1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Costa Rica : où faire du rafting et du kayak ?
Sports et activités

Costa Rica : où faire du rafting et du kayak ?

Mis à jour le : 1 octobre 2019

Carte

Le Costa Rica est une destination idéale pour le rafting en eaux vives et le kayak de rivière. Ces sports nautiques se pratiquent toute l'année mais la saison idéale s'étend de juin à Octobre. Voici nos 5 spots préférés. Des rivières tranquilles sur la côte pacifique centrale aux rapides à la limite du navigable dans la Vallée centrale, chacun y trouvera son compte, quels que soient son âge ou son expérience. Le kayak de mer vous permettra également d'accéder à des coins isolés propices à l’observation de la faune. Préparez votre voyage, enfilez votre gilet de sauvetage et embarquez pour une aventure au fil de l'eau au Costa Rica !

1. Turrialba, haut lieu du rafting au Costa Rica

La région de Turrialba constitue un haut lieu du rafting. Le Río Reventazón et le Río Pacuare étaient traditionnellement les deux fleuves les plus fréquentés, mais le cours du premier a été très affecté par une série de projets hydroélectriques et le sera encore davantage avec l’énorme barrage de 305 MW actuellement en chantier. En conséquence, la plupart des sorties organisées depuis Turrialba concernent le Río Pacuare, qui offre sans doute les plus belles descentes d’Amérique centrale. Il plonge vers la côte caraïbe à travers une série de gorges spectaculaires couvertes de forêt vierge.

2. Parque Nacional Manuel Antonio, pour une descente en rafting en famille

Une destination touristique où profiter, toute l’année, de descentes en rafting accessibles aux familles. Les conditions de pratique sont bonnes, sans atteindre celles d’autres sites du pays, mais vous pourrez y trouver votre dose d’adrénaline. Palmiers sous le vent, singes facétieux, eaux bleues scintillantes et oiseaux tropicaux tapageurs, le Parque Nacional Manuel Antonio incarne tous les charmes d’un Costa Rica de carte postale. Certains jours, à certaines heures, on se croirait dans un paradis planté de cocotiers. Les vues qui embrassent les baies et les îles vierges sont inoubliables.

3. Parque Nacional Tortuguero, pour sillonner en kayak les lagunes du Costa Rica

La plupart des circuits d’observation de la faune se font en bateau. Pour ne rien manquer de Tortuguero, arrivez tôt ou sortez après une grosse averse, lorsque les animaux se sèchent au soleil. Les visites en pirogue ou en kayak se prêtent mieux à l’observation des animaux : petites et silencieuses, ces embarcations vous permettront de vous aventurer dans des recoins moins fréquentés du parc. Caño Chiquero et Canõ Mora, deux canaux plus étroits, permettent aussi de repérer des animaux. Le parc n’autorise que les kayaks, les pirogues et les bateaux électriques silencieux à circuler ici.

4. La Virgen, point de chute idéal pour pagayer au Costa Rica

Pendant plus de dix ans, La Virgen fut la première destination de kayak et de rafting du Costa Rica. Des groupes de pagayeurs fanatiques passaient des semaines entières à descendre le Río Sarapiquí. Mais en 2009, un violent tremblement de terre et un glissement de terrain altérèrent le cours de la rivière et anéantirent l’économie touristique de La Virgen. Certaines sociétés fermèrent, d’autres s’installèrent à La Fortuna. Cependant, les kayakistes indépendants commencent à revenir et il existe aujourd’hui 3 prestataires proposant des sorties exaltantes sur des rapides de classes II à IV.

5. Bahía Drake, pour explorer la mangrove en kayak

De vastes étendues de mangrove, à explorer en kayak. Pagayer à travers la région de Bahía Drake constitue un merveilleux moyen d’en découvrir la biodiversité. Idyllique, le Río Agujitas est survolé par de nombreux oiseaux et habité par de multiples reptiles. Il se jette dans la baie, bordée de criques cachées et de plages de sable que vous pourrez explorer en kayak de mer. Préférez la marée haute, qui permet de couvrir un plus grand territoire. La plupart des hébergements louent des kayaks et des canoës à des prix modestes.

 


Paramètres des cookies