Mozambique : Moyens de paiement

Argent au Mozambique

Distributeurs automatiques de billets (DAB)

Toutes les grandes villes, ainsi que de nombreuses agglomérations moins importantes, comptent des DAB permettant de retirer des meticais. La plupart d’entre eux (dont Barclays, BCI et Standard Bank) acceptent uniquement la Visa ; les distributeurs du Millennium BIM prennent aussi la Mastercard.
Dans nombre de distributeurs, le retrait maximal par transaction est de 3 000 Mtn (120 $US). Le plafond du BCI est de 5 000 Mtn (200 $US), tandis que certains distributeurs de la Standard Bank dispensent jusqu’à 10 000 Mtn (400 $US).

Espèces

Les dollars américains s’échangent aisément dans tout le pays ; avec le rand sud-africain (particulièrement utile dans le Sud), c’est la devise à emporter par excellence.
Seuls les dollars dernière version seront acceptés. S’il est facile de changer des euros dans les grandes villes, le taux risque d’être médiocre partout ailleurs.
Avec les bureaux de change, les banques sont les meilleurs endroits pour changer des devises. La majorité d’entre elles ne facturent pas de commission. En général, les agences du BCI offrent une prestation satisfaisante. Nombre d’agences du Millennium BIM ne vous permettront de changer des espèces que si vous possédez un compte.
En général, les casas de câmbio (bureaux de change) proposent un taux équivalent - voire légèrement meilleur - par rapport à celui des banques -. Cependant, leurs bureaux sont ouverts plus longtemps.
Il est illégal et risqué de changer de l’argent dans la rue ; mieux vaut s’adresser à des commerçants.

Cartes de crédit

Les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des hôtels haut de gamme, dans nombre d’établissements de catégorie moyenne (notamment dans le Sud), ainsi que dans certaines agences de location de véhicules. Pour le reste, elles vous seront d’un usage limité.
La Visa est indéniablement la carte la plus utile au Mozambique. Il s’agit souvent de l’option principale (voire unique) pour retirer des espèces depuis un DAB.

Pourboire et marchandage

Dans les bars et restaurants pour petits budgets, le pourboire n’est généralement pas attendu - sauf, éventuellement, pour arrondir la somme. En revanche, dans les établissements haut de gamme et touristiques, cette pratique est courante (10 à 20% du total). Le pourboire se justifiera également (et sera fort apprécié) si quelqu’un s’est démené pour vous rendre service.

Chèques de voyage

Les chèques de voyage ne s’échangent qu’à grand peine (essayez le BCI) et moyennant une forte commission. Vous devrez également fournir le reçu original. Par ailleurs, il vous sera impossible de les utiliser pour effectuer un paiement direct.

Mis à jour le : 22 novembre 2016

Articles récents

Paramètres des cookies