Libye : Culture

Arts, coutumes, langue en Libye

Informations sur les us et coutumes libyennes, l'arabe langue parlée en Libye, la nourriture locale, les arts... 

Coutumes

La population de la Libye dépasse les cinq millions d'habitants, dont la moitié environ ont moins de 15 ans. Si la plupart des Libyens sont de souche arabe, d'autres ethnies, telles les Turques et les Berbères sont également venues se mêler à la population. Le Sud, en particulier la région de Ghat, compte une importante communauté touareg, dont la plupart ont abandonné la vie nomade pour s'installer dans des habitations permanentes. Dans les régions éloignées de la côte, le tribalisme demeure très important, en particulier concernant la vie de famille, le mariage et les relations sociales. La plupart des Libyens d'aujourd'hui respectent la tradition musulmane, s'axant principalement autour de la famille. Si le pays n'affiche certes pas la richesse exubérante d'autre états pétroliers, ses habitants jouissent néanmoins d'un certain confort matériel. De ce fait, la pratique du bakchichs est plutôt malvenu.

Langue

L'arabe est la langue officielle du pays, mais la langue des affaires est l'anglais et certaines personnes âgées parlent italien. Le berbère est encore pratiqué par certains groupes et, dans le sud, les Touaregs parlent aussi bien le Tifinagh que l'arabe. Il n'est pas impératif de savoir parler arabe pour se rendre en Libye mais toute la signalisation routière et toutes les enseignes étant rédigés dans cette langue, mieux vaut en avoir quelques notions avant son départ.

Nourriture

La gastronomie libyenne emprunte à de nombreuses traditions culinaires nord-africaines et se rapproche en particulier de la cuisine tunisienne. Vestige de l'occupation italienne, on consomme également beaucoup de riz, de pâtes et parfois des pizzas. Un menu se compose régulièrement de couscous ou de hacida, un ragoût à base de viande, de lentilles et de harissa. Les plats sont fréquemment accompagnés d'une salade composée. Les desserts utilisent couramment le miel, les dates et les amandes. La cuisine de type européenne est servie dans les grands hôtels de Tripoli. A noter enfin : même si la Libye pratique un islam modéré, l'alcool est interdit dans tout le pays.

Religion

Au niveau religieux, la majorité des Libyens sont musulmans sunnites et restent assez conservateurs sans être toutefois fondamentalistes.

Arts

Alors que durant de nombreuses années, la Libye ne possédait aucun théâtre public et seulement quelques cinémas qui passaient des films étrangers, on assiste depuis quelques temps à une certaine renaissance de l'art, de la peinture en particulier, et les galeries privées se multiplient à travers le pays pour servir de tremplins à de jeunes artistes. La culture folklorique a en revanche toujours été belle et bien vivante et des groupes de musique et de danse se produisent fréquemment dans les festivals du pays ou même à l'étranger. La télévision libyenne sert en grande partie de vitrine aux différents styles de musique traditionnelle. La musique et les danses traditionnelles libyennes restent très populaires à Ghadhamès et dans le Sud.

Vizeat

Articles récents