Île Maurice et Rodrigues : Environnement

Géographie

Située à 800 km à l'est de Madagascar et à 220 km au nord-est de la Réunion, l'île Maurice s'étend sur 2 040 km² (comptez 58 km du nord au sud et 47 km d'est en ouest). La petite île de Rodrigues, à 560 km au nord-est, fait également partie de la République mauricienne.
L'histoire géologique de Maurice est un cas d'école pour les professeurs de sciences naturelles ! Volcanique, l'île est née il y a 3 millions d'années de l'activité d'une immense chaîne volcanique sous-marine. La dérive des continents l'a éloigné de cette zone, maintenant centrée sur le sud de la Réunion. Depuis lors, l'érosion a adouci son relief qui culmine à 828 m. L'île, enfin, est entourée d'une barrière de corail.

Faune et flore

Il est évident que Maurice fut un paradis pour les botanistes, zoologistes et autres ornithologues de tous poils avant que la civilisation ne porte un coup fatal à de nombreuses espèces. Le plus connu, le dodo, oiseau dodu aux ailes atrophiées, fut décimé peu de temps après l'arrivée des Hollandais. Citons aussi le merle noir, le râle – un oiseau aquatique – ou encore la tortue géante de l'île Maurice, tous sont maintenant à porter sur la longue liste des espèces disparues. Heureusement on peut voir encore quelques mangoustes, cerfs de Java, macaques et divers oiseaux rares : perruche de Maurice, pigeon rose, échenilleur de Maurice. L'animal que vous aurez le plus de chance de croiser reste le chien qui s'est implanté dans chaque famille mauricienne.
La faune sous-marine est heureusement mieux conservée : baleines (rorquals, globicéphales, caduchons, cachalots), dauphins (tisserand et à "gros nez") et tortues (vertes et carets) sont assez répandus au large de l'île.
Même si 1% seulement de la forêt primaire a subsisté, près du tiers des 900 espèces répertoriées sont endémiques à l'île. Les essences les plus répandues sont la vacoa, le filao (casuarina), le banian géant des Indes, le flamboyant et le très décoratif anthurium. De rares tambalacoques demeurent encore dans les forêts du sud de l'île. Reconnaissable à son tronc argenté, ce grand arbre a été surnommé "arbre à dodo".
Un conseil, pour découvrir la faune et la flore de l'île, visitez ses parcs botaniques et en particulier celui de Sir Seewoosagur Ramgoolam.

Mis à jour le : 8 avril 2014

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Paramètres des cookies