatoyante.

Vallée de mai

Le jardin d'Éden, c'est ici, dans cette forêt luxuriante à l'aspect virginal, inscrite au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1983. Plusieurs sentiers balisés permettent de découvrir les trésors botaniques de ce sanctuaire végétal, notamment les étonnants cocotiers de mer, dont le fruit, le célèbre coco-fesse, est le symbole des Seychelles.

Denis

L'une des rares îles coralliennes de l'archipel, Denis est plate comme la main. Elle n'a cependant rien de monotone. Les bungalows de cette île-hôtel offrent un excellent confort, à quelques mètres d'une plage sublime sur laquelle on s'abandonne aux joies du bronzage. L'intérieur de l'île est réputé pour sa faune (tortues, oiseaux) et sa flore.

Architecture créole

On vient surtout aux Seychelles pour s'émerveiller de leur patrimoine naturel, mais les maisons ­coloniales, héritage croisé de la colonisation française puis anglaise, valent le coup d'œil. La Digue compte de belles demeures bâties au XIXe siècle pour les planteurs. Mahé possède également de beaux spécimens de villas créoles restaurées et des petites cases. Lenstiti Kreol, Mahé

Anse Lazio

Un environnement unique de roches et de takamakas, rehaussé d'une large frange de sable d'une blancheur éblouissante… C'est un décor de théâtre qui attend les amateurs de farniente à Anse Lazio, au nord-ouest de Praslin. L'eau turquoise, rarement agitée, invite à faire plouf. Après la baignade, on déguste des fruits de mer dans l'un des deux restaurants qui donnent sur la plage.

Beau Vallon

La plage de Beau Vallon a fière allure, avec son immense étendue de sable doré, à l'ombre des takamakas. Convenant aussi bien à la pratique des loisirs nautiques que du farniente, c'est l'une des valeurs sûres du tourisme seychellois. Les mercredi soir, place au bazar labrin : des étals d'artisanat et des barbecues sont disposés sur le front de mer, sur fond de musique locale.

Parc national du Morne Seychellois

L'intérieur cabossé dans la partie nord de Mahé fait partie du parc national du Morne ­Seychellois. Avec ses sommet qui frôlent les 1 000 m d'altitude, ce secteur très sauvage se prête magnifiquement à la randonnée, à l'ombre des frondaisons végétales. Des guides vous dévoileront les facettes les plus secrètes du parc avec, en point d'orgue, de fantastiques panoramas sur la côte.

Anse Intendance

On reste sans voix devant la beauté magnétique de cette plage qui se déploie sur 600 m, au sud-ouest de Mahé. Elle décrit une courbe parfaite, ombragée par des cocotiers, et encadrée par des amas granitiques. La présence d'un hôtel de luxe n'altère en rien sa physionomie. En fin d'après-midi, les rayons du soleil déclinant l'enveloppent d'une sublime lumière orangée.

Anse Cocos

Retour à la nature garanti sur cette plage de rêve, au sud-est de La Digue, reliée à Grand'Anse par un sentier. On marche sur un immense tapis de sable blanc soyeux sans croiser âme qui vive, ou presque. Au bout, des blocs rocheux délimitent des vasques naturelles. Par ici la robinsonnade !

Île Cocos

Ce petit îlot granitique au large de La Digue ressemble à un diamant brut enchâssé dans les eaux limpides de l'océan. Toutes les conditions sont réunies pour en faire un spot de snorkeling incontournable : des eaux peu profondes et une faune d'aquarium. Le paradis tropical ? Jugez sur pièces.

Victoria

C'est l'une des plus petites capitales du monde (à peine 30 000 habitants !), et la seule ville de l'archipel. Parmi les attractions principales, le bazar, agrémenté de beaux étals garnis de poissons, de fruits, de légumes, d'épices et de souvenirs ; le jardin botanique, où il fait bon flâner à l'ombre des palmiers bouteilles ; et plusieurs bâtiments religieux ainsi que des maisons coloniales. Temple hindou

La cuisine seychelloise

Le poisson est au cœur des saveurs créoles. Et pas n'importe lequel : du bourgeois, du barracuda, de la carangue, du thon, du poulpe ou du job, déclinés en mille recettes, associés à des légumes du pays et du fruit à pain. Le palais se régale aussi avec les fruits tropicaux, disponibles en abondance. On arrose le tout d'une Seybrew (bière locale) bien fraîche, d'eau de coco, d'une tasse de thé ou de citronnelle.

Observer les oiseaux et les tortues

Plusieurs îles tiennent lieu de refuge pour ­l'avifaune : Aride, Cousin, Cousine, Bird, Aldabra, Denis, Frégate, La Digue, Mahé… Parmi les têtes d'affiche, les sternes, les frégates, les noddis, les pailles-en-queue et le très rare gobe-mouches de paradis. Le spectacle des tortues marines en train de pondre sur les plages et des tortues terrestres géantes alanguies à l'ombre d'un ­takamaka est inoubliable.

Parc national marin de Sainte-Anne

Ce parc marin, à seulement 4 km de Victoria, rassemble six petites îles restées sauvages malgré la présence d'établissements hôteliers. Plusieurs agences proposent des excursions incluant des arrêts snorkeling et baignade dans les plus beaux endroits du parc.

Les artistes insulaires

Envie d'un souvenir original ? Visitez les ateliers-galeries des peintres et des sculpteurs qui se sont laissé envoûter par la beauté de l'archipel. Les thématiques sont très variées : de la touche impressionniste de Michael Adams aux portraits criants d'expressivité de Chrisine Harter, en passant par des compositions plus abstraites. Michael Adams dans son atelier, Mahé

Anse Marron

Un air de bout du monde flotte sur cette délicieuse crique rocheuse, située à la pointe sud de La Digue. Elle n'est accessible qu'à pied, au prix de quelques efforts, ce qui en limite la fréquentation. La récompense est au rendez-vous : des piscines naturelles aux airs de Jacuzzi remplis d'eau turquoise.

Anse Source d'Argent

L'extase… Anse Source d'Argent, plébiscitée par les photographes de mode pour son décor étourdissant, fait partie des sites incontournables aux Seychelles. Malgré ses petites dimensions, elle invite à goûter aux joies du farniente et, à marée haute, à celles de la baignade. Ensuite, on régale ses papilles avec un poisson grillé au restaurant Lanbousir, les pieds dans le sable.

Nager avec des requins-baleines

D'août à octobre, d'imposants requins baleines (totalement inoffensifs, rassurez-vous) viennent batifoler à proximité de la côte ouest et de la côte nord de Mahé. Les approcher en nageant fait partie des souvenirs qui restent gravés à vie dans la mémoire. Les excursions sont organisées par un centre de plongée de Mahé, en collaboration avec des spécialistes de la faune marine.

Île de Bird

Peu d'îles dans le monde peuvent se targuer, comme Bird, située à 90 km au nord de Mahé, de voir cohabiter quelques dizaines de touristes avec plusieurs centaines de milliers de sternes, des tortues de mer et des tortues terrestres géantes. Ici, le credo c'est l'écotourisme. Les visiteurs découvrent les richesses de l'écosystème en compagnie d'un guide naturaliste et s'adonnent au farniente sur une plage de carte postale.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable aux Seychelles

Paramètres des cookies