Mozambique

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Mozambique
  4. Sports et activités

Mozambique : Sports et activités

Observation des oiseaux

Parmi les meilleurs endroits pour observer les oiseaux, citons :

  • L’archipel de Bazaruto
  • Le parc national de Gorongosa et le mont Gorongosa
  • Les montagnes de Chimanimani
  • Le mont Namuli
  • La réserve spéciale de Maputo
  • Les environs de Catapu, près de Caia.

Plongée et snorkeling

Vous aurez l’occasion d’apercevoir des dauphins, des requins-baleines, des raies manta, des dugongs, ainsi que des baleines à bosse en saison. Vous pourrez également admirer la beauté naturelle de la côte, profiter d’une grande variété en matière de pêche, et observer une gamme de coraux durs et mous, notamment dans le Nord. À noter que vous disposerez de la majorité de ces endroits pour vous-même.
Matériel, cours et certifications sont disponibles à Ponta d’Ouro, Zavora, Tofo, Vilanculos, Nacala, Pemba, ainsi que dans les archipels de Bazaruto et des Quirimbas. Les tarifs sont proches de ceux pratiqués en Afrique de l’Est, mais légèrement plus élevés qu’en Afrique du Sud.

Randonnée

Entre autres ascensions, citons celles des monts Gorongosa et Namuli. Pour randonner, gagnez les montagnes de Chimanimani et le mont Binga, le plus haut sommet du Mozambique. Quant aux collines autour de Gurué, elles sont l’occasion de bonnes marches.

Surf et kitesurf

Pour profiter des meilleures vagues, rendez-vous à Ponta d’Ouro, dans l’extrême sud du pays, ainsi qu’à Tofinho. Ces deux spots proposent des planches à louer.
Au Mozambique, le kitesurf compte un petit nombre d’adeptes, surtout dans le Nord, près de Pemba, ainsi qu’aux environs de Vilanculos. Adressez-vous à Pirate Kites (www.murrebue.com), une bonne adresse pour commencer.

Observation de la faune

La principale destination en matière d’observation de la faune est le parc national de Gorongosa. Parmi les autres options, citons la réserve de Niassa, la réserve spéciale de Maputo et le parc national de Limpopo. À l’exception de Gorongosa, les probabilités d’apercevoir des animaux sont maigres. Le Mozambique ne doit d’ailleurs pas être considéré comme une véritable destination de type “Big Five” (lion, léopard, éléphant, rhinocéros et buffle d’Afrique).

Mis à jour le : 1 août 2014

Articles récents

Paramètres des cookies