1. Accueil
  2. Magazine
  3. Tour du monde
  4. Comment bien choisir son billet tour du monde ?
Tour du monde

Comment bien choisir son billet tour du monde ?

Texte par

Elodie Rothan

Mis à jour le : 18 juin 2019

Carte

On rêve des heures, des mois, des années peut-être devant un planisphère et puis un jour, c'est décidé, on s'embarque pour un tour du monde ! Ce jour là aura été longuement mûri et prémédité. Le choix d'un billet d'avion dit "tour du monde" fera partie de ces options savamment réfléchies. Petit tour d'horizon des solutions, avantages et modalités de ce sésame ouvrant la voie des airs.

1. Le principe du billet "tour du monde"

A moins d'envisager un tour du monde en voiture, en bateau, à pied ou à vélo, il vous faudra emprunter l'avion. Dans ce cas, il n'existe que deux options : la première est de réserver indépendamment chacun de vos vols... Beaucoup de temps passé sur les comparateurs, risque d'être bloqué sur place à une mauvaise période, angoisse d'un budget non maîtrisé et, au final, un coût total (inconnu) qui peut vite grimper ! L'autre solution consiste à acheter un billet dit "tour du monde". Ce dernier agrège plusieurs vols, combinant dates et destinations avec plus ou moins de flexibilité. Il est proposé soit par des agences de voyage, soit par des groupements de compagnies aériennes.

2. A savoir avant d'acheter

Avant de perdre des heures sur les simulateurs de tour du monde, préparez bien votre voyage. Pour cela, gardez en tête plusieurs points. D'abord, déterminez votre période de départ : elle influera grandement sur le prix total du billet, donc, si possible, fixez-là dans une période de basse saison. Regardez aussi les différences de tarifs en fonction de la ville de départ : le prix peut aussi grandement changer. Ensuite, délimitez le temps de votre tour du monde : entre 21 jours et 12 mois (au-delà, vous devrez prendre un billet retour par vos propres moyens !). C'est votre situation personnelle qui en décidera, mais ce sera un élément clé pour les options de votre billet. Enfin, et c'est sans doute la phase la plus difficile, choisissez avec soin les pays que vous souhaitez visiter et, de là, le nombre d'escales envisagé. Plus vous rajouterez d'étapes, plus le prix du billet grimpera. Privilégiez les aéroports les plus fréquentés (les "hubs") : les prix des billets y seront les plus avantageux. Dans la mesure du possible, voyagez toujours dans le même sens : d'est en ouest ou vice versa. Vous pouvez aussi envisagez de parcourir certains itinéraires par voie pédestre (bus, train, etc.) : c'est une belle idée pour prendre le temps de visiter, mais mieux vaut y avoir pensé avant de partir !

adobestock_136013319.jpeg

Avant de choisir votre billet tour du monde, comparez les alliances de compagnies aériennes et les tarifs selon le calendrier et l'aéroport de départ.

3. Les billets des alliances de compagnies aériennes

La première solution consiste à faire appel à un groupement de compagnies aériennes, proposant une ou plusieurs options de billet "tour du monde". Tous ces billets sont valables au maximum 1 an. La plupart du temps, les dates de voyages sont modifiables sans frais, mais ce n'est pas le cas des destinations. Les billets "tour du monde" d'un grand nombre de ces alliances fonctionnent en "miles" parcourus, c'est-à-dire que vous achetez un volume de "miles" que vous dépensez ensuite comme vous le souhaitez (plusieurs niveaux de distance possibles), avec une fourchette de nombre d'escales (entre 2 et 15 escales environ). Les trois principales alliances sont : One World (14 compagnies aériennes, 1000 destinations, 160 pays) ; Skyteam (16 compagnies, plus de 1000 destinations, 177 pays) ; Star Alliance (la première alliance au monde, 28 compagnies, 1300 destinations, 191 pays). La compagnie Emirates propose aussi son propre billet "tour du monde", en partenariat avec d'autres compagnies. Ce billet a l'avantage d'avoir un tarif plus accessible (à partir de 2000 € environ), mais est plus limité en terme de destinations (vendu uniquement dans les agences). Air New Zealand propose aussi un billet "tour du monde" à partir de 1500 € ! Pour ce prix, on choisit 4 escales parmi 10 destinations.Un des principaux inconvénients de cette formule, selon les témoignages recueillis, est l'absence de conseils personnalisés sur l'optimisation de l'itinéraire et la difficulté de contacter les compagnies une fois sur la route.

4. La solution de l'agence spécialisée

Une fois que vous aurez passé quelques heures sur les différents sites des compagnies, tenté de créer votre billet et avant d'être submergé par le nombre de paramètres à prendre en compte, vous aurez sans doute besoin d'un peu d'aide personnalisée. Dans ces cas, une des options les plus simples est de faire appel à une agence spécialisée : connaissant bien le marché, elles proposent soit des "packages" clé en main, soit des solutions adaptées à votre projet. Vous pouvez toujours faire une demande de devis, cela ne vous engage à rien. Les principales agences sont Travel Nation (une des plus grandes et des plus anciennes agences, basée en Angleterre ; package à partir de 900 €), la française Connaisseurs du voyage, Zip World, STA Travel, Round the World Flights, Round the World Expert, Air Trecks, Cercle des Vacances... Un des avantages sera aussi d'avoir, sur la route, un interlocuteur privilégié pour l'ensemble de votre billet et pour les éventuels changements de dates.

fotolia_69756656_subscription_monthly_m.jpg

Les agences de voyage proposent soit des "packages" clé en main, soit des solutions adaptées à votre projet.

5. Une idée du budget - à titre indicatif

Côté budget, difficile d'être précis sur le sujet, tant les paramètres font varier le coût total. Sachez juste que, généralement, entre 1000 et 2000 euros, vous aurez un mini-billet tour du monde ; entre 2000 et 4000 euros vous serez dans la moyenne des tarifs pour un combiné plus "expert" ; au-delà, vous devriez avoir du sur-mesure ! Encore une fois, ceci est donné à titre indicatif, car les tarifs varient aussi grandement en fonction des dates et des aéroports choisis.