Mozambique

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Mozambique
  4. Grand tour du Mozambique

Mozambique : Grand tour du Mozambique

Deux mois

Pour explorer le Mozambique du sud au nord (ou du nord au sud), au fil d’un grandiose circuit terrestre, comptez au moins deux mois. Si le temps vous est compté, vous pourrez facilement sélectionner des portions de l’itinéraire suivant, avec éventuellement un ou deux vols pour en raccourcir les sections les plus longues.
À l’extrême sud, profitez de la formidable plage de Ponta d’Ouro avant de gagner Maputo, dynamique capitale au riche patrimoine culturel. Ses nombreux musées, restaurants, terrasses et boutiques d’artisanat sauront vous tenir occupés pendant quelques jours.
Continuez vers le nord et Inhambane, avec ses flamants roses, ses dhows et ses formidables plages, dont celles de Tofo et Barra. Plus au nord, Vilanculos fournit une plaisante halte d’un ou deux jours. C’est également la porte d’accès à l’archipel de Bazaruto, avec ses spots de plongée et ses lodges haut de gamme.
De Vilanculos, prenez le bus vers le nord jusqu’à la vieille cité portuaire de Beira. Passez-y un jour ou deux, avant de piquer à l’ouest vers Chimoio, le camp de base idéal pour organiser une randonnée dans les montagnes de Chimanimani. Comptez au moins quatre jours, transport compris, pour cette excursion. De retour à Chimoio, prenez vers le nord-est pour rallier le charmant parc national de Gorongosa, où vous attendent randonnées et observation des oiseaux sur le mont Gorongosa.
Continuez vers le nord, via Quelimane (la plage de Zalala mérite le détour) et Nampula, jusqu’à l’île de Mozambique. Sur place, deux à trois jours ne seront pas de trop pour s’imprégner des sites. Parmi les détours envisageables, citons la fraîche et pittoresque ville de Gurué, avec ses jacarandas, ses plantations de thé et ses randonnées, les environs de Nacala pour se détendre et faire de la plongée au Nuarro Lodge, ou encore le secteur autour de Fernão Veloso.
Poursuivez vers le nord jusqu’à Pemba ou les plages à proximité, avant d’embarquer pour l’archipel des Quirimbas. Si toutes les îles sont charmantes, celle d’Ibo l’est tout particulièrement.

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Paramètres des cookies