1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Dix courses cyclistes pour initiés
Sports et activités

Dix courses cyclistes pour initiés

Mis à jour le : 13 décembre 2019

Carte

Enfilez vos collants lycra, enfourchez votre vélo et rejoignez les pros qui participent à ces courses d'une journée sur routes fermées.

1. L'Eroica (Italie)

Voilà une course cycliste pas comme les autres. Tous les vélos engagés dans cette virée sur les strade bianche (routes de gravier blanc) de Toscane doivent en effet être antérieurs à 1987. Certains sont des modèles collectors des années 1950–1960, ce qui donne l'occasion à de nombreux cyclistes de vêtir une tenue de circonstance (grandes moustaches, lunettes rétro, polos en laine, etc.). Comme avec toutes les courses vintage, les réparations en bordure de route, sous les hauts cyprès frémissant dans la brise d'automne, tissent des liens de camaraderie. La première édition en 1997 rassembla 92 participants. Aujourd'hui, quelque 5 000 cyclistes s'élancent sur leurs belles machines pour parcourir 200 km entre Gaiole, Chianti, Montalcino et le Val d'Orcia.

>>> L’Eroica se tient en octobre. Gaiole se situe entre Sienne et Florence.

2. Three Peaks Challenge (Australie)

La magnifique région du Parc national alpin, dans l'État du Victoria, se trouve à proximité des belles villes provinciales de Beechworth et de Bright. Il y a néanmoins de fortes chances qu'à mi-chemin du « défi des trois pics », au moment où la route grimpe à travers des forêts de gommiers des neiges, vous serrerez plus les dents que vous n'admirerez la vue sur les montagnes. Cette course cycliste annuelle éprouvante de 235 km a pour point de départ et d'arrivée le Falls Creek Alpine Resort. On atteint l'un des trois pics, le mont Hotham (1 825 m), au terme d'une montée impitoyable de 30 km depuis Harrietville. Heureusement, vous aurez 13 heures pour finir la course.

>>> La course a lieu début mars. Falls Creek est à environ 350 km de Melbourne.

3. La marmotte (France)

Cette marmotte-là est une bête autrement plus coriace que le charmant petit animal à fourrure qui vit dans des trous à flanc de montagne, dans les Alpes. Elle traîne ses « proies » en haut des cols hors catégorie du Glandon, du Télégraphe et du Galibier (Hautes-Alpes) avant de les achever au sommet de l'Alpe d'Huez. Avec ses 5 000 m de dénivelé, cette course cycliste est sans doute l'une des plus difficiles du calendrier et même les coureurs ayant déjà parcouru l'Étape du Tour sont susceptibles de s'effondrer sur le bas-côté.

>>> Organisée en juillet, la course s’élance de Bourg-d’Oisans. Les inscriptions ouvrent en décembre. 

4. Paris-Roubaix cyclosportive (France)

Surnommée la « Reine des classiques », cette course distille sur 250 km son lot de drames et de triomphes. Blessures, sueur et souffrance caractérisent les 18 sections pavées. Le tronçon de la trouée d'Arenberg est considéré par les participants comme l'un des plus difficiles, toutes courses cyclistes confondues. Ses pavés glissent, qu'ils soient secs et poussiéreux ou lissés par la pluie. Tous les deux ans, le Paris-Roubaix part de Compiègne, au nord-est de Paris, et suit la totalité du tracé de ce classique pavé. Il se déroule en juin (à ne pas confondre avec le Paris-Roubaix Challenge, en avril) pour épargner aux coureurs le climat hivernal du nord de la France. D'autres options plus courtes existent.

>>> Plus d'infos sur le site 

5. L'ardéchoise (France)

Durant quatre jours, cette fête du cyclisme (et de la gastronomie) place sous le feu des projecteurs le discret département de l'Ardèche niché entre Lyon et Avignon, connu pour ses gorges, ses peintures rupestres et ses rochers imposants. Tous les ans, en juin, jusqu'à 15 000 cyclistes – la rendant la plus importante cyclosportive du pays – pédalent dans la campagne française sur un parcours entièrement en dents de scie, avec, pour finir dans la douleur, le col du Rouvey (1 244 m). Englobant sur son territoire une partie du parc national des Cévennes, l'Ardèche réserve aussi de belles opportunités pour pratiquer d'autres activités, comme le kayak et l'escalade.

