1. Accueil
  2. Magazine
  3. Comme un habitant
  4. Les marchés les plus incroyables
Comme un habitant

Les marchés les plus incroyables

Mis à jour le : 3 août 2018

Carte

Vous aimez manger local en voyage et vous comporter comme un habitant ? Petit tour du monde des marchés où s’approvisionner et dénicher des souvenirs après une bonne dose de marchandage (et de coude à coude) !

1. Khan el-Khalili (Égypte)

Fondé en 1382, le souk de Khan el-Khalili en Egypte abrite quelque 900 échoppes, vendant pour la plupart verreries, cuivres, parfums et bijoux. Certains artisans travaillent directement sous vos yeux. Ne manquez pas la “rue” des fabricants de tentes, un souk au cœur du souk. Dans ce dernier marché couvert du Caire sont réalisées des tentes aux motifs élaborés.
Dirigez-vous vers l’ancienne porte de la cour qui accueillait à l’origine le souk, à mi-chemin de la rue Sikkit al-Badistan. Le Khan longe aussi le marché de Muski à l’ouest.

2. Chatuchak (Thaïlande)

Il faut voir ce marché de Bangkok pour y croire. Sorte de ville miniature s’étendant sur plus de 14 ha, Chatuchak abrite entre 9 000 et 15 000 étals, selon les jours et les décomptes. Quelque 200 000 personnes s’y pressent le samedi et le dimanche. Entre autres merveilles, on y trouve de l’artisanat et des objets thaïlandais anciens. Lorsque le temps est chaud et humide, l’affluence rend la visite difficilement supportable.
Prenez le train aérien et descendez à la gare de Mo Chit, ou le métro jusqu’à la station Suan Chatuchak.

3. Temple Street (Hong Kong)

Le marché de nuit de Yau Ma Tei à Hong-Kong ne désemplit jamais. Lancez-vous dans une partie d’échecs endiablée avec un champion local ou achetez un bijou porte-bonheur en jade. Restaurez-vous à l’une des innombrables échoppes et découvrez votre avenir auprès d’un perroquet. Surnommée la “Rue des Hommes”, Temple Street doit son sobriquet aux multiples vêtements pour homme en vente, au grand nombre de films de gangsters tournés sur place et aux adjuvants du plaisir proposés ici à la clientèle masculine.
Ce marché à ciel ouvert commence à 14h. Il se tient à Yau Ma Tei, à Kowloon.

rsz_temple_street_market.jpg

Le marché de nuit de Yau Ma Tei, Hong Kong.

4. Chiang Mai (Thaïlande)

Le marché de Chiang Mai n’ouvre qu’à la tombée de la nuit. Ce temple des bonnes affaires propose étoffes, soieries, pierres précieuses, mais aussi contrefaçons de toutes sortes. Vous y trouverez bien sûr de quoi combler un petit creux. S’élevant sur trois étages, le bâtiment du bazar de nuit constitue le centre névralgique du marché. N’oubliez pas de marchander ferme.
Le marché se tient tous les dimanches sur Ratchadamnern Road (l’ “Avenue royale”), dans la vieille ville. À ne pas confondre avec le bazar de nuit de Chan Klan Road.

5. Marché aux poissons de Tsukiji (Japon)

Le marché aux poissons de Tokyo est l’un des marchés les plus vastes et les plus animés du monde. S’étirant sur trois pâtés de maisons, il séduit tous les visiteurs pris dans sa frénésie. La vente des innombrables poissons, crustacés et mollusques est régie par un code de conduite précis. Ici, les vendeurs ont leur propre jargon et les acheteurs sont reconnaissables à leur combinaison en caoutchouc. Il se négocie à Tsukiji environ 3 000 tonnes de poisson par jour et presque 800 000 tonnes par an. Avis aux nez délicats.
La criée au thon n’est ouverte au public qu’entre 5h et 6h15. Calendrier du marché sur www.tsukiji-market.or.jp.

rsz_tsukiji_fish.jpg

Le marché aux poissons de Tsukiji, Tokyo.

6. Grand Bazar (Turquie)

Le Grand Bazar d’Istanbul est le plus grand marché couvert de Turquie (et peut-être du monde), avec environ 4 000 échoppes exposant bijoux, tapis, cuivres, articles en cuir, narghilés, céramiques et poteries. Ce dédale d’une soixantaine de rues attire 400 000 personnes par jour, une affluence presque étouffante. Le bazar, établi en 1520, abrite également une mosquée, 21 auberges, deux marchés sous arcades, sept fontaines et 18 portes.
Ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h, le bazar se trouve à 15 minutes de marche de la Mosquée bleue.

7. Pike Place Market (États-Unis)

Certains affirment que ce marché de Seattle est un piège à touristes, d’autres qu’il s’agit d’un trésor national. C’est le plus ancien marché américain encore en activité, fréquenté quotidiennement par 40  000 visiteurs. On trouve ici, sur 4 ha, des livres et des objets d’art anciens, ainsi que les produits habituels des grands marchés. Pike Place est réputé pour son vaste choix de poissons. Méfiez-vous lorsque vous passez commande, on vous lancera peut-être votre poisson à la figure ; le geste est devenu une grande blague de la part de quelques poissonniers sur place (des lecteurs d’Astérix peut-être…).
Découvrez en avant-première Pike Place grâce à la webcam du marché sur www.pikeplacefish.com.

rsz_pike_place_market.jpg

Pike Place market, Seattle.

9. Kachgar (Chine)

Comme Chatuchak, ce vaste marché attire 200 000 visiteurs tous les dimanches. À Kachgar, en Chine, on peut vendre et acheter à peu près tout et n’importe quoi : un cheval ou des meubles, une bicyclette ou… sa grand-mère. L’endroit est parfait pour profiter du spectacle de la rue. Alors, faites-vous discret, ouvrez grand les yeux et goûtez cette expérience.
Le marché de Kachgar se tient à la sortie nord-est de la ville. Il s’agirait du plus grand marché en plein air du monde.

10. Camden (Angleterre)

Organisé autrefois uniquement le week-end, ce marché de Londres a désormais lieu tous les jours (et met les bouchées doubles les samedi et dimanche). Il s’étend sur de nombreuses rues, attirant une foule hétéroclite (punks, gothiques, hippies, raveurs, rappeurs…) et intergénérationnelle. Camden se répartit entre Lock Market, qui séduit les amateurs d’artisanat, Camden Stables, vivier alternatif, et Electric Ballroom, marché couvert axé sur la mode.
Échappez à la foule du week-end en venant en milieu de semaine. La plupart des étals ouvrent de 11h à 18h.

rsz_camden.jpg

Camden, Londres

 

Vizeat
Guide de voyage

Du camping au bateau stop en passant par l'échange de maison, un guide Lonely Planet avec des centaines de conseils pour préparer son départ de façon astucieuse, économique et novatrice

Paramètres des cookies