1. Accueil
  2. Magazine
  3. Les plus belles plages
  4. Les plus belles plages de Grèce
Les plus belles plages

Les plus belles plages de Grèce

Texte par

Lonelyplanet.com (traduit de l'anglais par Vincent Guilluy)

Mis à jour le : 12 août 2020

Carte

On ne fait pas plus pittoresque que du sable rose face à une mer transparente. Avec ses milliers de kilomètres de côte, la Grèce offre un nombre incroyable de plages superbes, toutes plus belles les unes que les autres. Voici dix des plus belles plages de Grèce pour préparer votre prochain voyage estival – ne serait-ce qu’en pensée…

Elafonisi – Crête 

Nichée dans le coin sud-ouest de la Crête, cette symphonie de sable fin blanc-rose, d’eau turquoise et de dunes roses appartient au domaine des rêves et de la magie. Tandis que l’eau tourbillonne sur le sable, des arcs-en-ciel scintillent à la surface. Face à la longue et large grève d’Elafonisi, l’îlot du même nom est relié par moments au rivage par un mince isthme sableux, créant ainsi une jolie plage double ; sinon, on arrive facilement à l’îlot en parcourant 50 mètres avec de l’eau jusqu’aux genoux.
L’îlot d’Elafonisi présente des dunes basses et une série de criques assez discrètes qui attirent quelques naturistes. Longez toute la plage à pied jusqu’à une hauteur qui donne une vue fantastique sur le rivage, la mer et les montagnes. La zone fait partie du programme de protection de l’environnement de l’UE baptisé Natura 2000.
Hélas, cette merveille naturelle n’a rien d’idyllique en plein été, quand des centaines de parasols et de chaises longues encombrent le sable (filez sur l’îlot, où vous trouverez le calme). Cette invasion met à rude épreuve son écosystème délicat et ses équipements spartiates, notamment les toilettes. Venez tôt ou tard dans la journée ou, mieux encore, passez-y la nuit pour vraiment découvrir la magie d’Elafonisi.

shutterstock_1787525429.jpg

La plage de Voïdokiliá serait la “Pylos des sables” citée par Homère

Voïdokiliá – Messénie

On pense que la plage de Voïdokiliá, en Messénie, avec son croissant de sable parfait et son eau transparente, est la “Pylos des sables” dont parle Homère. C’est là que Télémaque aurait été chaleureusement accueilli lorsqu’il vint demander au vieux et sage roi Nestor où se trouvait son père parti depuis longtemps, Ulysse (Odysseus, en grec), roi d’Ithaque.
Suivez les panneaux jusqu’à Paleokastro puis, depuis le parking de Paleokastro, prenez le chemin longeant la lagune indiquant la “grotte de Nestor” (20 minutes). Sinon, venez par la route depuis le village de Petrohori, 6 km au nord de Gialova, en retrait de la route vers Chora.

Navagio – Zakynthos (Zante)

Mille beautés vous attendent sur cette plage de l’île de Zakynthos (Zante). Isolée, protégée par des falaises verticales qui s’élèvent très haut, avec une eau d’un azur scintillant digne des dieux grecs, un sable pur et parfait et, pour lui donner un petit supplément de cachet, comme un grain de beauté au visage, l’épave d’un navire.
La plage elle-même n’est accessible qu’en bateau (en été, les vaisseaux de croisière sont à presque à touche-touche, face à la baie) mais on peut l’admirer d’en haut, et faire le selfie immanquable, depuis une plateforme d’observation précaire, signalée entre Anafonitria et Volimes.

lloyd-dirks-5h3tyr_5mo-unsplash.jpg

La plage de Zakynthos et sa fameuse épave de navire

Kokkini (la plage Rouge) – Santorin 

Cette plage rouge irréelle est adossée à des falaises couleur rouille ou rouge feu, dans le sud-ouest de Santorin. Il y a plusieurs bons restaurants au-dessus de la plage.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par L e a n n e (@leanne_travelpictures) le

Koukounaries – Skiathos

Bordée de pins vert vif, entre deux promontoires boisés et une petite zone humide salée, la longue (1 200 m – 3937 pieds) plage de sable blond soyeux de Koukounaries est la plus belle de l’île (et une des plus jolies du pays). Bars de plage, chaises longues et sports nautiques lui donnent une atmosphère animée. La plage de Skiathos est bondée en été. Toute la zone est classée réserve naturelle.

Potami – nord de Samos 

Cette longue plage paisible de gravier de marbre à l’eau transparente, à l’embouchure d’un cours d’eau descendant des montagnes, est une des plus jolies du nord de l’île de Samos ; le bar de plage de Potami est aussi un des plus agréables. En remontant la rivière, on rejoint une succession de cascades et de bassins, ainsi qu’une taverna nichée dans les bois.

victor-malyushev-kqgofaf8dhg-unsplash.jpg

La plage de Myrtos est un site fabuleux

Myrtos – Céphalonie (Kefalloniá)

De la route qui y descend en lacets, on comprend pourquoi la plage de Myrtos, sur l’île de Céphalonie (Kefalloniá) est réputée pour être une des plus sublimes de toute la Grèce. De loin, la vue est assurément fantastique, avec une mer d’un bleu électrique qui semble baigner un “sable” d’un blanc étincelant (des galets, en réalité). Hélas, le parking en piteux état gâche plutôt l’idylle. L’endroit est cependant magnifique et, une fois entré dans l’eau, on est au paradis. À Divarata, le village le plus proche, il y a quelques tavernas, dont une nommée Alexandros.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Curly Tales (@curly.tales) le

Cap de Possidi – péninsule de Cassandra

Une plage superbe se cache au cap de Possidi, sur la péninsule de Cassandra. Ces kilomètres de sable, baignés d’une eau transparente, sont un des rares endroits où on trouvera le calme et la paix (mais peu d’ombre) en été. C’est un bonheur toute l’année, adossé à un phare et à une forêt de pins.

Plage des Seychelles – Icarie (Ikaría)

La superbe petite plage des Seychelles est à 3 km (1,9 mile à l’est de Manganitis. Les galets de marbre, l’eau émeraude et les rochers polis par les vagues donnent l’impression d’avoir été téléporté dans l’océan Indien – d’où le nom de la plage. Pour y aller, descendez à pied, depuis le parking proche du tunnel sur la route de Manganitis, un sentier non indiqué qui part du côté gauche de la ravine. Ne le faites pas en sandales.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par (@greeceintrips) le

Falasarna – Crête

Cette vaste plage offre un sable beige-rose et une eau turquoise magiques. Elle est réputée pour ses superbes couchers de soleil. Outre la transparence de l’eau, Falasarna offre aussi de belles grandes vagues, venant sans frein de la Méditerranée. Elle est très prisée de mi-juillet à mi-août, surtout des excursionnistes d’un jour venus de Hania et de Kissamos.

Mylopotas – Ios 

Longue plage de sable doré de l’ouest de l’île, Mylopotas est très prisée pour les sports nautiques. Elle est aussi bordée de nombreux bars et restaurants. Les mois d’été voient affluer les touristes étrangers.
 

 

 


Guide de voyage

Le guide Lonely Planet qui va à l'essentiel, pour découvrir le meilleur de la Grèce

Paramètres des cookies