>>> Renseignements sur le site . Réservation d’hébergement sur l'office du tourisme de l'Ardèche .

6. Maratona des Dolomites (Italie)

Le plus important Gran Fondo (« course d'endurance ») italien a fêté son quart de siècle en 2012 avec 30 000 demandes issues de 45 pays pour 9 000 places. Durant cette course excentrique annuelle, les cyclistes se régalent de vin, de pâtes et de 300 kg de fromages. Et il leur en faut de l'énergie, car le parcours de 138 km dans les imposantes Dolomites italiennes comprend sept montées éreintantes. Le col Giau (2 236 m) et le col Valparola (2 200 m) sur la deuxième moitié du parcours sont les plus difficiles. Peu de cyclosportives peuvent rivaliser avec les paysages de ce grand classique italien.

>>> Le Gran Fondo a lieu fin juin ou début juillet. Réservez une formule auprès d’un tour-opérateur pour vous assurer une place. Vérone est la grande ville la plus proche.

7. Cape argus cycle tour (Afrique du Sud)

Rien de mieux pour découvrir la côte du Cap qu'une balade matinale à vélo à la fin de l'été. Mais lors du Cape Argus Cycle Tour, vous ne serez pas seul. Les 34 999 autres cyclistes à vos côtés en font la plus importante course chronométrée au monde. Le parcours de 110 km longe la côte balayée par les vagues de Green Point, Camps Bay et Hout Bay avant de traverser le Table Mountain National Park. Les premiers cyclistes peuvent terminer en moins de 2 heures 15. Le commun des mortels a, lui, jusqu'à 7 heures pour savourer le paysage.

>>> La course se déroule en mars (www.cycletour.co.za). Les hébergements au Cap affichent vite complet. 

8. L'Étape du tour (France)

Durant l'Étape du Tour, les cyclistes ont l'occasion de se comparer à leurs héros dans une étape de montagne de la Grande Boucle quelques jours avant l'arrivée des hélicoptères, des bus des équipes et des coureurs professionnels. Comme les autres cyclosportives, l'Étape se déroule sur routes fermées, la foule et le système de chronométrage par seconde ajoutant à la ferveur. Chaque année, les participants parcourent quelque 200 km sur de magnifiques routes des Alpes et des Pyrénées. Les meilleurs professionnels mettent généralement la moitié du temps de la moyenne des amateurs pour boucler le parcours.

Formulaires d’inscription disponibles dans le magazine Vélo plus tôt dans l’année. Informations sur le parcours sur le site  à la fin de l’automne.

9. Dragon ride (pays de Galles)

Avant que la bicyclette ne soit inventée, les vallées encaissées et les collines rapprochées galloises avaient découragé toutes sortes d'envahisseurs. Mais depuis 2004, une nouvelle race de guerriers du dimanche a conquis Cymru à l'aide de 20 vitesses et d'un guidon en fibre de carbone. Ces groupes d'hommes et de femmes en collants lycra montent et descendent des routes du pays de Galles du Sud et des Brecon Beacons, couvrant jusqu'à 190 km durant la principale épreuve cyclosportive de Grande-Bretagne. On vient cependant à bout sans trop de difficultés de cette course du dragon dont les tronçons en montée n'ont rien à voir avec les autres événements européens. Et il existe même des circuits plus courts.

>>> Réservations sur le site. Le tracé varie d’une année sur l’autre.

10. El tour de tucson, Arizona (États-Unis)

Faites travailler vos mollets une dernière fois avant l'hiver grâce à la plus grande course cycliste américaine. Cette épreuve organisée le samedi précédant Thanksgiving permet de profiter encore un peu du soleil avant la belle saison. Jusqu'à 9 000 cyclistes pédalent sur des distances variées. Les amateurs habituels en tenue lycra couvrent les 178 km, tandis que les familles s'en tiennent à des parcours de 67 km, 96 km et 136 km, l'occasion pour tous de recueillir des fonds (des milliers de dollars) pour des associations.

>>> Inscrivez-vous sur le site


Paramètres des cookies