1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées week-end
  4. Visiter Chicago : que faire dans la "Windy City" ?
Idées week-end

Visiter Chicago : que faire dans la "Windy City" ?

Mis à jour le : 20 août 2020

Carte

Des gratte-ciel vertigineux, un lac bordé de plages, des musées prestigieux… mais aussi des spectacles humoristiques provocateurs, des concerts de blues et de généreuses pizzas : Chicago ne vous décevra pas. Si le centre est une merveille d’architecture gris acier, les quartiers ornés de peintures murales – avec leurs restaurants, leurs théâtres et leurs bars conviviaux – ont encore plus de charme. Partez découvrir la Ville des Vents ("Windy City") à travers nos 11 incontournables. 

1. Art Institute of Chicago

L’Art Institute, deuxième plus grand musée du pays, renferme des trésors venus du monde entier, parmi lesquels une importante collection de peintures impressionnistes et postimpressionnistes et un nombre d’œuvres surréalistes considérable. La Modern Wing éblouit à coups de Picasso et de Miró, tandis qu’estampes japonaises, urnes de la Grèce antique et armures jalonnent les innombrables autres salles.

2. Willis Tower

La plus haute tour de Chicago, la Willis Tower, s’élève à 442 m. Construite en 1973 sous le nom de Sears Tower, elle est restée pendant presque 25 ans la plus haute tour du monde. Bien qu’aujourd’hui détrônée, elle offre néanmoins une vue fabuleuse depuis son point d’observation (Skydeck) au 103e niveau. Sur les balcons de verre, les pieds au-dessus du vide, vous risquez de sentir vos jambes trembler.

istock-sean_pavone-willis_tower.jpg

La Willis Tower est la plus haute tour de Chicago

3. Lincoln Park

Ce parc, le plus vaste de Chicago, a donné son nom au quartier. Le Lincoln Park étend ses 485 ha sur 9,5 km entre North Ave et Diversey Pkwy, au nord, où il se rétrécit et se prolonge jusqu’à la fin de Lake Shore Dr. Il est la coqueluche des habitants, qui viennent s’y balader, pique-niquer, se faire bronzer et visiter le zoo.

istock-sean_pavone-lincoln_park.jpg

Lincoln Park, l’immense terrain de jeu des habitants de Chicago

4. Wrigley Field

Construit en 1914, le Wrigley Field – nommé aussi Friendly Confines – est le deuxième plus ancien stade de base-ball de la Ligue majeure américaine. De nombreuses traditions et légendes lui sont attachées, y compris une “malédiction”, puisque son club a passé 108 ans sans remporter aucun championnat. Il reprend néanmoins vie depuis la victoire des Cubs lors de la World Series. De nombreuses adresses gourmandes et familiales ont vu le jour à proximité.

5. Field Museum of Natural History

Au gigantesque Field Museum, on peut s’attendre à voir un peu de tout : coléoptères, momies, pierres précieuses… La star de la collection est Sue, le plus grand T-Rex jamais découvert. De ses 4 m de haut et 12,5 m de long, il domine le hall principal avec un aplomb féroce. Au-delà, les salles réunissent quelque 30 millions d’objets sous la gouverne d’une équipe de scientifiques chevronnés.

6. 360° Chicago

Situé au sommet du quatrième plus haut gratte-ciel de la ville, 875 N Michigan Ave, 360° Chicago  permet de la surplomber. De bien des manières,  la vue surpasse celle de la Willis Tower, car la tour  se trouve plus près du lac et offre un panorama dégagé. Si le spectacle ne vous suffit pas, le  vertigineux observatoire propose de quoi vous  donner d’autres sensations fortes.

istock-pgiam-millenium_park.jpg

Millenium Park, un parc abritant des œuvres fantaisistes

7. Millennium Park

Le joyau de Chicago brille par sa fantaisie. Par où commencer, entre le très design Pritzker Pavilion, grand scarabée métallique de Frank Gehry, la Crown Fountain de Jaume Plensa, avec ses gargouilles humaines, ou le Cloud Gate, une sculpture argentée d’Anish Kapoor ? À moins que vous ne préfériez un endroit plus tranquille comme le Lurie Garden, parsemé de fleurs sauvages ? Les concerts estivaux et la patinoire hivernale animent joyeusement les lieux.

8. Robie House

Chef-d’œuvre de Frank Lloyd Wright dans le style Prairie, la Robie House est l’une des habitations les plus célèbres. Elle est souvent considérée comme l’un des bâtiments les plus importants de l’architecture américaine. Ses tons terracota, sa structure basse, et ses longues lignes horizontales sont censés refléter le paysage du Midwest.

9. Museum of Science & Industry

Le musée des Sciences et de l’Industrie ravira les curieux et les passionnés du genre. On peut y voir un sous-marin allemand de la Deuxième Guerre mondiale au sous-sol, un puits de mine de charbon grandeur nature et la simulation d’une tornade et d’un tsunami.

istock-vito_palmisano-navy_pier.jpg

Navy Pier, une fête foraine sur un quai de plus de 1 km

10. Navy Pier

À l’origine, Navy Pier était une simple jetée municipale. C’est aujourd’hui l’une des principales destinations touristiques de Chicago : 8 millions de personnes par an arpentent ses 800 m de quai. Les riverains se plaignent de son côté commercial, mais on apprécie sa somptueuse vue sur le lac, la brise fraîche et les spectaculaires feux d’artifice pendant l’été. Les enfants se régalent avec les manèges high-tech, les fast-foods et les vendeurs de gadgets.

11. Museum of Contemporary Art

Par contraste avec la collection classique de l’Art Institute, le MCA expose des œuvres contemporaines et d’avant-garde du siècle  dernier, souvent à cheval entre art visuel et techniques mixtes. Son point fort : la collection de photographie moderne. Les expositions  souvent renouvelées promettent des œuvres  atypiques et parfois polémiques.


Paramètres des cookies