1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Voyage à Hawaii : les expériences incontournables
Idées de voyage

Voyage à Hawaii : les expériences incontournables

Mis à jour le : 21 janvier 2019

Carte

Avec ses plages de sable blanc, ses récifs de corail en Technicolor et ses volcans faits pour l’aventure, Hawaii est depuis longtemps devenu synonyme de paradis. Tout ici donne une impression de décontraction, et la vie déborde d’aloha et de fun. Hawaii est fier de son héritage multiculturel ; descendants des premiers Polynésiens et communautés immigrées diverses coexistent pacifiquement. Venez apprécier ces valeurs hautement respectables dans un décor de rêve...

1. Honolulu, un cocktail d’expériences à la mode îlienne

Dans la turbulente capitale hawaiienne, savourez les délices asiatiques au fil des ruelles de Chinatown, admirez la mer depuis le sommet de l’emblématique Aloha Tower, et flânez parmi les édifices en brique de l’époque victorienne. À Ala Moana, arpentez le plus grand centre commercial à ciel ouvert du monde, puis explorez les impressionnants musées d’art de la ville. Des brises océaniques font bruire les palmiers sur le front de mer, tandis que les sentiers forestiers qui parcourent les Koʻolau Range offrent une vue splendide sur la ville. Au crépuscule, faites une promenade idyllique sur Magic Island

adobestock_177678103.jpeg

Vue sur Honolulu, Hawaii

2. Waikiki, le retour 

La plus célèbre station balnéaire de Hawaii, sur l’île d’Oʻahu, a longtemps été le paradis du kitsch, avec colliers de fleurs en plastique, hauts de bikini en noix de coco et poupées à piles dansant le hula. Mais aujourd’hui, l’authentique aloha et le style chic-moderne font leur retour. On surfe des vagues mythiques en journée puis, à la nuit tombée, on apprécie la lueur des torches sur le sable. Chaque soir, des danseuses de hula ondulent des hanches sur des rythmes anciens ou modernes – à base de slack guitars et d’ukulélés – dans les hôtels de bord de mer, les bars à ciel ouvert et même les galeries marchandes.

adobestock_102200506.jpeg

Danseuse de hula

3. Na Pali Coast, une aventure entre terre et mer

Cette côte splendide qui s’étend sur 26 km au nord-ouest de Kauaʻi devrait figurer parmi vos priorités absolues. Sillonnez l’océan à bord d’un catamaran et mesurez-vous aux éléments en paddle ou en kayak. Keʻe Beach donne accès au Kalalau Trail, un parcours accidenté de 18 km. Cet itinéraire, le plus fameux de l’archipel, vous transportera dans un endroit à nul autre pareil, où les falaises verdoyantes dominent une vallée riche en arbres fruitiers, en cascades et en promeneurs solitaires.

fotolia_57706644_subscription_monthly_m.jpg

Na Pali Coast en été

4. Hanalei Bay, une vie de rêve à la plage

Élu plusieurs fois parmi les plus belles plages des États-Unis, ce long croissant de sable au nord de Kauaʻi ravira les amateurs de farniente et d’activités nautiques. Les surfeurs profiteront de vagues imposantes (ou modestes pour les novices), sous le regard des badauds foulant le sable doré. L’après-midi, habitants et visiteurs préparent souvent des grillades en sirotant une bière fraîche et en regardant le soleil décliner.

5. Waimea Canyon, un cadre verdoyant et accidenté

Formé par des millions d’années d’érosion et l’effondrement du volcan à l’origine de Kauaʻi, le “Grand Canyon du Pacifique” s’étend sur 17 km de long, 1,5 km de large et 1 100 m de profondeur. Accessibles via une route pittoresque, des belvédères offrent une vue panoramique sur des falaises accidentées et des gorges profondément encaissées. Des sentiers plongent au fond du canyon, dont l’intérieur recèle une mine de merveilles à observer.

adobestock_75465798.jpeg

Waimea Canyon, Kauai

6. Moloka‘i, la plus hawaiienne des îles, entre histoire et nature

Plus de 50% des habitants de Molokaʻi descendent des premiers Hawaiiens. Ici, on s’intéresse plus à la préservation des terres et de la culture qu’aux projets d’aménagement touristique. L’aloha y est toutefois très présent et les visiteurs sont les bienvenus. L’île abrite aussi la stupéfiante Kalaupapa Peninsula et la Halawa Valley, un lieu isolé mêlant champs de taro sacrés, temples anciens et cascades se jetant dans des bassins propices à la baignade.

