Libye

  1. Accueil
  2. Afrique
  3. Libye
  4. Désert tranquille

Libye : Désert tranquille

Dix jours/de Syrte à Ghat

En dehors de quelques belles fresques révolutionnaires, Syrte (1) n'est qu'un monument sans âme à la gloire du colonel Kadhafi, qui vous servira simplement de point de départ. À peine après avoir quitté la périphérie sud et la circulation, vous atteindrez la route d'Al-Jufra (2) qui passe par les paisibles villes-oasis de Houn (3), Sokna (4) et Waddan (5), quasiment exemptes de visiteurs. Le fascinant massif volcanique d'Al-Haruj al-Aswad (6), littéralement Haruj le Noir, est également épargné par le tourisme. Après ce détour et la découverte de la vieille ville d'Al-Fogaha (7), une route tranquille vous conduira au Wadi ash-Shatti (8) via Ashkada.
Au bout de l'oued, à Idri (9), les plus aventureux entreprendront la traversée est-ouest de l'Idehan Ubari par des pistes difficiles au milieu des dunes ; ne tentez jamais ce circuit avec un seul véhicule et assurez-vous toujours les services d'un guide expérimenté qui connaît parfaitement l'itinéraire. Rechargez les batteries à Al-Aweinat (10) et quittez à nouveau la route pour parcourir d'autres dunes jusqu'au Wadi Meggedet (11), rarement visité, qui recèle pourtant les paysages les plus étonnants de l'extrême Sud-Ouest libyen. Longez ensuite la frontière algérienne aussi près que possible et abordez prudemment la citadelle de Kaf Ajnoun (12).
Ghat (13), avec sa médina de brique crue à l'abandon, incarne parfaitement la solitude du Sahara et sera votre récompense au terme de ce périple.

evaneos

Articles récents