1. Accueil
  2. Magazine
  3. Cuisine
  4. Où manger à Saint-Pétersbourg ?
Cuisine

Où manger à Saint-Pétersbourg ?

Mis à jour le : 8 décembre 2016

Carte

La scène culinaire de Saint-Pétersbourg ne s’est jamais aussi bien portée. La diversité et la qualité de la gastronomie semblent s’améliorer d’année en année, au point que les clichés sur la cuisine russe ne sont désormais plus d'actualité. 

La gastronomie prise au sérieux

Saint-Pétersbourg est maintenant une ville où la bonne chère est appréciée, comme en témoigne le talent des chefs locaux. Les restaurants s’enorgueillissent d’ingrédients de première fraîcheur, d’associations inventives, d’une savante utilisation des fines herbes et des épices, et d’une large palette de saveurs. Les visiteurs auront l’embarras du choix, même si les meilleures adresses ne sont pas toujours les plus évidentes et s’il vaut mieux réserver dans les plus grands établissements. Jamais il n’a été plus facile de recommander des adresses à Saint-Pétersbourg.

Cuisine moderne

La cuisine russe n’a pas toujours joui d’une bonne réputation et il arrive encore que l’on vous serve une soupe recouverte d’aneth, une viande trop cuite ou une salade débordant de mayonnaise. Mais Saint-Pétersbourg propose aussi désormais une remarquable gastronomie russe, qu’elle soit traditionnelle, contemporaine ou au carrefour des deux. Les chefs russes redécouvrent leur héritage culinaire et s’écartent, peu à peu, de la dizaine de plats figurant habituellement sur toutes les cartes du pays. Ils concoctent des recettes plus rares, parfois presque oubliées, comme la venaison et le canard cuisinés de manière subtile et originale, accompagnés d’aromates et de légumes bio frais.

Chaînes de restauration russes

Les chaînes de restaurants russes ne doivent pas être négligées. Elles permettent en effet de s’offrir un bon repas typique à petits prix partout en ville. La principale est Shtolle (Штолле), dont les cafés omniprésents servent de délicieuses tartes salées et sucrées, à consommer sur place ou à emporter. Une adresse d’un bon rapport qualité/prix au déjeuner comme au dîner. Citons aussi les établissements de la chaîne Bushe (Буше), spécialiste du café et des gâteaux, et ceux de Baltysky Khleb (Балтийский Хлеб, “pain balte”), qui proposent de bons sandwichs et pâtisseries.

Cuisine internationale

Si, à une époque, la cuisine internationale se limitait à des restaurants géorgiens et italiens, l’engouement pour les sushis apparu à la fin des années 1990 n’a pas faibli (ils figurent au menu de nombreux restaurants non japonais). Les Russes voyageant de plus en plus, ils ont l’occasion de découvrir davantage de cuisines différentes et leurs goûts se diversifient. Et l’on trouve aujourd’hui à Saint-Pétersbourg un patchwork de tables étrangères, représentant la cuisine thaïlandaise, indienne ou américaine. Le burger gastronomique est très en vogue. De plus en plus d’excellents plats français, allemands, italiens et asiatiques figurent sur les cartes des restaurants. Les “menus internationaux”, où les plats russes côtoient pizzas, sushis et autres nouilles chinoises restent les plus fréquents. Le plus souvent, ils sont d’une qualité très moyenne, mais certaines adresses savent proposer un tour du monde culinaire digne de ce nom.

Pour les végétariens

Il existe un choix très correct de plats végétariens à Saint-Pétersbourg, à la fois dans les restaurants classiques et dans des établissements bannissant la viande (de plus en plus nombreux). Côté chaînes végétariennes, vous aurez le choix entre Troïtsky Most et Ukrop. Certains restaurants comme Botanika (www.cafebotanika.ru), Idiot (nab reki Moïki 82) et Samadeva (www.samadevacafe.ru) sont végétariens. D’autres établissements non végétariens proposent quantité de plats sans viande : Marketplace (market-place.me), le Zoom Café (www.cafezoom.ru) et Mamaliga (www.ginzaproject.ru). Le poisson, très présent sur les cartes, peut aussi être une bonne alternative. De nombreux restaurants proposent un menu de carême sans chair animale pendant les 40 jours précédant la fête de Pâques orthodoxe (veliky post en russe).

Comme un Pétersbourgeois

Les Pétersbourgeois s’engouffrent encore dans leur stolovaya (cantine) locale au déjeuner pour un repas très bon marché et convivial, même si cela représente rarement une expérience culinaire mémorable. Ces établissements, vestiges de l’époque soviétique, ne sont pas indiqués et sont situés en sous-sol ou dans des cours. Si vous en dénichez un (repérez l’enseigne столовая), ne vous privez pas. On ne fait guère plus couleur locale, et ils permettent de se restaurer à très peu de frais. Symbole de leur popularité : la récente réinvention de la stolovaya sous la forme d’établissements comme Marketplace (market-place.me) et Obed Bufet (Nevsky Tsentr, Nevsky pr 114)). Ces lieux modernes à la décoration séduisante ont conservé l’essence de la stolovaya mais l’ont remise au goût du jour, dans un style plus glamour.

Notre Top 5 des restaurants à Saint-Pétersbourg

  • Teplo Charmant, accueillant et original – une valeur sûre (www.v-teple.ru ; Bolshaya Morskaya ul45 ; plats 250-650 RUB)
  • Yat Charme traditionnel dans un décor de maison rustique, à deux pas de l’Ermitage (eatinyat.com ; nab reki Moïki 16 ; plats 500 RUB)
  • Duo Gastrobar Cuisine fusion ultra-stylée dans une cadre tendance et élégant (www.duobar.ru ; ul Kirotchnaya 8a ; plats 200-500 RUB)
  • Dom Byta Funky et éclectique. Carte savoureuse et ambiance décontractée (www.dombeat.ru ; ul Razyezjaya 12 ; plats 300-500 RUB)
  • Koryushka Une vue magique sur la Neva et une excellente carte proposant les spécialités de poisson les plus prisées des Pétersbourgeois (Petropavlovskaya krepost 3, île Zayatchy ; plats 500 RUB).

Vizeat
Paramètres des cookies