7. La route de Hana, pour un road trip vertigineux

La Hana Hwy joue les montagnes russes à Maui, plongeant dans des vallées luxuriantes pour remonter vers des falaises vertigineuses au gré de 600 lacets. La plupart de ses 54 ponts à une voie dominent une cascade, paisible ou tonitruante. Mais le plaisir ne se limite pas à la route. Faites une halte pour vous baigner dans un trou d’eau apaisant, randonner sur un sentier aux effluves de gingembre, ou savourer des goyaves fraîches.

adobestock_165112920.jpeg

La route de Hana vous promet un road trip mémorable...

8. Kihei et Wailea, entre plages dorées et complexes impeccables

Les plages locales, de réputation mondiale, offrent de formidables conditions de baignade, de snorkeling et de farniente au soleil. Avec ses golfs impeccables, ses palissades de séparation et ses panneaux discrets, Wailea évoque un country club privé. Repaire le plus sélect du sud de l’île de Maui, l’endroit est remarquablement
équipé. Dites mahalo (merci) aux lois hawaiiennes qui permettent toutefois d’explorer ces sublimes grèves, dotées de parkings publics.

9. Haleakalā National Park, une beauté surnaturelle, entre mer et montagne

En marchant dans le ventre du volcan Haleakalā, au sud-est de Maui, on est d’abord subjugué par le paysage lunaire, puis par le calme étrange que seul vient troubler celui de vos pas sur les cendres volcaniques. Le sentier se poursuit à travers un paysage surnaturel, où se mêlent étendues de lave désolées, cônes volcaniques multicolores et nuages changeants. Sur la côte, des cascades se jettent dans des bassins scintillants, flanqués de sentiers, de points de vue et d’une incroyable forêt de bambous.

adobestock_175010285.jpeg

Haleakalā National Park, Hawaii

10. Waipi‘o Valley, une mystérieuse vallée tropicale

Une cuvette de verdure peuplée de fantômes et de légendes, un site sacré, un refuge hors du monde : l’union unique de ces ingrédients rend la Waipiʻo Valley irrésistible. Le point de vue panoramique, l’un des plus emblématiques de l’île de Hawaiʻi (Big Island), est déjà une expérience en soi. Mais rien ne vaut une randonnée au fond de la vallée pour fouler le sable noir et admirer de loin les cascades. L’accès est interdit au-delà, ce qui renforce encore le mystère...

11. Mauna Kea, pour passer la nuit à regarder les étoiles

À Hawaii, les ciels nocturnes sont parmi les plus lumineux de la planète. La nuit s’illumine d’un tapis scintillant et il est presque impossible de distinguer les étoiles les unes des autres. Heureusement, les télescopes gratuits du Mauna Kea, sur de l’île de Hawaiʻi (Big Island), invitent les visiteurs à étudier les charmes célestes en toute tranquillité. Arrivez au coucher du soleil pour une double séance de rêve, ou venez profiter des pluies d’étoiles filantes.

adobestock_150665535.jpeg

Observatoires de Mauna Kea

12. Hawai‘i Volcanoes National Park, les sites volcaniques de Big Island

Logé sur les pentes du volcan le plus actif de la planète, sur l’île de Hawaiʻi ce parc fabuleux nous rappelle que la nature est vivante et en mouvement perpétuel. Un incroyable réseau de chemins de randonnée serpente au fil de coulées et de tunnels de lave, de fumerolles et de plages sauvages. En son coeur s’élève le Kilauea, le volcan-bouclier le plus jeune et le plus actif de la planète. Depuis 1983, le Puʻu ʻOʻo, cheminée volcanique sur le rift est du Kilauea, est en éruption quasi continue, ajoutant à l’île environ 200 ha de nouvelles terres.


Paramètres des cookies